77% des internautes gèrent leurs produits et services financiers en ligne

  • A
  • A
77% des internautes gèrent leurs produits et services financiers en ligne
Partagez sur :

Selon Médiamétrie//NetRatings et la FEVAD, Internet est de plus en plus utilisé...

Selon Médiamétrie//NetRatings et la FEVAD (Fédération du e-commerce et de la vente à distance), Internet est de plus en plus utilisé pour des prestations financières... Désormais, 77% des internautes (+ 2 points en un an) gèrent ainsi leurs produits et services financiers en ligne. Malgré un léger recul (-2 points par rapport à 2011), l'agence reste cependant le lieu privilégié des internautes pour leurs activités financières : 83% s'y déplacent. Sur la toile, les internautes privilégient la consultation du solde et des opérations sur leurs comptes (70%), le suivi de leur épargne (63%) ainsi que les virements (internes 64% et externes 46%). Internet offre également un large éventail d'informations pour souscrire à des produits et services financiers, renforçant ainsi la concurrence entre les acteurs. Internet devient donc la première source d'information : plus d'1/3 des internautes déclarent avoir recherché de l'information en ligne sur les banques et assurances au cours des 6 derniers mois contre 22% en agence ! L'internet mobile offre la possibilité de suivre son budget à tout instant : 45% des mobinautes ont surfé sur des sites ou applications liés à la finance au cours des 6 derniers mois et près de la moitié d'entre eux l'ont fait via une application. Parmi les mobinautes qui consultent leur solde bancaire en ligne, 7% consultent leurs comptes exclusivement sur leurs smartphones, plus de la moitié combinent smartphone et Internet fixe, et 42% le font uniquement via l'internet fixe. 16% des internautes sont détenteurs d'un compte ou d'un produit chez un "pure player" et 17% sont prêts à y souscrire (par rapport à 14% en 2011). Bénéficier de frais bancaires compétitifs, de taux avantageux et gérer librement ses comptes sont les principales motivations pour les internautes désireux de souscrire à ces organismes en ligne. Les réseaux sociaux constituent un potentiel supplémentaire de communication et de relation client pour les établissements financiers. A ce jour, 7% des membres de Facebook se déclarent inscrits à une "fan page" d'un organisme (banque, assureur, crédit, ...) et 14% des abonnés Twitter suivent des fils concernant l'information financière... Les jeunes semblent être plus enclins à l'intégration du monde bancaire sur les réseaux sociaux : 49% des jeunes de 15-24 ans trouvent que les réseaux sociaux lui donnent une image plus moderne contre 32% des internautes...