Air France KLM : la forte réduction de voilure se confirme dans le cargo

  • A
  • A
Air France KLM : la forte réduction de voilure se confirme dans le cargo
Partagez sur :

Le durcissement de la restructuration a été annoncé ce matin en Comité central d'entreprise...

Air France KLM a confirmé, à la mi-journée, la suppression de 2.800 postes additionnels à ceux qui avaient déjà été décidés dans le cadre du plan "Transform". Le durcissement de la restructuration a été annoncé ce matin en Comité central d'entreprise. Il porte essentiellement sur les activités court et moyen-courrier et cargo, les plus en difficultés du périmètre. Economies sur les escales françaises Les mesures complémentaires porteront sur l'ajustement des capacités, la réduction des co�"ts et la recherche de compétitivité dans l'ensemble de l'entreprise, a fait savoir le transporteur. Plus précisément, le réseau domestique point-à-point au départ d'Orly et des bases de province sera réduit, et l'offre à bas co�"ts de Transavia est amenée à se développer. Air France entend réaliser des économises sur les escales françaises. Dans le cargo, la compagnie réduira sa flotte d'avions tout cargo et la recentrera sur ses deux Boeing 777F. Actuellement, la flotte tout cargo comprend, outre les deux B777F, 8 B747F et 6 MD-11F. L'abandon des appareils les plus anciens, trop co�"teux, avait largement été évoquée dans la presse ces derniers mois. Objectif décalé La société a prévu de détailler les conséquences de ses projets en matière d'emploi et de résultats financiers lors d'une deuxième réunion du CCE prévue le 4 octobre prochain. Le président Frédéric Gagey a cependant d'ores et déjà fait savoir que l'objectif de retour à l'équilibre de la compagnie était décalé à 2014. L'action Air France KLM a un temps tenu à ces annonces, avant de décrocher pour perdre plus de 3% à 6,872 euros en milieu d'après-midi à la Bourse de Paris.