Toulouse : les politiques horrifiés

Par Europe1.fr avec AFP

Publié le 19 mars 2012 à 12h42 Mis à jour le 19 mars 2012 à 13h42

© Capture

Nicolas Sarkozy et François Hollande se rendent sur les lieux de la fusillade qui a fait quatre morts.

La fusillade de lundi matin au collège juif de Ozar Hatorah de Toulouse qui a fait quatre morts a ému l'ensemble de la classe politique. Le président Nicolas Sarkozy s'est rendu ce matin à Toulouse. "C'est une tragédie épouvantable (...) C'est l'ensemble de la République française qui est touchée par ce drame abominable", a-t-il affirmé quelques heures avant sur France Ô. Sur place depuis 11h30, le chef de l'Etat est accompagné du ministre de l'Education, Luc Chatel, et de Richard Prasquier, le président du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif).

"Un drame abominable" :


Claude Guéant, le ministre de l'Intérieur, a d'ores et déjà évoqué, en marge d'un déplacement à Mulhouse, des "similitudes" entre les assassinats de parachutistes la semaine dernière et la tuerie perpétrée lundi matin. Il a également indiqué qu'il se rendrait sur place "par les moyens les plus rapides".

Hollande : "m'incliner devant les victimes"

A gauche, François Hollande, le candidat du PS, a aussi décidé d'aller sur place. Il devait y arriver en début d'après-midi. Dans un communiqué, il déclare avoir appris "avec horreur la tuerie qui a fait plusieurs victimes à l'école juive Ozar Hatorah de Toulouse". "J'ai décidé de me rendre immédiatement à Toulouse pour m'incliner devant les victimes et pour manifester toute mon émotion et toute ma solidarité à leurs familles et à la communauté juive de France", a-t-il déclaré.

La première secrétaire du PS a quant à elle fait part de son "effroi" face à "l'abominable tuerie de Toulouse qui bouleverse la France entière".

Joly : "particulièrement choquée"

Les principaux candidats à l'élection présidentielle ont également réagi à cet attentat. Marine Le Pen, la présidente du Front national, a condamné "la fusillade criminelle qui a frappé une école privée juive à Toulouse" et a demandé "aux pouvoirs publics de tout mettre en œuvre pour empêcher un nouveau drame".

Eva Joly, la candidate d'Europe Ecologie-Les Verts se dit "particulièrement choquée par cet attentat". "Je n'ose dire que je partage la douleur des familles, je ne peux imaginer sa dimension", écrit-elle lundi matin sur son compte Twitter.


Jean-Luc Mélenchon, candidat du Front de gauche à la présidentielle, a fait part de sa "plus vive émotion après les meurtres horribles" commis à Toulouse, estimant que "cela ajouterait l'ignominie au crime" si "la démence raciste des criminels" était démontrée.

Cohen : "je suis horrifié"

A Toulouse, l'émotion est grande parmi les élus locaux. Jean-Michel Baylet, le président du Parti radical de gauche et sénateur du Tarn-et-Garonne, affirme qu'"à l'évidence, le tireur ne choisit pas ses victimes au hasard, ce qui donne un caractère particulier à ces actes sanglants".

Pierre Cohen, le maire PS de Toulouse, s'est dit "horrifié" après la fusillade. Le premier magistrat de la ville demande "au préfet de prendre toutes les mesures nécessaires pour garantir la sécurité des lieux publics, et notamment des lieux de culte, à Toulouse. Je serai par ailleurs extrêmement attentif au déroulement de l'enquête. Je souhaite que la lumière soit faite au plus vite afin que l'auteur de cet acte inqualifiable soit interpellé et jugé".

