Accord des 28 sur une nouvelle loi anti-tabac

  • A
  • A
Accord des 28 sur une nouvelle loi anti-tabac
Partagez sur :

Pour la première fois, des mesures visent les cigarettes électroniques...

Les 28 ont trouvé un accord sur la cigarette... Les Etats de l'Union européenne ont adopté mercredi une nouvelle législation contre le tabac, qui prévoit notamment des mises en garde plus visibles. "Les avertissements de santé apposés sur les cigarettes et le tabac à rouler devront être plus grands et plus visibles, et des images seront obligatoires des deux côtés du paquet. Les éléments publicitaires et trompeurs seront interdits", détaille la Commission dans un communiqué. Ces nouvelles règles entreront en vigueur à partir de 2016. Finis les additifs utilisés dans les produits du tabac : "les cigarettes, le tabac à rouler et le tabac sans combustion contenant des arômes caractérisants (vanille, chocolat ou piña colada, par ex.) seront interdits", indique Bruxelles. Les additifs qui contribuent à donner l'impression que les produits contiennent des ingrédients bénéfiques pour la santé (comme des vitamines) ou des sources d'énergie et de vitalité (comme la caféine ou la taurine) seront eux aussi interdits. Simples objets de consommation Pour la première fois, des mesures visant les cigarettes électroniques seront également mises en place. Celles dont la teneur en nicotine dépasse un seuil 20 mg par ml ne pourront être commercialisées qu'en tant que produits pharmaceutiques. Par ailleurs, la capacité des cartouches ne pourra pas dépasser les 2ml. La plupart des cigarettes électroniques seront vendues comme de simples objets de consommation et non des produits relevant de la médecine faisant l'objet de mesures strictes d'encadrement, comme les gouvernements l'avaient souhaité dans un premier temps. "L'accord sur la directive concernant le tabac constitue un important pas en avant vers une société en meilleure santé et plus prospère", a commenté Vytenis Povilas Andriukaitis, ministre de la Santé de Lituanie, dont le pays assure jusqu'au 31 décembre la présidence tournante de l'UE.