Publicis : une rémunération qui fâche

Par Europe1.fr avec AFP

Publié le 27 mars 2012 à 21h58 Mis à jour le 28 mars 2012 à 00h14

Maurice Lévy s'apprête à toucher 16 millions d'euros de rémunération différée.

Maurice Lévy s'apprête à toucher 16 millions d'euros de rémunération différée. © MAXPPP

Le salaire du patron de Publicis fait grincer des dents la gauche, mais pas seulement.

"Excès", exemple des "inégalités", "désordre" : la rémunération de 16 millions d'euros que s'apprête à toucher Maurice Lévy, patron du groupe publicitaire Publicis, fait des vagues chez les socialistes, mais aussi dans le camp souverainiste de Nicolas Dupont-Aignan. François Hollande a ainsi vu dans ce montant un exemple des "inégalités qui ne sont pas supportables" en France.

"J'ai appris ce matin qu'un patron important pourrait avoir une rémunération de 16 millions. Ca m'a paru beaucoup", a lancé le candidat socialiste en meeting à Boulogne-sur-Mer, avant d'ajouter, ironique : "Moi qui avais fixé la barre à un million d'euros, sacrée différence", en référence à sa proposition de taxer à 75% les revenus dépassant un million d'euros par an.

Un "revirement" depuis août

Une rémunération dénoncée en coeur par les socialistes. Bruno Le Roux, porte-parole du candidat socialiste, a estimé que cette rémunération "confirm[ait] la pertinence des propositions" de François Hollande. "Ce nouvel excès confirme en définitive l'exigence de décence, de remise en ordre et de conscience sociétale dans l'attribution des rémunérations".

Le député de Seine-Saint-Denis a en outre rappelé que Maurice Lévy avait plaidé "lucidement", au mois d'août, en faveur d'un supplément d'impôt pour les plus riches, avant de s'élever contre la proposition de François Hollande. "A la lumière de ces éclaircissements, on comprend mieux le sens de ce revirement", a tancé Bruno Le Roux.

Quant à Jérôme Cahuzac, conseiller de François Hollande sur le budget et la fiscalité, il a vu dans cette rémunération un "désordre", auquel il faut "mettre fin". "Est-ce que, vraiment, on peut estimer que cette année, Maurice Lévy a eu une utilité sociale dont la juste contrepartie serait de percevoir 22 millions d'euros [en comptant aussi la part fixe] ? Eh bien je ne le crois pas", a-t-il fustigé.

"J'appelle ça une politique de classe"

Indignation également du côté de la candidate de Lutte Ouvrière. "C'est choquant. Les rémunérations de ces grands PDG sont choquantes, d'autant plus que ce sont les mêmes qui expliquent aux travailleurs qu'ils ne peuvent pas augmenter leurs salaires", a déploré au micro d'Europe 1 Nathalie Arthaud. "J'appelle ça une politique de classe", a-t-elle conclu.

"Honte à lui !"

La gauche et l'extrême gauche n'ont pas été les seules à réagir. Nicolas Dupont-Aignan s'est lui aussi ému de cette rémunération élevée, lançant à plusieurs reprises : "Honte à lui !". "Est-ce qu'il se rend compte un instant de ce qu'il est en train de faire ?", s'est interrogé le candidat de Debout la République, avant de répondre : "Je ne crois pas, sinon il ne le ferait pas s'il était un homme sensé". Et le souverainiste de conclure en appelant Maurice Lévy à "renoncer" à ses 16 millions et à "les partager entre tous les employés de sa société".

  • a a
9

Et aussi

En ce moment sur Europe 1

Les dernières infos politiques
  1. 14h41

    Une partie du PS "atterrée" par les annonces de Valls

  2. 14h17

    Les vibrants adieux de Cohn-Bendit au Parlement européen

  3. 14h04

    Tarifs d’EDF : Royal laisse les experts sceptiques

  4. 13h40

    Fonctionnaires : Valls confirme "le gel du point d'indice"

  5. 13h19

    Valls : pas de remise en cause "du Smic"

  6. 10h55

    Valls détaille son plan d'économies de 50 milliards

  7. 08h34

    "Smic jeunes" : "Nous avons le devoir de dire non"

  8. 08h22

    Bayrou : "les débuts de Valls sont réussis"

  1. 08h11

    Oui, les animaux sont "doués de sensibilité"

  2. Hier

    Mariton : sur Valls, l'UMP a fait "une erreur d'appréciation"

  3. Hier

    Cambadélis officiellement élu premier secrétaire du PS

  4. Hier

    Cambadélis propose des "Etats généraux des socialistes"

  5. Hier

    Le microparti de Marine Le Pen dans le viseur de la justice

  6. Hier

    Didier Guillaume élu patron des sénateurs PS

  7. Hier

    Valérie Fourneyron hospitalisée pour un "syndrome méningé"

  8. Hier

    Un regroupement Haute-Normandie-Picardie ?

  1. Hier

    Laguiole : pour le maire, "on marche sur la tête"

  2. Hier

    Jean-Vincent Placé porte plainte pour diffamation

  3. Hier

    FN : Le Pen et Coûteaux, c'est fini

  4. Hier

    Affaire Gayet : Sophie Marceau traite Hollande de "goujat"

  5. Hier

    David Assouline ne veut plus être le porte-parole du PS

  6. Hier

    Manuel Valls en visite à Berlin

  7. Hier

    Bosser pour Ayrault, ça rapportait combien ?

  8. Hier

    Mélenchon : Hollande et Valls "comme deux olives dans un pressoir"

  1. Hier

    Jean-Vincent Placé sur Canal+ : "je me tire"

  2. Hier

    VIDÉO - Ukraine : Paris n'écarte pas de nouvelles sanctions

  3. Hier

    Hollande chute de 5 points, Valls populaire à 58%

  4. Hier

    Rocard a "sous-estimé le talent" de Valls

  5. Hier

    Delapierre : "Il faut résister à l’austérité"

  6. Hier

    60% des Français prêts au "big bang territorial"

  7. Hier

    55% des Français convaincus par le discours de Valls

  8. Hier

    Candidature de Paris aux JO 2014 : "il faut que ça ait un sens"

  1. Hier

    Homosexualité : Boutin reconnaît des "propos maladroits"

  2. Hier

    Marseille : le maire FN Stéphane Ravier chahuté

  3. Hier

    L’homosexualité, "une abomination" : une plainte contre Boutin

  4. Hier

    Harlem Désir est "totalement concentré sur sa tâche"

  5. Hier

    Le Pen : la réponse de Schulz, la mise au point de France 2

  6. Hier

    Clermont-Ferrand : le passé d'un élu embarrasse le FN

  7. Hier

    Le maire de Grenoble propose de vendre les caméras de sa ville

  8. Hier

    Dominique Baudis disait sa "fierté" de s'être battu contre la calomnie

  1. Hier

    Dominique Baudis, mort d'un hyperactif

  2. Hier

    Montebourg tape sur la méthode Ayrault

  3. Hier

    Popularité : Valls débute dans les hautes sphères

  4. Hier

    Cambadélis admet que Désir "n’a pas réussi" à la tête du PS

  5. Hier

    Carla Bruni : l'affaire Gayet "ne peut pas être privée"

  6. Hier

    Création d'une commission d'enquête sur "l'exil des forces vives"

  7. Hier

    Qui sont les nouveaux secrétaires d’État ?

  8. Hier

    Marseille : Ravier, maire FN, débutera par un mariage gay

  1. Hier

    Les ministres privés de portable

  2. Hier

    UMP : accusé de détournements, Fillon riposte

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues
Evénement