Gasquet et Monfils dans le bon rythme

Par Nicolas Rouyer

Publié le 22 juin 2011 à 19h50 Mis à jour le 23 juin 2011 à 08h22

Rafael Nadal n'a toujours pas perdu le moindre set, cette année, à Wimbledon. © REUTERS

WIMBLEDON EN UN CLIC - Les deux joueurs n'ont pas traîné pour se qualifier pour le 3e tour.

Nadal efface Sweeting. Le tenant du titre est dans ce tournoi. Deux jours après avoir sorti Michael Russell, Rafael Nadal s'est offert un nouvel Américain sur le Centre Court en la personne de Ryan Sweeting, 69e joueur mondial. Le Majorquin s'est une nouvelle fois imposé en trois sets (6-3, 6-2, 6-4) et s'il a été mené d'un break (et malmené) dans la dernière manche, il a réusi à conclure l'affaire en 2h07' de jeu.

Murray au rendez-vous. Contrairement au tour précédent, Andy Murray, "relégué" sur le court n°1, a connu une mise en action beaucoup plus rapide, mercredi, et s'est imposé sans traîner (1h57) contre l'Allemand Tobias Kamke, 83e mondial (6-3, 6-3, 7-5).

© REUTERS

Gasquet brillant. Au bout de 34 minutes, Richard Gasquet avait déjà fait la moitié du chemin face au Russe Igor Kunitsyn. Il menait 6-1, 3-1. Et même si la suite a été moins maîtrisée (notamment la troisième manche), le Biterrois a réussi à s'imposer en trois sets secs (6-1, 6-4, 6-4). Il s'évite des efforts inutiles avant de passer un test autrement plus probant au prochain tour, face à Simone Bolelli ou Stanislas Wawrinka.

Monfils et Simon passent aussi. Comme cela lui arrive parfois, Gaël Monfils a laissé échapper un set contre un adversaire à sa portée. Après avoir concédé la première manche, le n°1 français, perturbé par l'état de santé de son ancien kiné, s'est même évité de peu un match en cinq sets contre le Slovène Grega Zemlja, 157e mondial (4-6, 6-3, 6-3, 7-6[7]). Il affrontera au troisième tour le Polonais Lukasz Kubot, tombeur du Croate Ivo Karlovic. Programmé dans l'anonymat du court n°19, Gilles Simon a, lui, fait fi de l'ambiance pour se débarrasser en trois sets secs de l'Israélien Dudi Sela (7-6[3], 6-4, 7-5). A lire : Monfils en souffrance

La pluie et... trois heures et demie de retard. Troisième jour de compétition et deuxième jour perturbé par la pluie. Les rencontres ont ainsi commencé avec trois heures et demie de retard sur l'horaire prévue. Et le seul match qui a pu commencer à l'heure est celui qui opposait sur le Centre court la quarantenaire japonaise Kimiko Date-Krumm et l'aînée des soeurs Williams, Venus. Ironie du sort, ce match n'a rien fait pour alléger le programme puisqu'il a frôlé les trois heures de jeu, avec une victoire à l'arrachée de l'Américaine.

© REUTERS

Date-Krumm près de l'exploit. A 40 ans, la Japonaise Kimiko Date-Krumm, qui avait quitté le circuit pendant 12 ans avant d'effectuer son retour en 2008, a été tout près de signer un exploit retentissant en sortant Venus Williams, quintuple vainqueur à Wimbledon. L'aîné des Williams ne s'est imposée que 8-6 dans le cinquième set (6-7[6], 6-3, 8-6). Le Centre Court a réservé une belle ovation à la Japonaise, qui rendait neuf ans mais également 22 centimètres à l'Américaine. Après les larmes de Serena, le soulagement de Venus, il se passe toujours quelque chose avec les soeurs Williams, neuf titres à elles deux sur le gazon londonien. A lire : Venus et le tennis à l'ancienne

Berdych expédie Benneteau. Finaliste malheureux l'an dernier face à Rafael Nadal, le Tchèque Tomas Berdych arrive sur ce Wimbledon à pas de velours. Eliminé au premier tour à Roland-Garros par Stéphane Robert, privé de finale à Halle par Philipp Petzschner, le n°7 mondial s'est rappelé au bon souvenir de tous en écrasant Julien Benneteau, totalement impuissant mercredi (6-1, 6-4, 6-2).

