17ème mois consécutif de progression pour le chômage

  • A
  • A
17ème mois consécutif de progression pour le chômage
Partagez sur :

Le nombre d'inscrits enregistre sa plus forte hausse depuis avril 2009...

Sans surprise, le chômage a enregistré en septembre son 17ème mois consécutif de progression. Selon les chiffres communiqués par Pôle emploi et le ministère du Travail, il signe même sa plus forte hausse depuis avril 2009 : +1,6% pour les demandeurs d'emploi n'exerçant aucune activité. 3.057.900 chômeurs en métropole Dans le détail, le nombre d'inscrits en catégorie A a donc progressé de 46.900 (+1,6%) le mois dernier en France métropolitaine pour s'établir à 3.057.900, son niveau le plus élevé depuis plus de 13 ans. Sur un an, la progression en catégorie A est de 10,1%. En ajoutant les personnes exerçant une activité réduite (catégories B et C), le nombre de demandeurs d'emploi progresse de 0,5%, soit 20.900 personnes de plus, pour atteindre 4.515.500 (+8,3% sur un an). Avec les départements d'Outre-mer, le nombre d'inscrits en catégories A, B et C est de 4.797.200. "Un navire lancé à pleine vitesse" Les jeunes et les seniors payent à nouveau le plus lourd tribut à cette dégradation du marché de l'emploi. Le nombre de demandeurs d'emploi âgés de plus de 50 ans enregistre une hausse de 2,3% en catégorie A (+17,5% sur un an) et de 1,4% en A, B, C (+15,4% sur un an). Quant aux moins de 25 ans, leur nombre a augmenté de 2,2% en catégorie A (+10,6% sur un an) et de 0,8% en A, B, C (+8,9% sur un an). Le ministre du Travail, Michel Sapin, avait comme de coutume préparé les esprits ce matin : "C'est comme un navire lancé à pleine vitesse : avant que ça ralentisse, il faut que les politiques que nous lançons en ce moment aient porté leurs fruits", a-t-il déclaré sur Canal +. Le gouvernement s'est fixé un objectif "raisonnable", qui est toujours d'inverser la courbe du chômage avant "la fin 2013", a ajouté le ministre.