Accord sur la dette aux Etats-Unis

  • A
  • A
Accord sur la dette aux Etats-Unis
Partagez sur :

Un compromis a été trouvé pour relever le plafond de la dette américaine de 2.100 milliards de dollars et pour réduire les déficits de plus de 2.400 milliards de dollars sur une dizaine d'années...

La bombe aura été stoppée près de la fin du compte-à-rebours pour ménager le suspense... Le président des Etats-Unis Barack Obama a indiqué cette nuit que Démocrates et Républicains s'étaient entendus sur un compromis pour relever le plafond de la dette américaine de 2.100 milliards de dollars et pour réduire les déficits de plus de 2.400 milliards de dollars sur une dizaine d'années. "Les leaders des deux partis de chaque Chambre ont trouvé un accord qui va permettre de réduire les déficits et d'éviter un défaut", a expliqué le président américain. Un plan d'économies de 917 milliards de dollars sera dans un premier temps présenté aux deux Chambres, avant qu'un Comité Spécial ne soit mis en place pour trouver 1.500 milliards de dollars de réductions de coûts supplémentaires. De quoi redonner le sourire aux marchés : en Asie, le Nikkei a terminé sur une hausse de 1,34% à Tokyo, tandis que l'ASX S&P 500, à Sydney, s'adjugeait 1,65% dans le même temps. A Hong Kong et Séoul, les hausses sont supérieures à 1%. Seule la Chine semble se désintéresser de la question avec un modeste gain de 0,2%. Le Dollar s'est renforcé, notamment face au Franc Suisse, (re)devenu la monnaie-refuge par excellence ces derniers mois, tandis que l'or refluait. Les marchés devraient afficher leur soulagement dans un premier temps, avant de prendre connaissance de la position des agences de notation après cet accord sur le budget. Elles avaient en effet laissé entendre qu'une dégradation de la note souveraine américaine restait ne serait pas écartée par la seule signature d'un compromis, et que la teneur de ce compromis et du plan d'économies proposé pourraient influer sur leur décision...