Gasquet et Monfils dans le bon rythme

Par Nicolas Rouyer

Publié le 22 juin 2011 à 19h50 Mis à jour le 23 juin 2011 à 08h22

Rafael Nadal n'a toujours pas perdu le moindre set, cette année, à Wimbledon. © REUTERS

WIMBLEDON EN UN CLIC - Les deux joueurs n'ont pas traîné pour se qualifier pour le 3e tour.

Nadal efface Sweeting. Le tenant du titre est dans ce tournoi. Deux jours après avoir sorti Michael Russell, Rafael Nadal s'est offert un nouvel Américain sur le Centre Court en la personne de Ryan Sweeting, 69e joueur mondial. Le Majorquin s'est une nouvelle fois imposé en trois sets (6-3, 6-2, 6-4) et s'il a été mené d'un break (et malmené) dans la dernière manche, il a réusi à conclure l'affaire en 2h07' de jeu.

Murray au rendez-vous. Contrairement au tour précédent, Andy Murray, "relégué" sur le court n°1, a connu une mise en action beaucoup plus rapide, mercredi, et s'est imposé sans traîner (1h57) contre l'Allemand Tobias Kamke, 83e mondial (6-3, 6-3, 7-5).

© REUTERS

Gasquet brillant. Au bout de 34 minutes, Richard Gasquet avait déjà fait la moitié du chemin face au Russe Igor Kunitsyn. Il menait 6-1, 3-1. Et même si la suite a été moins maîtrisée (notamment la troisième manche), le Biterrois a réussi à s'imposer en trois sets secs (6-1, 6-4, 6-4). Il s'évite des efforts inutiles avant de passer un test autrement plus probant au prochain tour, face à Simone Bolelli ou Stanislas Wawrinka.

Monfils et Simon passent aussi. Comme cela lui arrive parfois, Gaël Monfils a laissé échapper un set contre un adversaire à sa portée. Après avoir concédé la première manche, le n°1 français, perturbé par l'état de santé de son ancien kiné, s'est même évité de peu un match en cinq sets contre le Slovène Grega Zemlja, 157e mondial (4-6, 6-3, 6-3, 7-6[7]). Il affrontera au troisième tour le Polonais Lukasz Kubot, tombeur du Croate Ivo Karlovic. Programmé dans l'anonymat du court n°19, Gilles Simon a, lui, fait fi de l'ambiance pour se débarrasser en trois sets secs de l'Israélien Dudi Sela (7-6[3], 6-4, 7-5). A lire : Monfils en souffrance

La pluie et... trois heures et demie de retard. Troisième jour de compétition et deuxième jour perturbé par la pluie. Les rencontres ont ainsi commencé avec trois heures et demie de retard sur l'horaire prévue. Et le seul match qui a pu commencer à l'heure est celui qui opposait sur le Centre court la quarantenaire japonaise Kimiko Date-Krumm et l'aînée des soeurs Williams, Venus. Ironie du sort, ce match n'a rien fait pour alléger le programme puisqu'il a frôlé les trois heures de jeu, avec une victoire à l'arrachée de l'Américaine.

© REUTERS

Date-Krumm près de l'exploit. A 40 ans, la Japonaise Kimiko Date-Krumm, qui avait quitté le circuit pendant 12 ans avant d'effectuer son retour en 2008, a été tout près de signer un exploit retentissant en sortant Venus Williams, quintuple vainqueur à Wimbledon. L'aîné des Williams ne s'est imposée que 8-6 dans le cinquième set (6-7[6], 6-3, 8-6). Le Centre Court a réservé une belle ovation à la Japonaise, qui rendait neuf ans mais également 22 centimètres à l'Américaine. Après les larmes de Serena, le soulagement de Venus, il se passe toujours quelque chose avec les soeurs Williams, neuf titres à elles deux sur le gazon londonien. A lire : Venus et le tennis à l'ancienne

Berdych expédie Benneteau. Finaliste malheureux l'an dernier face à Rafael Nadal, le Tchèque Tomas Berdych arrive sur ce Wimbledon à pas de velours. Eliminé au premier tour à Roland-Garros par Stéphane Robert, privé de finale à Halle par Philipp Petzschner, le n°7 mondial s'est rappelé au bon souvenir de tous en écrasant Julien Benneteau, totalement impuissant mercredi (6-1, 6-4, 6-2).

Bethanie Mattek-Sands a fait sensation avant le match. Car pendant... © Capture d'écran CANAL+

Des balles à blanc pour Mattek-Sands. L'Américaine Bethanie Mattek-Sands, la joueuse aux traits d'eyeliner sous les yeux, s'est fait une spécialité des looks décalés. Mercredi, pour son premier tour face à la Japonaise Misaki Doi, la tête de série n°30 a fait son entrée sur le court avec une veste couverte de balles. Comme nous sommes à Wimbledon, ces balles étaient blanches. Et sur le terrain aussi, l'Américaine a tiré à blanc. Elle s'est inclinée en trois sets (6-4, 5-7, 7-5).

