ZOOM - Sarkozy "déterminé", Hollande "maîtrisé"

Par Hélène Favier

Publié le 27 avril 2012 à 01h34 Mis à jour le 27 avril 2012 à 08h37

Sur France 2, un Hollande "présidentiel" face à un Sarkozy pugnace

Sur France 2, un Hollande "présidentiel" face à un Sarkozy pugnace © REUTERS

Décryptage du tour de chauffe cathodique Hollande-Sarkozy sur le fond et la forme.

François Hollande et Nicolas Sarkozy ont poursuivi jeudi leur duel à distance, avant le face-à-face du 2 mai pour le débat de l'entre-deux-tours. Sur le plateau de Des paroles et des actes, ils ont été interrogés à tour de rôle. Durant cinquante minutes chacun, les deux candidats ont réaffirmé leurs ambitions et décoché quelques piques en direction du camp adverse. Mais sur le fond et sur la forme ont-ils réussi leur tour de chauffe ? Europe1.fr a posé la question à Arnaud Mercier, chercheur en communication politique à l'université de Metz. Voici son décryptage :

>> SUR LA FORME

• Un Sarkozy déterminé

"Sur France 2, le candidat de l’UMP s’est montré très convaincant et déterminé. Il n’a rien lâché. Il a usé du plateau de France 2, comme d’une tribune de meeting. Dans ses 'gimmicks', dans ses anecdotes, il a ainsi adopté un ton et une attitude très proches de ceux de ses meetings. Puis, au fur et à mesure de l’émission, Nicolas Sarkozy s’est détendu jusqu’à retrouver les accents de sa campagne de 2007 : un Sarkozy blaguant, chahutant les journalistes".


Un Hollande très présidentiel

"François Hollande était, lui, conforme à ce qu’il est depuis des semaines : un candidat affichant une certaine gravité, une maîtrise de soi. Le socialiste était, sur France 2, quasi-mitterrandien. Les mains jointes, le dos droit, presque figé. Il habitait la fonction de président, et a eu à cœur d’afficher des prises de position claires, tranchées [comme sur le cannabis]".


>> SUR LE FOND

Sarkozy en difficulté face à son bilan

"Sur le fond, Nicolas Sarkzoy a fait du Nicolas Sarkozy, annonçant par exemple une réforme de la loi [il souhaite créer une "présomption de légitime défense"] suite à un fait divers, la mise en examen d’un policier en Seine-Saint-Denis."

"Dans le volet ‘économie’ de son interview, Nicolas Sarkozy s’en est moins bien sorti. L’exercice de défense de son bilan était difficile pour lui : à l’inverse d’un François Mitterrand en 1988 et d’un Jacques Chirac en 2002, il est un président-sortant qui ne peut partager la responsabilité avec un gouvernement de cohabitation. Là, Nicolas Sarkozy a eu du mal à incarner la rupture."

"En revanche, il s’est montré clair sur les législatives, assurant qu'il n'y aura pas d'accord de désistement UMP-FN, et sur sa condamnation des propos du député UMP Lionnel Luca qui avait surnommé "rottweiler" la compagne de son rival François Hollande, Valérie Trierweiler."


Hollande incantatoire sur l’Europe

"François Hollande a lui montré qu’il connaissait ses dossiers. Mais sur la croissance notamment, il a eu un discours assez incantatoire, enchaînant les formules du type 'il va falloir', 'il faudrait', 'il faudra bien négocier avec l’Europe',etc."

"Son refus de dire s'il pensait ou non qu'il y avait trop d'étrangers en France, était également maladroit, alors qu'il aurait pu s’en sortir par une pirouette rhétorique."

"Puis, François Hollande a été très clair sur la moralisation de la vie politique.Très précis sur le non-cumul des mandats ou encore la baisse du salaire présidentiel. Il s’est alors montré convaincant."

  • a a
38

Et aussi

En ce moment sur Europe 1

Les dernières infos politiques
  1. 08h49

    Air Algérie : "se donner du temps pour y voir plus clair"

  2. Hier

    NKM allume Copé : "T'es une merde"

  3. Hier

    Transparence : qu'ont déclaré les parlementaires ?

