Un Salon de l'agriculture très politique

Par Europe1.fr avec AFP

Publié le 24 février 2012 à 17h56 Mis à jour le 25 février 2012 à 09h26

La plupart des candidats à la présidentielle devraient arpenter les allées du Salon de l'agriculture la semaine prochaine.

La plupart des candidats à la présidentielle devraient arpenter les allées du Salon de l'agriculture la semaine prochaine. © MAXPPP

La plupart des candidats à la présidentielle devraient arpenter les allées de la ferme géante.

Les vaches et les cochons sont prêts, les fromages affinés, les bouteilles bien rangées... Tout est prêt à la porte de Versailles pour accueillir les candidats à la présidentielle. Tous, où presque, devraient arpenter les allées du Salon de l'agriculture, qui ouvre ses portes à Paris samedi. Ils sont attendus de pied ferme par les agriculteurs.

Inauguration pour Sarkozy, marathon pour Hollande

Le ballet des candidats a commencé dès samedi avec la visite de Nicolas Sarkozy. Annoncé à partir de 8h30, le candidat président s'est présenté porte de Versailles avec une heure d'avance pour une première rencontre avec les éleveurs occupés à la traite. Il sera suivi, dimanche matin, de François Bayrou, le candidat du MoDem. François Hollande passera toute la journée de mardi à la porte de Versailles, une visite marathon de 6 heures à 16 heures.

Nicolas Dupont-Aignan (Debout la République), Jean-Luc Mélenchon (Front de gauche), et Eva Joly (Europe Ecologie-Les Verts) accompagnée de José Bové, se succéderont jeudi. Vendredi, c'est Marine Le Pen et Dominique de Villepin qui iront à la rencontre des agriculteurs. Les vaches ne devraient toutefois pas pouvoir regarder passer Philippe Poutou (NPA) et Nathalie Arthaud (Lutte ouvrière), qui n'ont, pour le moment, pas annoncé de déplacement.

"Un caractère particulier en cette période électorale"

Les agriculteurs en tout cas comptent bien pousser leurs pions auprès des candidats à la présidentielle. "Cette édition 2012 a un caractère particulier en cette période électorale", reconnaît Xavier Beulin, le président de la FNSEA, principal syndicat agricole.

Il veut ainsi convaincre les responsables politiques que l'agriculture représente un "pôle d'excellence" pour la France, même si le secteur, plombé par un problème de compétitivité, a perdu des places face à son principal concurrent, l'Allemagne. L'agriculture peut néanmoins se féliciter de l'envolée des exportations, portée en grande partie par les prix élevés des céréales.

Mais les agriculteurs voudraient surtout un peu plus de reconnaissance, dans le domaine social - les emplois qu'il propose n'étant pas délocalisables. La compétitivité sera un "thème majeur" du salon, a prévenu Xavier Beulin. Le président de la FNSEA s'est dit "amer" après le refus du gouvernement de faire bénéficier les exploitations agricoles de la réforme de la TVA sociale qui doit permettre un allègement du coût du travail.

  • a a
5

Et aussi

En ce moment sur Europe 1

Les dernières infos politiques
  1. Hier

    Royal et Valls : aucune contradiction sur l'autoroute A831

  2. Hier

    Hollande : "La France doit faire entendre sa voix"

  3. Hier

    Mariton : "A l'UMP, gardons nos nerfs !"

  4. Hier

    Autoroute A831 : non, Valls n'a pas désavoué Royal

  5. Hier

    Hollande, dix jours de vacances à la Lanterne

  6. Hier

    L'autoroute A9 rouverte après un nouvel incendie

  7. Hier

    La loi pour l'égalité hommes-femmes définitivement validée

  8. Hier

    Paul-Jean Ortiz, conseiller diplomatique de Hollande, est mort

  1. Hier

    Hulot : Fessenheim, "je m’en fiche"

  2. Hier

    Hulot "très enthousiaste sur cette loi" de transition énergétique

  3. Hier

    LCI : l'UMP dénonce des connivences entre le CSA et la gauche

  4. Hier

    Le Journal officiel bientôt plus imprimé ?

  5. Hier

    Goasguen : "Sarkozy est l’ennemi public numéro 1"

  6. Hier

    Hollande propose Moscovici comme commissaire européen

  7. Hier

    Autoroute A831 : Royal dénonce les attaques "brutales et misogynes"

  8. Hier

    Quand Juppé redressait fiscalement Estrosi

  1. Hier

    Moscovici candidat pour un poste de commissaire européen

  2. Hier

    La nouvelle affaire Sarkozy ? "Cela commence à faire beaucoup !" (UMP)

  3. Hier

    Le FN censuré dans L’amour est dans le pré

  4. Hier

    Sarkozy visé par une nouvelle enquête sur la campagne de 2007

  5. Hier

    Lutte contre l'antisémitisme et le racisme : vers une mission interministérielle

  6. Hier

    Chelles : le portrait de Sarkozy trône toujours

  7. Hier

    Hayange : un maire FN repeint une œuvre d'art, l'artiste fâché

  8. Hier

    Vallaud-Belkacem : "Les colonies de vacances sont extrêmement surveillées"

  1. Hier

    Les studieuses vacances du président Hollande

  2. Hier

    Vallaud-Belkacem : "L'UMP a donné à voir une image qui n'est pas à son honneur"

  3. Hier

    Sarkozy au Congo pour une conférence

  4. Hier

    Air Algérie : "se donner du temps pour y voir plus clair"

  5. Hier

    Quand NKM traite Copé de "merde"

  6. Hier

    Transparence : qu'ont déclaré les parlementaires ?

  7. Hier

    Manif pro-palestinienne de samedi : "les organisateurs seront reçus"

  8. Hier

    Gaston Flosse va saisir la CEDH

  1. Hier

    L'Assemblée donne son feu vert à la France à 13 régions

  2. Hier

    Manif propalestinienne : sans le citer, Valls critique un maire écolo

  3. Hier

    Fillon et ses 300.000 euros de billets d'avion payés par l'UMP

  4. Hier

    Hollande dément les rumeurs de mariage avec Julie Gayet

  5. Hier

    Jean-Marie Le Guen "espère qu'il n'y aura pas de violences" à la manifestation pro-palestinienne

  6. Hier

    Fatigué, Mélenchon va prendre du recul

  7. Hier

    Zone euro : le lapsus de Pierre Moscovici

  8. Hier

    Les pro-ours demandent la démission de Royal

  1. Hier

    Hollande va rencontrer les représentants des cultes

  2. Hier

    Le Maire reproche à Valls sa présence sur le Tour de France

  3. Hier

    A Gaza, "la France doit prendre une initiative", estime Le Maire

  4. Hier

    Emeutes à Sarcelles : "intolérable" pour Valls

  5. Hier

    Réforme territoriale : Valls regrette la "réaction disproportionnée" d'Aubry

  6. Hier

    Hollande : "aucun acte raciste ou antisémite ne sera toléré"

  7. Hier

    UMP : Fillon attaque Sarkozy, Estrosi réplique

  8. Hier

    Pour Fillon, Sarkozy ne devrait pas briguer la présidence de l'UMP

  1. Hier

    Aubry règle ses comptes

  2. Hier

    Cazeneuve : "dans ce pays, la réforme est possible !"

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues
Evénement