64% des Français favorables au traité européen de stabilité

  • A
  • A
64% des Français favorables au traité européen de stabilité
Partagez sur :

Mais 46% d'entre eux estiment que l'instauration de la "règle d'or" ne serait pas démocratique...

Si le traité budgétaire européen était soumis à référendum, 64% des Français déclarent qu'ils voteraient "oui", d'après un sondage BVA pour 'Le Parisien'. Ils seraient 36% à se prononcer contre, toujours d'après cette étude publiée au lendemain d'une manifestation des "nonistes", qui a rassemblé 80.000 personnes à Paris, d'après les organisateurs. Le traité de stabilité, de coordination et de gouvernance, ou TSCG, prévoit l'instauration d'une règle d'or, qui interdit à tout Etat membre de la zone euro de présenter un déficit public supérieur à 0,5% du PIB. Une mesure à laquelle 72% des sondés se disent "favorables", d'après cette étude, contre 25% qui se disent "défavorables". Beaucoup d'indécis Mais ces résultats sont à prendre avec précaution, souligne BVA. En effet, beaucoup de Français seraient encore hésitants et pourraient changer d'avis... L'institut rappelle qu'en 2005, lors du référendum sur la Constitution européenne, le "oui" des Français était très majoritaire au départ, mais s'était effrité, se concluant même par un rejet du texte. Par ailleurs, 46% estiment que l'instauration de la règle d'or "ne serait pas démocratique, car elle limiterait les marges de manoeuvre des gouvernements démocratiquement élus". Seuls 52% ne sont pas d'accord avec cette affirmation...