Baugé suspendu et déchu

Par Nicolas Rouyer avec AFP

Publié le 6 janvier 2012 à 12h44 Mis à jour le 6 janvier 2012 à 16h16

Baugé a été déchu de son troisième titre mondial, conquis aux Pays-Bas en mars 2011. © REUTERS

CYCLISME - Le pistard français a été déchu de son titre de champion du monde 2011, son troisième.

Quatre mois après l'affaire Longo, le cyclisme français s'offre un nouveau psychodrame avec, à l'origine, un manquement aux règles de localisation. Et c'est cette fois l'étendard du cyclisme sur piste tricolore, Grégory Baugé, multiple champion du monde individuel et par équipes, qui est au coeur du scandale. Le Guadeloupéen, licencié à l'US Créteil, fait l'objet d'une suspension rétroactive d'un an pour avoir avoir contrevenu au règlement antidopage, qui oblige les cyclistes à indiquer (et à respecter) leurs déplacements géographiques en cours de saison.

Selon le règlement international, trois problèmes sur une période de dix-huit mois liés à la localisation, soit absence à un contrôle (une fois dans le cas de Baugé) soit localisation imprécise (deux fois), équivalent à un contrôle positif et sont susceptibles pour le cycliste concerné d'une sanction pouvant aller jusqu'à deux ans de suspension.

Une participation possible aux JO

Suspendu du 23 décembre 2010 au 23 décembre 2011, Baugé perd ses titres conquis en mars dernier lors des championnats du monde à Apeldoorn, aux Pays-Bas, mais pourra, en revanche, participer aux prochains Jeux olympiques de Londres.

"Baugé a péché par légèreté et cette légèreté lui coûte très cher", a précisé une source française proche du dossier. Baugé perd non seulement son titre mondial en vitesse, qui était son troisième consécutif (un record), mais fait également perdre à la France celui conquis par équipes avec ses coéquipiers Kévin Sireau et Michael d'Almeida.

"Cela s'appelle le fait du prince"

© REUTERS

L'avocat de Baugé, Me Michel-Gabriel, a dénoncé le retrait des titres mondiaux dont a été victime le pistard français. "Cela s'appelle le fait du prince", a-t-il déclaré, estimant que l'Union cycliste international (UCI) avait modifié la décision de la commission de discipline de la Fédération française de cyclisme (FFC), laquelle ne prévoyait pas l'annulation des résultats pendant la période de suspension rétroactive de Baugé.

"On ne reproche aucun cas de dopage à M. Baugé, au grand jamais. (...) On lui reproche d'avoir manqué à ses obligations administratives. Et celles-ci sont déjà contestables, quand on sait que l'une est due simplement au fait qu'il était malade ce jour-là." Et Me Michel-Gabriel de sous-entendre que cette décision a pu être rendue pour favoriser le princiapl rival de Baugé, Jason Kenny, qui a récupéré de facto le titre de champion du monde 2011 : "le seul concurrent direct de M. Baugé est un Britannique et, comme vous le savez, les Jeux 2012 ont lieu à Londres".

Baugé, âgé de 26 ans, dispose de l'un des plus beaux palmarès du cyclisme sur piste tricolore et souhaite marcher sur les traces de son entraîneur, Florian Rousseau, triple champion olympique. Après Londres, Baugé a annoncé qu'il souhaitait se mettre à l'athlétisme et au 100 m. Ce contre-temps, dans son palmarès et pour son image, pourrait bien modifier son avenir à proche et moyen terme...

  • a a
3

Et aussi

En ce moment sur Europe 1

Le flash sport
  1. Hier

    Coupe de France : Guingamp en finale !

  2. Hier

    Foot : la Coupe du Roi pour le Real

  3. Hier

    Un drapeau nazi sur la tente des fans du Real

  4. Hier

    Sir Alex Ferguson met sa cave aux enchères

  5. Hier

    Manchester City, équipe la plus "chère" du monde

  1. Hier

    Rugby : Montpellier n'ira pas non plus jouer à Béziers

  2. Hier

    Foot : David Luiz engagé contre le sida

  3. Hier

    VIDÉO - Quand O’Neal se moque de Parker

  4. Hier

    Beckham critiqué à Miami pour son projet de stade

  5. Hier

    Montpellier, leader de la L1... économique

  1. Hier

    VIDÉO - Le superbe but d'Olivier Giroud

  2. Hier

    Nicolas Anelka ne jouera pas au Brésil

  3. Hier

    PSG : Blanc, "je veux qu'il reste"

  4. Hier

    Coupe de France : Rennes est en finale

  5. Hier

    Foot : un jeune Barcelonais marque du rond central

  1. Hier

    Iran : il entre en jeu pour sauver un but

  2. Hier

    Hand : Omeyer et Accambray signent au PSG

  3. Hier

    Anelka se fait toujours attendre

  4. Hier

    Le jour où Le Graët a dit non à Zidane

  5. Hier

    Michael Phelps de retour dans les bassins

  1. Hier

    Quand l'OL chambre le PSG avant le match

  2. Hier

    Ferrari : Domenicali a décidé de partir

  3. Hier

    VIDÉO - Les larmes de Steven Gerrard

  4. Hier

    Gasquet gagne une place, Cornet est 21e

  5. Hier

    VIDÉO - La terrible blessure de Diego Costa

  1. Hier

    Golf : le Maître, c'est Bubba Watson

  2. Hier

    Bientôt un duel Pacquiao-Mayweather ?

  3. Hier

    Les "petits progrès" de Michael Schumacher

  4. Hier

    Caroline Garcia remporte son premier titre

  5. Hier

    Saint-Etienne fait une croix sur la C1

  1. Hier

    Blatter loue un appartement à 500.000 euros pendant le Mondial

  2. Hier

    Premier titre en 2014 pour Alizé Cornet

  3. Hier

    Paris-Roubaix : la sensation Niki Terpstra

  4. Hier

    VIDÉO - Le panier improbable d'Evan Fournier

  5. Hier

    Le Paris-Roubaix, c'est parti

  1. Hier

    L1: Evian sourit, Ajaccio pleure, Monaco enchaine

  2. Hier

    Cup : Arsenal qualifié en finale de justesse

  3. Hier

    Lille met la pression sur Monaco

  4. Hier

    PSG : Blanc peut prolonger mais…

  5. Hier

    Ligue 2 : Malouda à Châteauroux

  1. Hier

    Euroligue : pas de finale pour Bourges

  2. Hier

    VIDÉO - Un jeune fan fait pleurer Falcao

  3. Hier

    L'UEFA impose à Chelsea de rester Courtois

  4. Hier

    Ligue Europa : l'exploit de Valence

  5. Hier

    Ligue des champions : des demi-finales Real-Bayern et Atlético-Chelsea

  1. Hier

    Agnel : "le 100 m, la course la plus relevée"

  2. Hier

    Dopage : Armstrong balance Bruyneel et Ferrari

  3. Hier

    Natation : les stars au rendez-vous

  4. Hier

    On ne reverra pas Asafa Powell avant 2015

  5. Hier

    L'Atletico devra payer pour aligner Courtois

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues
Suivez-nous