717 redevables de l'ISF ont choisi l'exil fiscal en 2010

  • A
  • A
717 redevables de l'ISF ont choisi l'exil fiscal en 2010
Partagez sur :

Les expatriations sont "marginales" pour le syndicat Solidaires-finances publiques...

"Les expatriations de redevables de l'ISF constituent certes une réalité, mais ils ne représentent qu'une part marginale de l'ensemble des redevables de l'ISF". Le syndicat Solidaires-finances publiques (ex- SNUI) fait le point sur cette question, qu'il juge "trop souvent dramatisée", dans son deuxième rapport consacré au sujet. En 2010, 717 contribuables assujettis à l'impôt de solidarité sur la fortune ont décidé de quitter la France. Ils étaient 809 en 2009, et 384 en 2001. Mais depuis 10 ans, le nombre de redevables à cet impôt a lui aussi progressé. Ainsi, la proportion des expatriations, elle, est quasi-stable. Elle s'élevait à 0,12% en 2010, contre 0,14% un an plus tôt, et 0,14% en 2001. "L'évolution de la destination des redevables à l'ISF montre également certaines tendances lourdes", écrit le syndicat. Sans surprise, les principales destinations sont les pays voisins et les Etats-Unis. Ainsi, 16% des exilés fiscaux ont choisi la Suisse en 2010 (comme en 2001, 12% la Belgique (18% en 2001), 12% le Royaume-Uni (11% en 2001), 9% les Etats-Unis (12% en 2001), 5% le Maroc et 3% l'Italie.