Nicolas Sarkozy officiellement candidat

Par Europe1.fr

Publié le 15 février 2012 à 20h17 Mis à jour le 15 février 2012 à 20h36

Nicolas Sarkozy, mercredi soir sur TF1 © CAPTURE TF1

Le président de la République a annoncé mercredi qu'il serait candidat à sa propre succession.

Sans surprise, Nicolas Sarkozy sera candidat à l'élection présidentielle au printemps. Le chef de l'Etat l'a annoncé mercredi soir, au journal de 20 Heures de TF1. "Oui, je suis candidat", a-t-il dit en préambule.

"J'ai pris la décision depuis plusieurs semaines" a ensuite expliqué le chef de l'Etat. "C'est une décision qui est lourde de sens. Me présenter n'était pas automatique. Et si j'ai décidé d'être candidat, c'est parce que j'ai des choses à dire, des propositions à faire aux Français", a détaillé Nicolas Sarkozy

"Une nouvelle période s'ouvre"

Selon lui, "une nouvelle période s'ouvre" en 2012. "Si les Français me font confiance, ils me confieront un nouveau quinquennat".

Interrogé sur les tensions sociales actuelles, le président de la République s'est également défendu : "on ne peut pas faire comme si la crise, l'Europe et le monde n'existaient pas. Si l'on veut garder notre modèle social, notre modèle de vie, on doit continuer à faire des réformes", a insisté Nicolas Sarkozy, estimant que "les réformes que nous avons engagées commencent à porter leurs fruits".

Hollande "n'a pas des idées à proposer ?"

Après un passage autocritique - "on n'a pas tout réussi, c'est sûr" -, le président a détaillé son souhait de se poser en "candidat de la vérité". "Je vais essayer de dire la vérité aux Français, de leur poser les bonnes questions. Et puis, ils choisiront".

Si dans un premier temps, Nicolas Sarkozy n'était pas "pressé" d'être candidat, le chef de l'Etat se dit désormais impatient d'aller à la rencontre des Français. "j'ai hâte d'aller à leur rencontre, sans la lourdeur du protocole, sans la lourdeur de la fonction".

La nouveau candidat UMP a également profité de l'interview accordée par TF1 pour lancer une pique contre François Hollande, le candidat socialiste. "Je l'ai vu dans un reportage faire une longue litanie contre moi. Il a le droit, mais il n'a pas des idées à proposer, il a pas des propositions à mettre sur la table ?", a taclé le chef de l'Etat.

  • a a
4

Et aussi

En ce moment sur Europe 1

Les dernières infos politiques
  1. Hier

    Légion d'honneur : Me Kiejman et Renaud Lavillenie

  2. Hier

    Cambadélis : le PS "touché mais pas coulé"

  3. Hier

    Hollande "souhaite un plein succès" à Bouteflika

  4. Hier

    Valérie Fourneyron est sortie de l'hôpital

  5. Hier

    Hollande déclare n'avoir "aucune raison d'être candidat" si le chômage ne baisse pas

  6. Hier

    Hollande : Aquilino Morelle a "pris la seule décision qui convienne"

  7. Hier

    Présidence de Lille Métropole : Castelain succède à Aubry

  8. Hier

    Aquilino Morelle annonce sa démission

  1. Hier

    Non, Morelle n’avait pas demandé l’autorisation à l’Igas

  2. Hier

    EELV "ne votera pas en l'état" le plan d'économies de Valls

  3. Hier

    La visite de Hollande en Auvergne, "c'est râpé"

  4. Hier

    "Affaire Morelle" : Cambadélis monte au créneau

  5. Hier

    "A. Morelle doit démissionner", tweete un député PS

  6. Hier

    Le PS va lever sa tutelle sur les fédérations des Bouches-du-Rhône et du Pas-de-Calais

  7. Hier

    Jean-Marie Le Pen : en 2002, "nous n'étions pas prêts"

  8. Hier

    Liens avec les labos : la réponse d'Aquilino Morelle

  1. Hier

    Pour Valandrey, Trierweiler a été "humiliée"

  2. Hier

    RSA : Cambadélis demande "un petit coup de pouce"

  3. Hier

    Cambadélis : "Valls a pris le taureau par les cornes"

  4. Hier

    Cohn-Bendit : "Je laisse la place aux générations montantes"

  5. Hier

    Voynet nommée à l'Igas, Bartolone voit rouge

  6. Hier

    Catherine Deneuve tacle Sophie Marceau et défend Hollande

  7. Hier

    En fait, Noël Mamère va cumuler

  8. Hier

    Gérard Collomb réélu président du Grand Lyon

  1. Hier

    Bruno Le Roux tente d'étouffer la fronde des députés PS

  2. Hier

    Une partie du PS "atterrée" par les annonces de Valls

  3. Hier

    Les vibrants adieux de Cohn-Bendit au Parlement européen

  4. Hier

    Tarifs d’EDF : Royal laisse les experts sceptiques

  5. Hier

    Salaires des fonctionnaires : Valls confirme "le gel du point d'indice"

  6. Hier

    Valls : pas de remise en cause "du Smic"

  7. Hier

    Valls détaille son plan d'économies de 50 milliards

  8. Hier

    Bayrou sur le "Smic jeunes" : "Nous avons le devoir de dire non"

  1. Hier

    Bayrou : "les débuts de Valls sont réussis"

  2. Hier

    Oui, les animaux sont "doués de sensibilité"

  3. Hier

    Mariton : sur Valls, l'UMP a fait "une erreur d'appréciation"

  4. Hier

    Cambadélis officiellement élu premier secrétaire du PS

  5. Hier

    Cambadélis propose des "Etats généraux des socialistes"

  6. Hier

    Le microparti de Marine Le Pen dans le viseur de la justice

  7. Hier

    Didier Guillaume élu patron des sénateurs PS

  8. Hier

    Valérie Fourneyron hospitalisée pour un "syndrome méningé"

  1. Hier

    Un regroupement Haute-Normandie-Picardie ?

  2. Hier

    Laguiole : pour le maire, "on marche sur la tête"

  3. Hier

    Jean-Vincent Placé porte plainte pour diffamation

  4. Hier

    FN : Le Pen et Coûteaux, c'est fini

  5. Hier

    Affaire Gayet : Sophie Marceau traite Hollande de "goujat"

  6. Hier

    David Assouline ne veut plus être le porte-parole du PS

  7. Hier

    Manuel Valls en visite à Berlin

  8. Hier

    Bosser pour Ayrault, ça rapportait combien ?

  1. Hier

    Mélenchon : Hollande et Valls "comme deux olives dans un pressoir"

  2. Hier

    Jean-Vincent Placé sur Canal+ : "je me tire"

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues
Evénement