SONDAGE EXCLUSIF - Qui remporterait le premier tour de la présidentielle aujourd’hui ?

Par Rémi Duchemin

Publié le 17 avril 2013 à 19h41 Mis à jour le 17 avril 2013 à 20h05

SONDAGE EXCLUSIF - Qui remporterait le premier tour de la présidentielle aujourd’hui ?

© MICKAEL ROBIN/EUROPE 1

30% des Français choisiraient Sarkozy, devant Hollande et Le Pen à 22% chacun, selon notre sondage Europe1/Ifop-Fiducial publié mercredi.

Un an après. Si le premier tour de l’élection présidentielle avait lieu dimanche, Nicolas Sarkozy arriverait en tête avec 30% des suffrages, devant François Hollande et Marine Le Pen, à 22% chacun. C’est le résultat d’un sondage exclusif Ifop-Fiducial pour Europe 1, publié mercredi, portant sur les intentions de vote des Français, sur la base du casting du 22 avril 2012.

Il y a un an presque jour pour jour, l’actuel pensionnaire de l’Elysée était arrivé en tête avec 28,6% des suffrages exprimés, devant l’ancien président, à 27,2% et Marine Le Pen, troisième avec un score de 17,9%. Les intentions de vote en avril 2013, qui n’ont de valeur qu’indicative, dessinent un scénario différent. Décryptage.

Hollande Le Pen au coude-à-coude. Voilà bien le principal enseignement de ce premier tour fictif : François Hollande et Marine Le Pen à égalité, à 22% des voix. Et tant la chute de l’actuel président (-6,63%) que la montée de la patronne du FN (+4,1%), sont notables. Dans ce contexte, et si l’on prend en compte les marges d’erreur - de l’ordre de 1,8% en l’occurrence - inhérentes à ce genre d’étude, impossible de savoir qui serait qualifié pour cet hypothétique second tour. Mais le fait même qu’un tel duel existerait est en soi une sensation.

L'analyse d'Alexandre Kara, chef du service politique d'Europe 1 :

Sarkozy largement en tête. Contrairement au 22 avril 2012, Nicolas Sarkozy arriverait donc en tête en cas de nouveau vote. Et avec un meilleur score. L’ancien président recueillerait en effet 30% des voix. Soit près de 2,8 points de mieux qu’il y a un an. Une bonne nouvelle pour la droite, à relativiser toutefois. Car à la même question, posée en octobre 2012, ils étaient déjà 29,5% à citer son nom. Nicolas Sarkozy ne semble donc pas profiter des récents déboires de François Hollande. Le vrai motif de satisfaction, pour l’ex-chef de l’Etat ne provient en fait pas du score ni de la place, mais de le distance, 8 points, avec ses poursuivants.

Et les autres ? Pas de bouleversement chez les sept autres candidats présents au premier tour de l’élection de 2012. Jean-Luc Mélenchon, avec 11% des voix (+0,1%) resterait quatrième, devant François Bayrou (10%, +0,9%). L’écologiste Eva Joly, 2,3% en 2012, ferait pire en 2013 avec seulement 1,5% des voix. Elle serait même devancée par Nicolas Dupont-Aignan, à 2% (+0,2%). Les trois autres candidats Philippe Poutou (1%), Nathalie Arthaud (0,5%) et Jacques Cheminade (moins de 0,5%) resteraient à des niveaux confidentiels.

