Alcatel-Lucent : contrat avec le ministère de la Défense

  • A
  • A
Alcatel-Lucent : contrat avec le ministère de la Défense
Partagez sur :

Le groupe coordonnera la conception, le déploiement, et la maintenance de réseaux de télécommunication sous IP...

Les sociétés Alcatel-Lucent et INEO ont annoncé ce jeudi la signature du contrat de Partenariat d'Etat "RDIP-Air" (Réseaux de Desserte Internet Protocol des bases aériennes) avec la Direction Générale de l'Armement (DGA). Etroitement associés pour ce projet en tant que partenaires industriels, Alcatel-Lucent et INEO ont comme partenaires financiers la Caisse des Dépôts et la société d'investissement SEIEF (South Europe Infrastructure Equity Finance). Ce Partenariat public-privé repose sur un contrat d'une durée de 16 ans et d'une valeur de 350 millions d'euros. Alcatel-Lucent, en qualité de mandataire du groupement, coordonnera la conception, le déploiement, le financement, la gestion et la maintenance de réseaux de télécommunication sous IP (Internet Protocol) sur des emprises métropolitaines principalement affectées aux activités de l'armée de l'air mais sur lesquelles transitent également les informations de contrôle aérien militaire et de protection de l'espace aérien du territoire métropolitain. INEO, via sa filiale INEO Défense, assurera la conception de l'architecture des infrastructures de service et de la sécurité, l'intégration des équipements sur cette infrastructure, le déploiement sur les bases, la maintenance, ainsi que le co-pilotage du projet avec Alcatel-Lucent. L'installation portera sur 106 sites, soit plus de 36.000 points d'accès, et 1.500 à 2.000 bâtiments environ.