Accalmie sur le front des défaillances d'entreprises en mai ?

  • A
  • A
Accalmie sur le front des défaillances d'entreprises en mai ?
Partagez sur :

Elles ont reculé de 8% par rapport à la même période 2012.

Au mois de mai, les défaillances d'entreprises ont reculé de 8% par rapport à la même période 2012, s'établissant à 4.382, d'après les données de la Coface. Fausse accalmie Cette accalmie s'explique cependant par le peu de jours ouvrés, inférieurs à 20 le mois dernier... "Ainsi, sur les 5 premiers mois de l'année, le nombre de procédures collectives atteint 15.088 unités, soit en légère progression de 0,3% par rapport à l'année dernière", souligne l'étude. Surtout, sur la période allant de juin 2012 à mai 2013, les défaillances sont en hausse de 3% par rapport aux 12 mois précédents, soit la plus forte progression enregistrée au cours des trois dernières années. Plus de 200.000 emplois menacés Les grandes entreprises étant les plus touchées par les défaillances (+30% sur les 12 derniers mois pour les entreprises de 250 à 4.999 salariés), l'impact sur l'emploi est non négligeable. Sur cette même période, "près de 233.000 emplois sont ainsi en danger, soit une hausse de 19% par rapport à l'année dernière", peut-on lire dans l'étude. Les secteurs les plus touchés sont les "produits minéraux et chimie" (+12%), les "moyens de transport" (+11%) et les services aux entreprises (+9%).