Le droit à l'oubli, priorité du plan cancer de Hollande

Par Alexis Toulon

Publié le 4 février 2014 à 14h16 Mis à jour le 4 février 2014 à 21h38

"Ma fille a trouvé des horreurs sur Internet"

© MAXPPP

Pour les banques et les assurances, une personne guérie du cancer est un malade en puissance. Une discrimination que l’exécutif veut supprimer.

"S'il n'y avait pas la science, combien d'entre nous pourraient profiter de leur cancer pendant plus de cinq ans ?", plaisantait Pierre Desproges dans les années 80. La médecine a depuis fait de grands progrès et les rémissions sont courantes. Pourtant, les anciens malades souffrent toujours de discrimination, par exemple lorsqu’ils souhaitent obtenir un crédit à la banque. Refus ou sous condition d’assurances très chères, les personnes guéries du cancer se trouvent face à un mur, malgré la rémission. Au nom de l’égalité, François Hollande a annoncé mardi, lors de la présentation du troisième plan de lutte contre le cancer, que le "droit à l’oubli" sera dorénavant reconnu.

Oublier pour pouvoir vivre. Actuellement, lorsqu’une personne souhaite obtenir un crédit immobilier, un questionnaire lui demande de préciser s’il a souffert d’un cancer. Peu importe que celui-ci soit totalement guéri ou remonte à l’enfance, pour les banques et les assurances, un malade reste un malade, même si la science est sûre du contraire. Le président veut faire disparaître cette mention du questionnaire et inscrire "le droit à l’oubli" dans la convention AERAS (s'Assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé), signée par les pouvoirs publics, les fédérations professionnelles de la banque, de l'assurance et de la mutualité et les associations de malades et de consommateurs. Si les négociations échouent lors de la renégociation de cette convention, prévue dans dix-huit mois, le gouvernement l’imposera "par la loi", menace François Hollande.

Trop de prévention

Des médecins bretons mettent en garde contre l'excès de dépistage du cancer de la prostate.

Quels moyens pour le troisième Plan Cancer ? Le président François Hollande fait de la lutte contre les inégalités la pierre angulaire de son action. Le troisième plan de lutte contre le cancer, qui court de 2014 à 2019, serait doté de 1,5 milliard d'euros, dont près de la moitié (730 millions) financera des mesures nouvelles. A titre d’exemple, le président souhaite "doubler en cinq ans le nombre d'essais cliniques" contre le cancer ou encore étendre à "80% des femmes" le dépistage du cancer du col de l'utérus.

Le prix du cancer. Avec près de 150.000 décès par an, le cancer est la première cause de mortalité en France, où quelque 350.000 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année. Plus de la moitié des malades guérissent, mais le nombre de nouveaux cas ne cesse d'augmenter. La maladie coûte 14 milliards d'euros par an à la société.

CONFERENCE - Plan Cancer : Hollande dévoile ses ambitions

INTERVIEW - "Le tabac bio tue autant que le tabac de contrebande"

ZOOM - Les antioxydants peuvent accroitre le risque de cancer

TEST - Où en êtes-vous avec les idées reçues sur le cancer ?

  • a a
3

> Suivez l'info Europe 1 en continu sur , et réagissez sur

3 Commentaires

  1. Par porchallal à 20:10 le 04/02/2014

    cancer

    hollande c est un cancer à lui tout seul

  2. Par fredlille2 à 19:54 le 04/02/2014

    Plan cancer

    En espérant qu'il ne reculera pas sur ce sujet

  3. Par vall_fr à 18:49 le 04/02/2014

    Ridicule

    On a 600 IRM il en faudrait 1200 pour la population Française on manque de médecins radiologues et de spécialistes, on a fermé beaucoup de petites unités ce qui oblige à aller vers des centres éloignés . A coté on paye un urgentiste 1250 euros pour une permanence de 36 h ...les urgences sont saturées car il faut payer chez le médecin et qu'il n'y plus de service de mèdecins de garde

Tous les commentaires

En ce moment sur Europe 1

Le flash
  1. 20h20

    L'épave de l'avion d'Air Algérie localisée ?

