Les biscuits "Carla et Nicolas" retirés de la vente

Par Europe1.fr

Publié le 19 avril 2012 à 14h29 Mis à jour le 19 avril 2012 à 17h32

La boîte de biscuits Carla et Nicolas de la série limitée "les super héros" lancée par Michel et Augustin.

La boîte de biscuits Carla et Nicolas de la série limitée "les super héros" lancée par Michel et Augustin. © Capture d'écran

La marque Michel et Augustin a retiré de la vente sa série en raison des réactions des clients.

L'opération marketing aura fait long feu. Seulement quelques jours après le lacement d'une série illimitée de produits à l'effigie des candidats, la marque Michel et Augustin a préféré mettre un terme à l'opération, rapporte l'Express. La commercialisation de ces paquets de sablés et des yaourts à boire a en effet suscité une série de réactions disproportionnées.

La polémique remonte à la semaine dernière. Surfant sur la vague de la campagne présidentielle, la marque Michel et Augustin lance une série de produits à l'effigie des candidats. "Babeth et François", "Carla et Nicolas" ou encore "Valérie et François" débarquent alors sur les paquets de biscuits et les bouteilles de lait. Sur l'étiquette, une petite bio humoristique pour chaque candidat.

Des réactions démesurées

Alors que les créateurs de la marque souhaitaient seulement "donner un peu de peps et de sourire dans une campagne", ils ont essuyé une vague de critiques. "Dans l'un des magasins, un yaourt à boire a été jeté sur les murs. Dans l'autre, un client outré s'est mis à hurler dans le rayon. Même un livreur a été scandalisé de transporter des produits empaquetés à l'effigie de Carla et Nicolas", raconte Augustin l'un des fondateurs de la marque, interrogé par Côté Maison.

Sur Facebook, les réactions sur la page fan de Michel et Augustin sont mitigées. "Si vous avez trouvé que ça pour faire du buzz, c'est vraiment naze", commente l'un d'eux. "Un parti pris assez étrange, en espérant me tromper", réplique un autre.

Les invendus offerts aux candidats

En réactions à ces critiques, la marque, qui se surnomme elle-même "les trublions du goût", a décidé de retirer ses produits de la vente. "Plusieurs scandales sérieux ont éclaté en magasins. Nous sommes un peu dépassés par ces réactions un peu surréalistes. On temporise. C'EST FINI. Toutes nos excuses", peut-on lire sur la page Facebook de Michel et Augustin.

Résultat : la marque se retrouve avec une série d'invendus. "Les stocks vont être offerts aux QG de campagne des différents candidats la semaine prochaine. Pas question de les jeter", assure Augustin. Les stocks restant sont disponibles gratuitement à la Bananeraie, le siège de la marque, pour les collectionneurs.

  • a a
6

En ce moment sur Europe 1

Les dernières infos politiques
  1. 18h03

    Plainte d'Apparu après la divulgation de son numéro

  2. 14h02

    Les eurosceptiques anglais rejettent la main tendue du FN

  3. Hier

    Légion d'honneur : Me Kiejman et Renaud Lavillenie

  4. Hier

    Cambadélis : le PS "touché mais pas coulé"

  5. Hier

    Hollande "souhaite un plein succès" à Bouteflika

  6. Hier

    Valérie Fourneyron est sortie de l'hôpital

  7. Hier

    Hollande déclare n'avoir "aucune raison d'être candidat" si le chômage ne baisse pas

  8. Hier

    Hollande : Aquilino Morelle a "pris la seule décision qui convienne"

  1. Hier

    Présidence de Lille Métropole : Castelain succède à Aubry

  2. Hier

    Aquilino Morelle annonce sa démission

  3. Hier

    Non, Morelle n’avait pas demandé l’autorisation à l’Igas

  4. Hier

    EELV "ne votera pas en l'état" le plan d'économies de Valls

  5. Hier

    La visite de Hollande en Auvergne, "c'est râpé"

  6. Hier

    "Affaire Morelle" : Cambadélis monte au créneau

  7. Hier

    "A. Morelle doit démissionner", tweete un député PS

  8. Hier

    Le PS va lever sa tutelle sur les fédérations des Bouches-du-Rhône et du Pas-de-Calais

  1. Hier

    Jean-Marie Le Pen : en 2002, "nous n'étions pas prêts"

  2. Hier

    Liens avec les labos : la réponse d'Aquilino Morelle

  3. Hier

    Pour Valandrey, Trierweiler a été "humiliée"

  4. Hier

    RSA : Cambadélis demande "un petit coup de pouce"

  5. Hier

    Cambadélis : "Valls a pris le taureau par les cornes"

  6. Hier

    Cohn-Bendit : "Je laisse la place aux générations montantes"

  7. Hier

    Voynet nommée à l'Igas, Bartolone voit rouge

  8. Hier

    Catherine Deneuve tacle Sophie Marceau et défend Hollande

  1. Hier

    En fait, Noël Mamère va cumuler

  2. Hier

    Gérard Collomb réélu président du Grand Lyon

  3. Hier

    Bruno Le Roux tente d'étouffer la fronde des députés PS

  4. Hier

    Une partie du PS "atterrée" par les annonces de Valls

  5. Hier

    Les vibrants adieux de Cohn-Bendit au Parlement européen

  6. Hier

    Tarifs d’EDF : Royal laisse les experts sceptiques

  7. Hier

    Salaires des fonctionnaires : Valls confirme "le gel du point d'indice"

  8. Hier

    Valls : pas de remise en cause "du Smic"

  1. Hier

    Valls détaille son plan d'économies de 50 milliards

  2. Hier

    Bayrou sur le "Smic jeunes" : "Nous avons le devoir de dire non"

  3. Hier

    Bayrou : "les débuts de Valls sont réussis"

  4. Hier

    Oui, les animaux sont "doués de sensibilité"

  5. Hier

    Mariton : sur Valls, l'UMP a fait "une erreur d'appréciation"

  6. Hier

    Cambadélis officiellement élu premier secrétaire du PS

  7. Hier

    Cambadélis propose des "Etats généraux des socialistes"

  8. Hier

    Le microparti de Marine Le Pen dans le viseur de la justice

  1. Hier

    Didier Guillaume élu patron des sénateurs PS

  2. Hier

    Valérie Fourneyron hospitalisée pour un "syndrome méningé"

  3. Hier

    Un regroupement Haute-Normandie-Picardie ?

  4. Hier

    Laguiole : pour le maire, "on marche sur la tête"

  5. Hier

    Jean-Vincent Placé porte plainte pour diffamation

  6. Hier

    FN : Le Pen et Coûteaux, c'est fini

  7. Hier

    Affaire Gayet : Sophie Marceau traite Hollande de "goujat"

  8. Hier

    David Assouline ne veut plus être le porte-parole du PS

  1. Hier

    Manuel Valls en visite à Berlin

  2. Hier

    Bosser pour Ayrault, ça rapportait combien ?

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues
Evénement