4G: Bouygues Télécom prêt à riposter aux annonces de Free Mobile !

  • A
  • A
4G: Bouygues Télécom prêt à riposter aux annonces de Free Mobile !
Partagez sur :

L'opérateur annonce l'arrivée prochaine de la 4G pour ses abonnés B&You...

Bouygues Télécom va-t-il suivre les traces de Free Mobile en intégrant la 4G à ses forfaits low-cost B&You? C'est en tout cas ce que laisse entendre l'opérateur dans un billet publié sur son blog... S'aligner sur la concurrence "Bouygues Telecom avait décidé, pour No�"l, de transformer ses récents succès 4G en généralisant l'accès à la plupart de ses offres. Les récents mouvements de nos concurrents nous amènent à prendre la parole avec un peu d'avance", écrit-il. "La 4G va très vite arriver chez B&YOU. Comme Bouygues Telecom, nous souhaitons faciliter l'accès à la 4G et offrir à nos clients la performance du plus grand réseau 4G de France", prévient-il. Cette semaine, Free Mobile a jeté un pavé dans la mare en annonçant qu'il intégrait la 4G à ses forfaits actuels sans en modifier les tarifs. Le gouvernement, ses concurrents et les associations ont toutefois mis en garde les consommateurs sur la qualité de couverture du quatrième opérateur. Au premier décembre, seulement 700 installations étaient activées et certaines grandes villes comme Lyon ne sont pas encore complètement couvertes. Bouygues Télécom en avance A l'inverse, Bouygues Télécom compte bien profiter de son avance et le fait savoir...! "Le réseau 4G couvre  plus de 63% de la population française: 5.392 sites ouverts et déjà actifs... contre 700 annoncés par l'un de nos concurrents", fait valoir l'opérateur qui avait déjà capitalisé sur cet avantage. Fin septembre, lors de l'allumage de son réseau, il avait annoncé la gratuité de la 4G pendant un mois. Le groupe avait proposé une carte SIM à tous les usagers, y compris ceux de ses concurrents, pour tester le réseau. Une qualité également mise en avant par l'UFC Que Choisir. Dans une étude publiée début novembre et dans laquelle l'écart entre les annonces et la réalité du réseau 4G des opérateurs était pointée du doigt, elle indiquait que seul Bouygues affichait des résultats proches de ses annonces en termes de déploiement.