Air France veut augmenter la productivité de 20% d'ici à 2014

  • A
  • A
Air France veut augmenter la productivité de 20% d'ici à 2014
Partagez sur :

La direction a dévoilé les grands axes du plan de redressement de la compagnie...

Le plan de redressement d'Air France prend corps, après deux mois de discussions... La direction a en effet dévoilé ses grands axes aux personnels, jeudi dernier en Comité Central d'Entreprise et vendredi devant les cadres de la compagnie. Selon la presse économique publiée ce matin, l'axe principal de cette transformation porte sur l'amélioration de la productivité des courts et moyens courriers, pour lesquels le modèle des bases de province, déjà en place, sera généralisé, notamment aux aéroports parisiens de Roissy et Orly. L'objectif affiché par le PDG Alexandre de Juniac est de faire progresser la productivité de 20% d'ici à la fin 2014... La mise en oeuvre des mesures est prévue au plus tard à l'été 2013, mais auparavant, le plan devra être approuvé par les salariés, d'ici au 30 juin, dans le cadre de la renégociation des accords d'entreprise. Parmi les mesures concrètes envisagées, la filiale "low cost" Transavia, basée à Orly, verra sa flotte et son réseau se développer, sous sa marque actuelle ou sous une autre griffe à l'étude. Parallèlement, le service affaires d'Air France sera amélioré. Certains vols de journée seront transférés de Roissy à Orly, ce qui nécessitera au passage de négocier de nouveaux créneaux horaires à Orly, où les mouvements d'avions ont déjà atteint leur plafond légal de 250.000 par an. De son côté, le hub de Roissy sera réorganisé pour mieux lisser les correspondances entre longs et moyens courriers. Enfin, le groupe Air France compte conserver tous ses métiers, y compris le cargo et la maintenance... Dans ces deux domaines, une réflexion sera menée en vue d'une plus grande intégration d'Air France et de son partenaire néerlandais KLM.