Bethanie Mattek-Sands a fait sensation avant le match. Car pendant... © Capture d'écran CANAL+

Des balles à blanc pour Mattek-Sands. L'Américaine Bethanie Mattek-Sands, la joueuse aux traits d'eyeliner sous les yeux, s'est fait une spécialité des looks décalés. Mercredi, pour son premier tour face à la Japonaise Misaki Doi, la tête de série n°30 a fait son entrée sur le court avec une veste couverte de balles. Comme nous sommes à Wimbledon, ces balles étaient blanches. Et sur le terrain aussi, l'Américaine a tiré à blanc. Elle s'est inclinée en trois sets (6-4, 5-7, 7-5).

Ça passe pour Johansson, pas pour Parmentier. La Française Mathilde Johansson a passé le cap du premier tour en dominant la jeune Britannique Heather Watson (2-6, 6-4, 6-4). En revanche, sa compatriote Pauline Parmentier a cédé au deuxième tour contre la Russe Ksenia Pervak (6-2, 1-6, 6-3).

  • a a
0

En ce moment sur Europe 1

Le flash sport
  1. 12h11

    Foot : Jérémy Mathieu signe au FC Barcelone

  2. 11h15

    Alberto Contador renonce au Tour d'Espagne

  3. 10h48

    VIDÉO - Balotelli repasse en lisant le livre...de Zlatan

  4. 10h13

    PSG : Conte à la place de Blanc, l'incroyable rumeur

  5. Hier

    VIDÉO - Quand James Rodriguez vole au secours d'un fan

  1. Hier

    Escrime : la France championne du monde de fleuret par équipes

  2. Hier

    Voeckler justifie son coup de sang : "ça soulage"

  3. Hier

    C1-PSG : vers une fermeture partielle de tribune ?

  4. Hier

    Tour : Rogers gagne, Pinot grimpe

  5. Hier

    Dunga nouvel entraîneur du Brésil

  1. Hier

    James Rodriguez au Real Madrid pour 80 millions d'euros

  2. Hier

    Tour : le Team Sky en Jaguar customisée

  3. Hier

    Crash du MH17 : la générosité des supporters anglais

  4. Hier

    L2 : avis défavorable du CNOSF pour la montée de Luzenac

  5. Hier

    Evra quitte Manchester United pour la Juventus

  1. Hier

    Coupe du monde : le plus beau but pour James Rodriguez

  2. Hier

    VIDÉO - Irrité, Voeckler s'arrête et allume un spectateur

  3. Hier

    Mathieu Valbuena annoncé au Dynamo Moscou

  4. Hier

    Golf : Rory McIlroy remporte l'Open britannique

  5. Hier

    Escrime : un Français champion du monde d’épée

  1. Hier

    Tour de France : et de deux pour Kristoff

  2. Hier

    GP d'Allemagne : Rosberg s'impose sur ses terres

  3. Hier

    Algérie : Christian Gourcuff, nouveau sélectionneur

  4. Hier

    Tour de France : ce qu'il faut retenir de la 14e étape

  5. Hier

    Lens en Ligue 2 : un millier de supporteurs manifeste dans le centre ville

  1. Hier

    Foot : vers une Ligue 2 à 21 clubs ?

  2. Hier

    Crash du MH17 : un cycliste pro échappe au drame

  3. Hier

    Nibali assomme le Tour de France

  4. Hier

    Patrick Dempsey en Porsche SuperCup

  5. Hier

    Crash du MH17 : l'hommage du peloton du Tour

  1. Hier

    Fognini s'excuse pour une insulte raciste

  2. Hier

    Lens : grosse manifestation attendue samedi

  3. Hier

    Ligue des champions : Lille face au Grasshopper Zurich

  4. Hier

    Messi, premier contribuable espagnol

  5. Hier

    Allemagne : Capitaine Lahm prend sa retraite internationale

  1. Hier

    C'est officiel, Debuchy signe à Arsenal

  2. Hier

    Tour de France : Kristoff bat Sagan au sprint

  3. Hier

    Football : pas de matchs de coupes d'Europe en Israël "jusqu'à nouvel ordre"

  4. Hier

    Formule 1 : la FIFA n'aime pas le casque de Rosberg

  5. Hier

    Mondial : la générosité du joueur allemand Mesut Özil

  1. Hier

    Tour de France : Talansky dit stop

  2. Hier

    Classement FIFA : la France retrouve le top 10

  3. Hier

    Messi dédicace un maillot pour le pape

  4. Hier

    RC Lens : Kombouaré hausse le ton

  5. Hier

    Lens en Ligue 2 : mais que fait Sochaux ?

  1. Hier

    Tour : Talansky abandonne puis... repart

  2. Hier

    Tour de France : Gallopin encore !

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues
Suivez-nous