Agriculture : Stéphane Le Foll mobilise les services de l'Etat suite aux chutes de grêle

  • A
  • A
Agriculture : Stéphane Le Foll mobilise les services de l'Etat suite aux chutes de grêle
Partagez sur :

Les viticulteurs de l'Aude et de l'Hérault ont été particulièrement touchés.

Suite aux violents orages qui se sont accompagnés de chutes de grêle ce week-end dans la région Languedoc-Roussillon, le ministre, Stéphane Le Foll, a demandé aux services de l'Etat de se mobiliser afin de venir en aide aux agriculteurs sinistrés, en particulier les viticulteurs. Plusieurs outils mobilisés Ainsi, tout devra être mis en oeuvre pour leur permettre de "solliciter un dégrèvement de la taxe sur le foncier non bâti pour les parcelles touchées par la grêle", mais aussi de demander à la Mutuelle sociale agricole (MSA) une prise en charge des cotisations sociales. Les viticulteurs devraient également être autorisés à acheter des vendanges. "Les pertes de récolte résultant de la grêle sont assurables et, de ce fait, ne relèvent pas du régime des calamités agricoles", souligne par ailleurs le ministre de l'Agriculture dans un communiqué. Il rappelle cependant que ce régime est mobilisable pour les pertes de fonds, si les dommages impactent la récolte 2015 ou les suivantes. Selon le ministère, ces intempéries ont déjà touché 15.000 hectares de cultures.