Air China n'a pas annulé ses commandes auprès d'Airbus

  • A
  • A
Air China n'a pas annulé ses commandes auprès d'Airbus
Partagez sur :

Malgré le différend qui oppose Pékin et Bruxelles sur la taxe carbone en Europe...

Air China ne prend pas en compte le différend qui oppose Pékin et Bruxelles sur la taxe carbone imposée en Europe sur le secteur aérien... La compagnie a annoncé ce jeudi qu'elle n'annulerait pas de commandes d'Airbus, après avoir programmé l'achat de 51 appareils, 30 A320/310 et 21 A330, dont la livraison est étalée jusqu'en 2014. "Nous allons accroître cette année nos capacités de 8% sur les vols intérieurs et de 12% sur les vols internationaux", a indiqué le président de la compagnie, Wang Changshun, le président de la compagnie, lors de la présentation des résultats du groupe. Il a néanmoins précisé être en accord avec la décision des autorités chinoises, qui refusent de s'astreindre au paiement de la taxe imposée sur le secteur aérien en Europe. Pékin a bloqué à ce jour l'achat de 55 Airbus, dont 45 long-courriers A330 et 10 très gros porteurs A380. "La position de notre gouvernement central est cohérente, elle s'oppose fermement à la décision unilatérale de l'UE d'imposer une taxe carbone. L'attitude d'Air China est la même que celle de notre gouvernement", a-t-il confié.