Alcatel va céder Genesys pour 1,5 milliard de dollars

  • A
  • A
Alcatel va céder Genesys pour 1,5 milliard de dollars
Partagez sur :

L'équipementier va conserver et renforcer le reste de sa branche Entreprises

Permira a bien formulé une offre ferme pour le rachat de Genesys, la filiale spécialisée dans les solutions pour centres d'appels d'Alcatel-Lucent, pour 1,5 milliard de dollars (un peu plus de 900 millions d'euros) sur une base sans dette ni trésorerie. Le prix serait réglé en numéraire. Technology Crossover Venture et des co-investisseurs des fonds Permira sont également partie à la transaction. Cette transaction devrait être conclue vers la fin de l'année 2011 ou au début de l'année 2012, sous réserve de l'accord des autorités de la concurrence américaine, et des procédures d'approbation et de consultation préalables requises dans plusieurs pays. Genesys a réalisé en 2010 environ 500 millions de dollars de revenus. Environ 1.800 salariés seraient transférés. "La proposition qui nous a été soumise par Permira pourrait permettre à Genesys, qui est d'ores et déjà rentable, de se développer plus encore", a expliqué le directeur général Ben Verwaayen. Le dirigeant annonce en revanche que l'équipementier va conserver et renforcer le reste de sa branche Entreprises. "Nous avons choisi de mettre à profit les connexions naturelles qui existent entre nos clients dans l'univers des entreprises et dans celui des opérateurs télécoms et d'utiliser de manière proactive les forces et la dynamique que connait notre activité Entreprise dans les communications unifiées et la mise en réseau de données", ajoute le dirigeant. La collaboration se poursuivra entre Alcatel-Lucent et son ancienne filiale via un partage de portefeuilles produits et un accord commun de développement.