36.300 chômeurs en moins en Grande-Bretagne au mois de juin

  • A
  • A
36.300 chômeurs en moins en Grande-Bretagne au mois de juin
Partagez sur :

Le taux de chômage s'élève à 6,5% soit un taux au plus bas depuis la période octobre-décembre 2008.

Le nombre de demandeurs d'emploi a diminué plus que prévu en juin au Royaume-Uni. L'Office des statistiques nationales (ONS) a dénombré 36.300 chômeurs indemnisés de moins qu'en mai, alors que les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une baisse de 27.000. Par ailleurs, la baisse de mai a été révisée à 32.800 après avoir été annoncée initialement à -27.400. Le nombre de demandeurs d'emploi calculé selon les normes du Bureau international du travail (BIT) a baissé de 121.000 sur les trois mois à fin mai, à 2,122 millions, pour un taux de chômage de 6,5% qui est un plus bas depuis la période octobre-décembre 2008. Baisse des taux en vue ? S'ils confirment la reprise en cours, ces chiffres relancent également les spéculations sur une hausse des taux de la Banque d'Angleterre. La banque centrale prévoyait à l'origine de resserrer sa politique monétaire lorsque le taux de chômage descendrait à 7% mais la modération des revenus salariaux vient conforter son point de vue actuel selon lequel la reprise peut continuer sans risque de relance de l'inflation. La croissance du revenu salarial moyen, bonus compris, a augmenté de 0,3% sur les trois mois à fin mai en rythme annuel, le taux de progression le plus faible depuis cinq ans, après une hausse de 0,8% en avril. En excluant les bonus et autres primes, il a augmenté de 0,7%, un chiffre qui constitue un plus bas record depuis que ces statistiques ont commencé en 2001.