  2. 20h14

    Vol d'Air Algérie : "Notre sœur est partie hier soir"

  3. 19h16

    Elizabeth II se retrouve par hasard sur un selfie et fait le buzz

  4. 19h01

    Air Algérie : Hollande reporte son voyage à La Réunion

  5. 18h15

    NKM à Copé : "T'es une merde"

  6. 18h13

    L'OM refuse de jouer au Vélodrome !

  7. 18h04

    L'avion d'Air Algérie contrôlé "en bon état" la semaine dernière

  8. 17h18

    Nibali triomphe, Pinot et Péraud sur le podium

  9. 17h17

    Un maire anti-mariage gay se résout à marier son fils homo

  10. 17h13

    Paris : interpellation en marge d'une manif propalestinienne

  1. 17h08

    Foot : Suarez pourrait disputer le clasico

  2. 16h49

    L'avion d'Air Algérie s'est probablement écrasé (Fabius)

  3. 16h41

    Foot : la Premier League au ciné aux États-Unis

  4. 16h23

    50 Nuances de Grey : découvrez la bande-annonce très hot

  5. 16h12

    Le spray pour coup-franc débarque dès cet été

  6. 16h12

    Trémoulinas et Saint-Etienne, ça ne se fera pas

  7. 16h09

    Beaucoup de monde sur les routes ce week-end

  8. 16h07

    Air Algérie : Hollande décale son départ pour La Réunion

  9. 15h41

    Collision dans l'Aube : une hypoglycémie du conducteur en cause ?

  10. 15h28

    Tour de France : deux campements roms démantelés

  1. 15h12

    Cellule djihadiste à Albi : une femme libérée

  2. 15h11

    Disparition d'un vol d'Air Algérie : l'avion se serait écrasé

  3. 15h10

    L’embarrassant match de tennis de David Cameron

  4. 15h08

    PSG-Blanc : "mes valises sont prêtes"

  5. 14h30

    Disparition du vol d'Air Algérie : "le timing est inquiétant"

  6. 14h19

    Disparition du vol d'Air Algérie : "la météo était très mauvaise"

  7. 13h30

    L'avion d'Air Algérie disparu avait 50 à 80 Français à bord

  8. 12h58

    Collision dans l'Aube : les jeunes blessés vont quitter l'hôpital

  9. 12h48

    Lyon : condamné pour avoir agressé un écolier

  10. 12h24

    Paris : deux gardes à vue après la manif pro-palestienne

  1. 12h20

    Collision de trains près de Pau : 12 plaintes

  2. 12h10

    Transparence : qu'ont déclaré les parlementaires ?

  3. 11h27

    Roissy : une passerelle d'accès à un avion s'affaisse

  4. 10h58

    L'avion d'Air Algérie : 50 à 80 Français à bord

  5. 10h56

    Escrime : les Français créent la surprise aux Mondiaux

  6. 10h53

    SFR : une panne de 6 heures, 4 millions de Français touchés

  7. 10h15

    VIDÉO - Les facéties du meilleur grimpeur du Tour de France

  8. 09h57

    Audiences : Le Mentalist de TF1 l'emporte

  9. 09h53

    Une enquête ouverte en France sur l'Eglise de scientologie

  10. 09h48

    Le guide suprême iranien propose un référendum pour la fin d'Israël

  1. 08h57

    Une femme de 76 ans survit cinq jours dans un bois

  2. 08h38

    Roubaix : la police scientifique caillassée

  3. 08h35

    Manif pro-palestinienne de samedi : "les organisateurs seront reçus"

  4. 08h31

    Le tout premier album de Superman bientôt en vente

  5. 08h09

    Gaston Flosse va saisir la CEDH

  6. 08h03

    Gare d'Austerlitz : trafic encore (un peu) perturbé jeudi

  7. 07h54

    La Centrafrique signe un cessez-le-feu inédit

  8. 07h49

    Des joueurs israéliens agressés pendant un match

  9. 07h38

    Gaza : les vols américains vers Israël ne sont plus suspendus

  10. 07h35

    Orages, pluies, inondations : quatre départements en vigilance orange

Europe 1 Santé
L'eau de la piscine

L'eau de la piscine

Les contrôles bactériologiques des piscines publiques sont draconiens mais ils laissent de côté toute sorte de sécrétions.