Ça passe pour Johansson, pas pour Parmentier. La Française Mathilde Johansson a passé le cap du premier tour en dominant la jeune Britannique Heather Watson (2-6, 6-4, 6-4). En revanche, sa compatriote Pauline Parmentier a cédé au deuxième tour contre la Russe Ksenia Pervak (6-2, 1-6, 6-3).

  • a a
0

En ce moment sur Europe 1

Le flash sport
  1. 10h59

    Cyclisme : à 75 ans, il parcourt 38,494 km dans l'heure

  2. 10h07

    VIDÉO - Service record pour Lisicki

  3. 09h06

    VIDÉO - L'incroyable défense gagnante d'un pongiste

  4. 07h21

    National ou L2 ? Luzenac va enfin savoir

  5. Hier

    VIDÉO - Triplé d'Ibrahimovic contre Kitchee

  1. Hier

    Tour : Réza filme le peloton depuis son vélo

  2. Hier

    Belgique : un coach licencié après le premier match

  3. Hier

    Lyon : Duverne règle ses comptes avec Gourcuff et Aulas

  4. Hier

    Foot : Ronaldinho quitte l'Atlético Mineiro

  5. Hier

    Et la Chine inventa la piste d'athlétisme à angles droits

  1. Hier

    Messi n'en a pas terminé avec le fisc espagnol

  2. Hier

    Lens jouera bien en Ligue 1

  3. Hier

    Antoine Griezmann signe à l'Atletico Madrid

  4. Hier

    Tour de France : Astana touche le jackpot

  5. Hier

    L'OM au Vélodrome : Gaudin est "confiant"

  1. Hier

    Tour de France : La Gazzeta en jaune pour Nibali

  2. Hier

    Tour de France : Hollande félicite Péraud et Pinot

  3. Hier

    Tour de France : Kittel au sprint, Nibali au top

  4. Hier

    Liverpool : Loïc Rémy recalé pour raisons médicales ?

  5. Hier

    Tour de France: bain de foule pour Valls à Evry

  1. Hier

    Pjanic régale avec un but de plus de 60 mètres !

  2. Hier

    F1: Ricciardo vainqueur avec brio en Hongrie

  3. Hier

    Tour de France : les larmes de Péraud, la joie de Pinot

  4. Hier

    Tour : deux Français sur le podium, 30 ans après

  5. Hier

    Tour : Péraud et Pinot sur le podium !

  1. Hier

    F1 : Rosberg en pole, Hamilton en feu

  2. Hier

    Gaza : un cycliste malaisien affiche son soutien

  3. Hier

    Basket : les Bleus sont sur Europe 1

  4. Hier

    Le CNOSF favorable à la montée de Lens en L1

  5. Hier

    Didier Drogba de retour à Chelsea

  1. Hier

    Tour de France : la pluie et la Lituanie en vedette

  2. Hier

    Un éléphant regarde passer le Tour

  3. Hier

    Gaza : Barton et Benayoun s'écharpent sur Twitter

  4. Hier

    Foot : nouvelle fugue de joueurs étrangers en Ukraine

  5. Hier

    Saint-Etienne : "la balle est dans le camp" de Trémoulinas

  1. Hier

    Le Maccabi Haïfa déplace son match amical en Autriche

  2. Hier

    Paris illicites : des joueurs professionnels sanctionnés

  3. Hier

    L'OM refuse de jouer au Vélodrome !

  4. Hier

    Nibali triomphe, Pinot et Péraud sur le podium

  5. Hier

    Foot : Suarez pourrait disputer le clasico

  1. Hier

    Foot : la Premier League au ciné aux États-Unis

  2. Hier

    Le spray pour coup-franc débarque dès cet été

  3. Hier

    Trémoulinas et Saint-Etienne, ça ne se fera pas

  4. Hier

    L’embarrassant match de tennis de David Cameron

  5. Hier

    PSG-Blanc : "mes valises sont prêtes"

  1. Hier

    Escrime : les Français créent la surprise aux Mondiaux

  2. Hier

    VIDÉO - Les facéties du meilleur grimpeur du Tour de France

  3. Hier

    Des joueurs israéliens agressés pendant un match

  4. Hier

    VIDÉO - Lobaton, spécialiste en buts d'anthologie

  5. Hier

    Tour de France : Majka bisse, Peraud grignote

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues
Suivez-nous