Alerte info Le vol disparu au-dessus du Mali se serait écrasé > En savoir plus

Législatives: l'UMP en ordre de bataille

Par Hélène Favier

Publié le 14 mai 2012 à 19h50 Mis à jour le 14 mai 2012 à 20h05

Législatives: l'UMP lance un tract bleu-blanc-rouge à 8 millions d'exemplaires

Législatives: l'UMP lance un tract bleu-blanc-rouge à 8 millions d'exemplaires © MAXPPP

Le parti, en pleine réorganisation, a fait imprimer 8 millions de tracts en vue des législatives.

Un directoire à la manœuvre, 8 millions de tracts imprimés. A un mois des législatives, l’UMP, en pleine réorganisation interne, essaie tant bien que mal de se mettre en ordre de marche pour la bataille des législatives.

Pour éviter une guerre des chefs - notamment entre Jean-François Copé et François Fillon - un "directoire" informel a été mis en place, révèle lundi le Buzz politique d’Europe 1.

Composé de six membres, Jean-François Copé, François Fillon, Alain Juppé, Jean-Pierre Raffarin, Bernard Accoyer et Christian Jacob, ce directoire a prévu de se retrouver tous les mercredis, au petit-déjeuner, jusqu'au second tour des législatives.

8 millions de tracts

Pour la bataille des 10 et 17 juin prochains, ces ténors du parti estiment que rien n’est encore joué. Selon eux, les électeurs de droite qui ont rejeté la personnalité de Nicolas Sarkozy reviendront au bercail aux législatives.

Pour les récupérer, l'UMP devra, selon eux, s'opposer clairement au PS et à François Hollande, et insister sur les thèmes de la dette, de l'immigration, de la sécurité et de la famille.

C’est dans cette optique que huit millions tracts, avec en première page une mer de drapeaux bleu-blanc-rouge sous le slogan de campagne "Ensemble, choisissons la France" ont été imprimés ce week-end.

La présence des drapeaux tricolores sur ce document de quatre pages, distribué à partir de mardi à toutes les fédérations du parti, et le choix du slogan se veulent une réponse à la fête de la Bastille, le soir de l'élection de François Hollande, où les partisans du nouveau président avaient brandi des drapeaux français et étrangers.

"Voter UMP, c'est le choix d'une France qui conserve la maîtrise de son destin. C'est le choix du travail, du mérite, de la générosité, de la responsabilité et de l'autorité", assène le texte du document.

Multiplication des Français

La machine risque toutefois d’être enrayée par la concurrence que se font en interne les "courants", "chapelles" et autres "mouvements". En l’espace de quelques heures, lundi, deux nouveaux courants se sont ainsi déclarés.

Brice Hortefeux d’abord. L'ancien ministre de l'Intérieur a ainsi esquissé, dans un entretien au Figaro, la création au sein de l’UMP de la "Droite forte", défendant "des idées à la fois populaires et sociales" et revendiquant l'héritage sarkozyste.

L'ex-ministre Roger Karoutchi ensuite. Autrefois, proche de Philippe Séguin, il a annoncé dans l’après-midi son intention de créer un "courant gaulliste social". Le sénateur des Hauts-de-Seine prévoit ainsi de prendre "avec un certain nombre d'élus, de cadres et d'adhérents de l'UMP, l'initiative de créer un courant gaulliste social directement inspiré de l'exemple et de l'héritage de Philippe Séguin, une voix qui manque cruellement dans le débat public aujourd'hui".

Cette démarche s'inscrit d’ailleurs dans le cadre de la décision du secrétaire général de l'UMP, Jean-François Copé, de permettre aux différentes sensibilités de s'organiser désormais en "mouvements", comme le prévoient d'ailleurs les statuts du parti.

>> A écouter sur le même sujet : le buzz politique de Thierry Guerrier

  • a a
1

Et aussi

En ce moment sur Europe 1

Les dernières infos politiques
  1. 12h10

    Transparence : qu'ont déclaré les parlementaires ?

