3,7 milliards d'euros pour la nationalisation du bancassureur SNS Reaal

  • A
  • A
3,7 milliards d'euros pour la nationalisation du bancassureur SNS Reaal
Partagez sur :

Sauvetage de l'établissement néerlandais, qui avait déjà obtenu des aides importantes de l'Etat au plus fort de la crise financière

3,7 milliards d'euros... C'est le coût pour l'Etat néerlandais de la nationalisation du bancassureur SNS Reaal. Le ministre des Finances du pays, Jeroen Dijsselbloem a déclaré ce matin, lors d'une conférence de presse, que le sauvetage de cet établissement entraînerait "inévitablement" une aggravation du déficit budgétaire de l'Etat en 2013. Nouvelle aide SNS Reaal, qui a beaucoup souffert des pertes subies par sa division immobilière, va donc recevoir une nouvelle aide publique, après avoir déjà obtenu 750 millions d'euros de l'Etat au plus fort de la crise financière. Démission de plusieurs dirigeants Avant même l'officialisation de cette opération, SNS Reaal avait annoncé la démission du directeur général de l'entreprise, celle de son directeur financier et celle du président du conseil de surveillance. Ces dirigeants sont en effet opposés à la nationalisation de l'entreprise, même s'il disent dans un communiqué repris par l'agence Reuters respecter le choix du ministère des Finances d'opter pour cette solution.