> Suivez l'info Europe 1 en continu sur , et réagissez sur

  • a a
102

En ce moment sur Europe 1

Les dernières infos politiques
  1. 08h42

    Zone euro : le lapsus de Pierre Moscovici

  2. Hier

    Les pro-ours demandent la démission de Royal

  3. Hier

    Hollande va rencontrer les représentants des cultes

  4. Hier

    Le Maire reproche à Valls sa présence sur le Tour de France

  5. Hier

    A Gaza, "la France doit prendre une initiative", estime Le Maire

  6. Hier

    Emeutes à Sarcelles : "intolérable" pour Valls

  7. Hier

    Réforme territoriale : Valls regrette la "réaction disproportionnée" d'Aubry

  8. Hier

    Hollande : "aucun acte raciste ou antisémite ne sera toléré"

  1. Hier

    UMP : Fillon attaque Sarkozy, Estrosi réplique

  2. Hier

    Pour Fillon, Sarkozy ne devrait pas briguer la présidence de l'UMP

  3. Hier

    Aubry règle ses comptes

  4. Hier

    Cazeneuve : "dans ce pays, la réforme est possible !"

  5. Hier

    TGV-TER : "la maintenance est défaillante" selon Cuvillier

  6. Hier

    Assemblée nationale : la France à 13 régions adoptée

  7. Hier

    Bygmalion serait placée en liquidation judiciaire

  8. Hier

    Ukraine : Hollande fait part "de son immense émotion"

  1. Hier

    Les déclarations d'intérêts des parlementaires bientôt dévoilées

  2. Hier

    Le gouvernement demande aux vols français d'éviter l'espace aérien ukrainien

  3. Hier

    Carcassonne : victime d'un "coup de chaud", Le Foll écourte une visite

  4. Hier

    Quand les Femen perturbent une séance du Sénat

  5. Hier

    La réforme pénale définitivement adoptée

  6. Hier

    Présidence du Sénat : Didier Guillaume candidat

  7. Hier

    Sénatoriales : "Les jeux sont ouverts"

  8. Hier

    Avignon : Filippetti "part en courant" du Off

  1. Hier

    Concordia : Royal mobilise un navire anti-pollution

  2. Hier

    Le doyen de la Cour de cassation tacle les Sarkozystes

  3. Hier

    UMP : trois licenciements pour "faute grave"

  4. Hier

    Hervé Cristiani, le chanteur de "Il est libre Max", est mort

  5. Hier

    Taubira : "l’opposition a des difficultés à accepter l’institution judiciaire"

  6. Hier

    "Le Centre sera tout seul, ce n’est quand même pas la mort"

  7. Hier

    Juppé : "je n’ai jamais dit que je serai candidat à la présidence de l’UMP"

  8. Hier

    Trierweiler a coûté 481.000 euros à l'Etat en 2013

  1. Hier

    Juppé : la réforme de la carte, "c’est en soi une bonne idée"

  2. Hier

    Juppé : "pas d’autre solution que le cessez-le-feu" à Gaza

  3. Hier

    Condamnation pour insultes à Taubira : "une décision politique" pour le FN

  4. Hier

    VIDÉO - D'excellentes bachelières acclamées par les députés

  5. Hier

    La Cour des comptes salue les progrès de l'Elysée

  6. Hier

    Le Costa Concordia fait peur au maire de Bastia

  7. Hier

    14-Juillet : 7 millions de téléspectateurs pour Hollande

  8. Hier

    Réforme territoriale : les députés veulent une France à 13 régions

  1. Hier

    François Hollande attendu au Tchad samedi

  2. Hier

    Cambadélis évoque les "lunettes chiraquiennes" de Hollande

  3. Hier

    Popularité : Nicolas Sarkozy dévisse

  4. Hier

    Une tribune contre la GPA adressée à Hollande

  5. Hier

    Manifs pro-palestiniennes : Cazeneuve appelle à "redoubler de vigilance"

  6. Hier

    Droit de vote des étrangers : Hollande ne renonce pas

  7. Hier

    Affaire Sarkozy : le lapsus de François Hollande

  8. Hier

    Pour Hollande, "Israël a droit à sa sécurité mais..."

  1. Hier

    Avec Valls, "rien ne peut nous séparer", affirme Hollande

  2. Hier

    14 juillet : cinq choses à retenir de l'interview de Hollande

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues
Evénement