Alcatel-Lucent supprime 1.490 emplois en France

  • A
  • A
Alcatel-Lucent supprime 1.490 emplois en France
Partagez sur :

Au niveau mondial, le groupe a annoncé 5.490 emplois...

Le couperet est tombé : dans le cadre du son plan de redressement, Alcatel-Lucent va supprimer près de 1.500 emplois en France, d'après des sources syndicales interrogées par Reuters. Près de 5.500 suppression dans le monde Le groupe franco-américain a annoncé lors d'un comité de groupe européen, organisé ce jeudi à son siège parisien, qu'il prévoyait de supprimer 5.490 postes dans le monde, contre environ 5.000 initialement annoncé cet été, a indiqué à Reuters Isabelle Guillemot, membre du syndicat CFDT à Alcatel-Lucent. Sur ce total, 3.300 postes seront supprimés en Europe, soit environ 60% du total, dont 1.490 en France (environ 26%), a-t-elle encore précisé "Programme Performance" Ces suppressions de postes font partie du "Programme Performance" annoncé en juillet dernier, destiné à accélérer la transformation de l'entreprise. Alcatel-Lucent a ainsi prévu de réduire ses coûts de 750 millions d'euros supplémentaires par rapport aux projets initiaux, soit un total de 1,25 milliard d'euros d'ici la fin 2013. Alcatel avait aussi prévu de sortir ou de restructurer les contrats de services gérés et les zones géographiques non rentables, et de gérer son portefeuille de brevets comme un "centre de profit indépendant". Le groupe doit publier ses comptes trimestriels début novembre, et les investisseurs craignent le pire.