Affaire de la viande de cheval : l'étau se resserre autour d'un trader néerlandais

  • A
  • A
Affaire de la viande de cheval : l'étau se resserre autour d'un trader néerlandais
Partagez sur :

Jan Fasen a déjà été condamné pour avoir falsifié l'étiquetage de lots de viande...

Alors que les résultats de l'enquête sur l'origine de la présence de viande de cheval dans les plats cuisinés à base de boeuf devraient être dévoilés ce jeudi, 'The Guardian' souligne que les premières investigations semblent désigner Jan Fasen, ce trader néerlandais, directeur de Draap Trading Ltd, comme principal coupable. Ce dernier a confirmé au quotidien britannique avoir "acheté un lot de viande de cheval dans deux abattoirs roumains pour le vendre ensuite aux transformateurs français", en particulier Comigel qui fournit Findus. "Il a cependant clairement insisté sur le fait qu'il avait étiqueté ce lot comme étant de la viande de cheval", poursuit 'The Guardian'. Jan Fasen condamné pour des faits similaires Or, souligne le quotidien britannique, les médias néerlandais ont découvert que Jan Fasen avait  été condamné en janvier 2012 pour avoir délibérément commercialiser de la viande de cheval sud américaine, sous l'étiquetage "boeuf halal", après avoir falsifié des documents... Le mystère demeure par ailleurs autour de la société chypriote Draap Trading Ltd, dont l'envers "Paard"signifie cheval. Il s'agit d'une société chypriote dont le seul actionnaire serait une entreprise offshore basée dans les îles Vierges britanniques. Un intermédiaire important Dans tous les cas, Jan Fasen a joué un rôle de premier plan dans ce scandale. Il aurait notamment servi d'intermédiaire entre les producteurs de viande et la société française Spanghero, qui a fourni Comigel. D'après des factures adressées par Draap Trading Ltd et que s'est procuré 'Le Parisien', Spanghero aurait réceptionné 42 tonnes de "minerai de cheval". L'entreprise, basée à Castelnaudary, nie toujours les faits : "Spanghero n'a pas d'activité d'achat, de revente ou de transformation de produits à base de viande de cheval", écrit-elle sur son site internet.