Alcatel-Lucent poursuit son envolée, porté par des résultats trimestriels convaincants

  • A
  • A
Alcatel-Lucent poursuit son envolée, porté par des résultats trimestriels convaincants
Partagez sur :

Alcatel-Lucent poursuit son ascension en début d'après-midi, s'envolant de plus de 13% à 3,43 euros à la Bourse de Paris, les investisseurs saluant des résultats trimestriels convaincants. La société a notamment généré un niveau nettement plus élevé que prévu de free cash-flow, grâce à ses efforts sur les co�"ts et au redressement de ses marges. Des notes d'analystes favorables Les propos des analystes sont donc plutôt élogieux ce jeudi. "Le travail de refinancement, première phase du plan shift, a été réalisé avec succès et l'amélioration de la marge, condition sine qua non pour régler le problème de génération de cash, commence à être visible", souligne Sébastien Liagre, du CM-CIC Securities, dans une note à ses clients. L'analyste concède que le chemin est encore long pour que le plan de redressement se solde par un succès, mais il est satisfait de voir que les efforts portent leurs fruits. En outre, le recentrage du groupe sur un périmètre d'activité plus restreint, avec la cession de LGS fin 2013 et la vente de la division entreprises en cours, "apparaît comme un signal encourageant en vue de soutenir cette amélioration de la profitabilité". Il demeure acheteur du titre, en visant 4 euros. De son côté, Natixis estime que l'équipementier a affiché une "excellente rentabilité au 4ème trimestre". Il met aussi en avant la bonne génération de free cash-flow. Enfin, le Crédit Suisse reste "neutre" sur le titre mais reconnaît que les efforts sur les co�"ts ont permis de doper les marges. Il estime que le consensus 2014/2015 devrait s'ajuster en baisse sur le chiffre d'affaires. En revanche, les bons résultats opérationnels vont crédibiliser les objectifs de redressement de la rentabilité. Génération de free cash-flow supérieure aux attentes Au quatrième trimestre, sur une base ajustée, Alcatel-Lucent a dévoilé un chiffre d'affaires de 3,93 milliards d'euros (-0,1% à changes constants), pour une marge brute de 34,3% et un résultat d'exploitation de 307 millions d'euros, soit 7,8% des revenus. Le résultat net part du groupe est positif à 134 millions d'euros, soit 0,05 euro par action. La génération de free cash-flow a atteint 363 millions d'euros au 4ème trimestre, largement au-dessus des attentes en première lecture. Sur l'année entière, les revenus progressent de 2,9% à changes constants à 14,436 milliards d'euros, pour une marge brute de 32,2% et un résultat d'exploitation de 290 millions d'euros, soit 2% de marge. La perte nette ressort à -1,3 milliard d'euros, soit -0,57 euro par action. Le free cash-flow ressort à -636 millions d'euros sur l'année.