  4. Hier

    Manif pro-palestinienne de samedi : "les organisateurs seront reçus"

  5. Hier

    Gaston Flosse va saisir la CEDH

  6. Hier

    L'Assemblée donne son feu vert à la France à 13 régions

  7. Hier

    Manif propalestinienne : sans le citer, Valls critique un maire écolo

  8. Hier

    Fillon et ses 300.000 euros de billets d'avion payés par l'UMP

  1. Hier

    Hollande dément les rumeurs de mariage avec Julie Gayet

  2. Hier

    Jean-Marie Le Guen "espère qu'il n'y aura pas de violences" à la manifestation pro-palestinienne

  3. Hier

    Fatigué, Mélenchon va prendre du recul

  4. Hier

    Zone euro : le lapsus de Pierre Moscovici

  5. Hier

    Les pro-ours demandent la démission de Royal

  6. Hier

    Hollande va rencontrer les représentants des cultes

  7. Hier

    Le Maire reproche à Valls sa présence sur le Tour de France

  8. Hier

    A Gaza, "la France doit prendre une initiative", estime Le Maire

  1. Hier

    Emeutes à Sarcelles : "intolérable" pour Valls

  2. Hier

    Réforme territoriale : Valls regrette la "réaction disproportionnée" d'Aubry

  3. Hier

    Hollande : "aucun acte raciste ou antisémite ne sera toléré"

  4. Hier

    UMP : Fillon attaque Sarkozy, Estrosi réplique

  5. Hier

    Pour Fillon, Sarkozy ne devrait pas briguer la présidence de l'UMP

  6. Hier

    Aubry règle ses comptes

  7. Hier

    Cazeneuve : "dans ce pays, la réforme est possible !"

  8. Hier

    TGV-TER : "la maintenance est défaillante" selon Cuvillier

  1. Hier

    Assemblée nationale : la France à 13 régions adoptée

  2. Hier

    Bygmalion serait placée en liquidation judiciaire

  3. Hier

    Ukraine : Hollande fait part "de son immense émotion"

  4. Hier

    Les déclarations d'intérêts des parlementaires bientôt dévoilées

  5. Hier

    Le gouvernement demande aux vols français d'éviter l'espace aérien ukrainien

  6. Hier

    Carcassonne : victime d'un "coup de chaud", Le Foll écourte une visite

  7. Hier

    Quand les Femen perturbent une séance du Sénat

  8. Hier

    La réforme pénale définitivement adoptée

  1. Hier

    Présidence du Sénat : Didier Guillaume candidat

  2. Hier

    Sénatoriales : "Les jeux sont ouverts"

  3. Hier

    Avignon : Filippetti "part en courant" du Off

  4. Hier

    Costa Concordia : Royal mobilise un navire anti-pollution

  5. Hier

    Le doyen de la Cour de cassation tacle les Sarkozystes

  6. Hier

    UMP : trois licenciements pour "faute grave"

  7. Hier

    Hervé Cristiani, le chanteur de "Il est libre Max", est mort

  8. Hier

    Taubira : "l’opposition a des difficultés à accepter l’institution judiciaire"

  1. Hier

    "Le Centre sera tout seul, ce n’est quand même pas la mort"

  2. Hier

    Juppé : "je n’ai jamais dit que je serai candidat à la présidence de l’UMP"

  3. Hier

    Trierweiler a coûté 481.000 euros à l'Etat en 2013

  4. Hier

    Juppé : la réforme de la carte, "c’est en soi une bonne idée"

  5. Hier

    Juppé : "pas d’autre solution que le cessez-le-feu" à Gaza

  6. Hier

    Condamnation pour insultes à Taubira : "une décision politique" pour le FN

  7. Hier

    VIDÉO - D'excellentes bachelières acclamées par les députés

  8. Hier

    La Cour des comptes salue les progrès de l'Elysée

  1. Hier

    Le maire de Bastia redoute le Costa Concordia

  2. Hier

    14-Juillet : 7 millions de téléspectateurs pour Hollande

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues
Evénement