Affaire Tapie : Christine Lagarde convoquée cette semaine par la CJR ?

  • A
  • A
Affaire Tapie : Christine Lagarde convoquée cette semaine par la CJR ?
Partagez sur :

D'après 'Le Monde', l'ancienne ministre de l'Economie serait auditionnée jeudi et vendredi en vue d'une mise en examen.

La directrice du Fonds monétaire international, Christine Lagarde aurait reçu une convocation de la part de la Cour de justice de la République en vue d'être auditionnée ce jeudi 23 et vendredi 24 mai dans le cadre de "l'affaire Tapie" en vue d'une mise en examen pour "complicité de faux et détournement de fonds publics", croit savoir 'Le Monde'. Elle pourrait aussi être placée sous le statut de témoin assisté. Pas de malversation, assure Christine Lagarde Les informations du 'Monde' confirment celles de Mediapart qui avait annoncé le mois dernier l'audition de l'ex-ministre de l'Economie fin mai. Cette dernière fait l'objet d'une procédure ouverte par la CJR depuis l'été 2011. La justice s'interroge sur le fait que Christine Lagarde a choisi en 2007, de solder par un arbitrage privé un litige judiciaire concernant la revente en 1993, par le Crédit lyonnais, d'Adidas, contrôlé par Bernard Tapie. L'homme d'affaires s'était vu verser environ 400 millions d'euros, avec les intérêts. La patronne du FMI a toujours démenti une quelconque malversation et a estimé avoir pris "la meilleure décision". Soutien du FMI Christine Lagarde a par ailleurs exclu de démissionner de ses fonctions au Fonds monétaire international. En avril dernier, l'institution a d'ailleurs fait état de son soutien à l'ex-ministre de l'Economie. Tout en refusant de commenter une affaire judiciaire en cours, un porte-parole du FMI avait indiqué à Reuters que le comité exécutif de l'organisation, "mis au courant de cette affaire", continuait à "exprimer sa confiance dans la capacité de la directrice générale à mener à bien ses missions"...