6.000 postes supprimés chez Malaysia Airlines

  • A
  • A
6.000 postes supprimés chez Malaysia Airlines
Partagez sur :

Les pertes de la compagnie aérienne ne sont aggravées après une année noire marquée par deux catastrophes aériennes.

Malaysia Airlines va finalement supprimer 6.000 postes, ce qui correspond à 30% de ses effectifs, dans le cadre d'une restructuration d'un montant estimé à 6 milliards de ringgits(1,44 milliard d'euros). Son principal actionnaire Khazanah Nasional a expliqué vendredi que la compagnie aérienne tenterait ainsi de contenir des pertes qui se sont aggravées après une année noire, marquée par deux catastrophes aériennes. La perte nette s'est creusée à à 307 millions de ringgits contre 176 millions un an auparavant. Malaysia Airlines sera rayé de la cote d'ici la fin de l'année et son directeur général conservera son poste jusqu'en juillet 2015, a encore indiqué le fonds d'investissement public. Ce dernier a dit espérer ramener la compagnie aérienne à la rentabilité dans les trois ans qui suivront sa sortie de cote afin de permettre qu'elle soit remise en Bourse d'ici 3 à 5 ans. Une année noire La compagnie aérienne a subi deux catastrophes majeures en 20104. Un Boeing 777 du transporteur aérien, le vol MH17, a été abattu le 17 juillet au-dessus de l'Ukraine avec 298 personnes à bord. Le 8 mars, un autre Boeing 777 exploité par la compagnie, le vol MH370, avec 239 personnes à bord, avait disparu sans laisser de trace peu après son décollage de Kuala Lumpur à destination de Pékin. Avant même ces deux catastrophes, la Malaysia Airlines avait accumulé des pertes s'élevant à 4,13 milliards de Ringgit entre 2011 et 2013. D'après les calculs de Bloomberg, la compagnie perdrait plus d'un milliard de Ringgit en 2014. Au delà des suppressions de postes, le groupe pourrait donc être amené à "rationaliser sa flotte".