  • a a
4

Et aussi

En ce moment sur Europe 1

Les dernières infos politiques
  1. 10h55

    Valls : les prestations sociales ne seront pas revalorisées avant 2015

  2. 08h34

    "Smic jeunes" : "Nous avons le devoir de dire non"

  3. 08h22

    Bayrou : "les débuts de Valls sont réussis"

  4. 08h11

    Oui, les animaux sont "doués de sensibilité"

  5. Hier

    Mariton : sur Valls, l'UMP a fait "une erreur d'appréciation"

  6. Hier

    Cambadélis officiellement élu premier secrétaire du PS

  7. Hier

    Cambadélis propose des "Etats généraux des socialistes"

  8. Hier

    Le microparti de Marine Le Pen dans le viseur de la justice

  1. Hier

    Didier Guillaume élu patron des sénateurs PS

  2. Hier

    Valérie Fourneyron hospitalisée pour un "syndrome méningé"

  3. Hier

    Un regroupement Haute-Normandie-Picardie ?

  4. Hier

    Laguiole : pour le maire, "on marche sur la tête"

  5. Hier

    Jean-Vincent Placé porte plainte pour diffamation

  6. Hier

    FN : Le Pen et Coûteaux, c'est fini

  7. Hier

    Affaire Gayet : Sophie Marceau traite Hollande de "goujat"

  8. Hier

    David Assouline ne veut plus être le porte-parole du PS

  1. Hier

    Manuel Valls en visite à Berlin

  2. Hier

    Bosser pour Ayrault, ça rapportait combien ?

  3. Hier

    Mélenchon : Hollande et Valls "comme deux olives dans un pressoir"

  4. Hier

    Jean-Vincent Placé sur Canal+ : "je me tire"

  5. Hier

    VIDÉO - Ukraine : Paris n'écarte pas de nouvelles sanctions

  6. Hier

    Hollande chute de 5 points, Valls populaire à 58%

  7. Hier

    Rocard a "sous-estimé le talent" de Valls

  8. Hier

    Delapierre : "Il faut résister à l’austérité"

  1. Hier

    60% des Français prêts au "big bang territorial"

  2. Hier

    55% des Français convaincus par le discours de Valls

  3. Hier

    Candidature de Paris aux JO 2014 : "il faut que ça ait un sens"

  4. Hier

    Homosexualité : Boutin reconnaît des "propos maladroits"

  5. Hier

    Marseille : le maire FN Stéphane Ravier chahuté

  6. Hier

    L’homosexualité, "une abomination" : une plainte contre Boutin

  7. Hier

    Harlem Désir est "totalement concentré sur sa tâche"

  8. Hier

    Le Pen : la réponse de Schulz, la mise au point de France 2

  1. Hier

    Clermont-Ferrand : le passé d'un élu embarrasse le FN

  2. Hier

    Le maire de Grenoble propose de vendre les caméras de sa ville

  3. Hier

    Dominique Baudis disait sa "fierté" de s'être battu contre la calomnie

  4. Hier

    Dominique Baudis, mort d'un hyperactif

  5. Hier

    Montebourg tape sur la méthode Ayrault

  6. Hier

    Popularité : Valls débute dans les hautes sphères

  7. Hier

    Cambadélis admet que Désir "n’a pas réussi" à la tête du PS

  8. Hier

    Carla Bruni : l'affaire Gayet "ne peut pas être privée"

  1. Hier

    Création d'une commission d'enquête sur "l'exil des forces vives"

  2. Hier

    Qui sont les nouveaux secrétaires d’État ?

  3. Hier

    Marseille : Ravier, maire FN, débutera par un mariage gay

  4. Hier

    Les ministres privés de portable

  5. Hier

    UMP : accusé de détournements, Fillon riposte

  6. Hier

    La chômeuse qui avait interpellé Copé se lance pour les européennes

  7. Hier

    Béziers : Ménard débarque le chef de la police municipale

  8. Hier

    Marine Le Pen refuse le débat, France 2 accepte

  1. Hier

    Jean-Pierre Jouyet, nouveau secrétaire général de l’Elysée

  2. Hier

    Valls va nommer "une douzaine" de secrétaires d'Etat

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues
Evénement