  2. 08h35

    Manif pro-palestinienne de samedi : "les organisateurs seront reçus"

  3. 08h09

    Gaston Flosse va saisir la CEDH

  4. Hier

    L'Assemblée donne son feu vert à la France à 13 régions

  5. Hier

    Manif propalestinienne : sans le citer, Valls critique un maire écolo

  6. Hier

    Fillon et ses 300.000 euros de billets d'avion payés par l'UMP

  7. Hier

    Hollande dément les rumeurs de mariage avec Julie Gayet

  8. Hier

    Jean-Marie Le Guen "espère qu'il n'y aura pas de violences" à la manifestation pro-palestinienne

  1. Hier

    Fatigué, Mélenchon va prendre du recul

  2. Hier

    Zone euro : le lapsus de Pierre Moscovici

  3. Hier

    Les pro-ours demandent la démission de Royal

  4. Hier

    Hollande va rencontrer les représentants des cultes

  5. Hier

    Le Maire reproche à Valls sa présence sur le Tour de France

  6. Hier

    A Gaza, "la France doit prendre une initiative", estime Le Maire

  7. Hier

    Emeutes à Sarcelles : "intolérable" pour Valls

  8. Hier

    Réforme territoriale : Valls regrette la "réaction disproportionnée" d'Aubry

  1. Hier

    Hollande : "aucun acte raciste ou antisémite ne sera toléré"

  2. Hier

    UMP : Fillon attaque Sarkozy, Estrosi réplique

  3. Hier

    Pour Fillon, Sarkozy ne devrait pas briguer la présidence de l'UMP

  4. Hier

    Aubry règle ses comptes

  5. Hier

    Cazeneuve : "dans ce pays, la réforme est possible !"

  6. Hier

    TGV-TER : "la maintenance est défaillante" selon Cuvillier

  7. Hier

    Assemblée nationale : la France à 13 régions adoptée

  8. Hier

    Bygmalion serait placée en liquidation judiciaire

  1. Hier

    Ukraine : Hollande fait part "de son immense émotion"

  2. Hier

    Les déclarations d'intérêts des parlementaires bientôt dévoilées

  3. Hier

    Le gouvernement demande aux vols français d'éviter l'espace aérien ukrainien

  4. Hier

    Carcassonne : victime d'un "coup de chaud", Le Foll écourte une visite

  5. Hier

    Quand les Femen perturbent une séance du Sénat

  6. Hier

    La réforme pénale définitivement adoptée

  7. Hier

    Présidence du Sénat : Didier Guillaume candidat

  8. Hier

    Sénatoriales : "Les jeux sont ouverts"

  1. Hier

    Avignon : Filippetti "part en courant" du Off

  2. Hier

    Costa Concordia : Royal mobilise un navire anti-pollution

  3. Hier

    Le doyen de la Cour de cassation tacle les Sarkozystes

  4. Hier

    UMP : trois licenciements pour "faute grave"

  5. Hier

    Hervé Cristiani, le chanteur de "Il est libre Max", est mort

  6. Hier

    Taubira : "l’opposition a des difficultés à accepter l’institution judiciaire"

  7. Hier

    "Le Centre sera tout seul, ce n’est quand même pas la mort"

  8. Hier

    Juppé : "je n’ai jamais dit que je serai candidat à la présidence de l’UMP"

  1. Hier

    Trierweiler a coûté 481.000 euros à l'Etat en 2013

  2. Hier

    Juppé : la réforme de la carte, "c’est en soi une bonne idée"

  3. Hier

    Juppé : "pas d’autre solution que le cessez-le-feu" à Gaza

  4. Hier

    Condamnation pour insultes à Taubira : "une décision politique" pour le FN

  5. Hier

    VIDÉO - D'excellentes bachelières acclamées par les députés

  6. Hier

    La Cour des comptes salue les progrès de l'Elysée

  7. Hier

    Le maire de Bastia redoute le Costa Concordia

  8. Hier

    14-Juillet : 7 millions de téléspectateurs pour Hollande

  1. Hier

    Réforme territoriale : les députés veulent une France à 13 régions

  2. Hier

    François Hollande attendu au Tchad samedi

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues
Evénement