Le mot "race" supprimé des lois

Par Fabienne Cosnay

Publié le 17 mai 2013 à 07h51 Mis à jour le 17 mai 2013 à 11h24

Le budget rectificatif 2012 est voté

© MAXPPP

La majorité a voté cette proposition de loi jeudi, répondant en partie à une promesse de Hollande.

L'INFO. Le mot "race" ne figurera plus dans une soixantaine de textes législatifs. L'Assemblée nationale a adopté jeudi soir une proposition de loi du Front de gauche supprimant ce terme litigieux de la législation française. La majorité socialiste s'est ralliée à cette proposition soulignant qu'il s'agissait d'"une première étape". Le groupe UDI (centriste) s'est divisé, une partie votant pour, l'autre s'abstenant. L'UMP, jugeant le texte "plein de bonnes intentions mais posant problème sur le plan technique", s'est soit abstenu, soit a voté contre.

Quels textes concernés ? Le mot "race" sera supprimé dans neuf codes et dans 13 lois. Il s'agit notamment du Code pénal, du Code de procédure pénale, ainsi que de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse. L'article premier de la proposition de loi dispose que "la République française interdit et condamne le racisme, l'antisémitisme et la xénophobie. Elle ne reconnaît l'existence d'aucune prétendue race".

Et Taubira cite Bob Marley. La ministre de la Justice, Christiane Taubira a apporté le soutien du gouvernement à ce texte, saluant "un acte nécessaire, noble, fort, dans une période où l'on voit une résurgence, une désinhibition du rejet de l'autre. Et comme l'a relevé le site Internet Le Lab, la Garde des Sceaux n'a cette fois pas convoqué les poètes Aimé Césaire et Léon-Gontran Damas mais le chanteur Bob Marley alors qu'elle revenait sur "la fameuse théorie [américaine] de la "One drop" [...] "Une seule goutte de sang noir fait de vous un noir"."En plus lyrique, il y a Bob Marley qui a fait une très très belle chanson sur "Feel it in the one drop", que vous connaissez, c'est à dire "ressens le, ressens le bien dans la fameuse goutte", rappelle aux députés Christiane Taubira.

François Hollande et l’angoisse de la page blanche

© MaxPPP

Une promesse de Hollande ... La majorité socialiste s'est ralliée à cette proposition soulignant qu'il s'agissait d'"une première étape". Car François Hollande s'était engagé à supprimer le mot "race" de la Constitution. Le 10 mars 2012, pendant la campagne présidentielle, le candidat socialiste déclarait : "il n'y a pas de place dans la République pour la race. Et c'est pourquoi je demanderai au lendemain de la présidentielle au Parlement de supprimer le mot "race" de notre Constitution".

... mais dans la Constitution, ce sera compliqué. Après la loi, le mot race sera-t-il supprimé de la Constitution ? Rien n'est moins sûr. A l'Elysée, on a récemment assuré que la promesse de François Hollande n'était "pas enterrée". Mais comme pour le droit de vote des étrangers, cette suppression dans la Constitution nécessite une révision constitutionnelle et la majorité des 3/5 au Congrès. Qui aujourd'hui n'existe pas puisque l'opposition est contre. C'est pourquoi la suppression du mot "race" n'a pas été retenue dans la première révision constitutionnelle, prévue le 22 juillet.

  • a a
39

Et aussi

> Suivez l'info Europe 1 en continu sur , et réagissez sur

En ce moment sur Europe 1

Les dernières infos politiques
  1. Hier

    Marine Le Pen tente de s’incruster dans le Top 100 du "Time"

  2. Hier

    Un maire baisse son salaire de 40% pour embaucher un policier municipal

  3. Hier

    Christian Gravel va devenir le chef du service d'information du gouvernement

  4. Hier

    Un maire FN augmente son salaire de 15%

  5. Hier

    Plan d’économies : Le Roux menace les députés PS frondeurs

  6. Hier

    Interdiction de décolletés : Ségolène Royal dément

  7. Hier

    Touraine pas gênée par "les décolletés légers" dans son ministère

  8. Hier

    Nicolas Sarkozy en balade avec Giulia à New York

  1. Hier

    VIDEO - Européennes : passe d’armes Morano-Philippot

  2. Hier

    Gaspard Gantzer nommé chef du pôle communication de l'Elysée

  3. Hier

    Morano : "je ne me représenterai pas aux législatives de 2017"

  4. Hier

    Philippot : "embaucher des Français sur des chantiers français, cela me semble logique"

  5. Hier

    Pour Morano, Philippot "angoisse même au sein de son propre parti"

  6. Hier

    Un maire FN refuse de commémorer l'abolition de l'esclavage

  7. Hier

    François Hollande hué : "Jaurès, il parlait pas comme vous"

  8. Hier

    A Mantes-la-Ville, un comité pour mettre le FN "sous surveillance"

  1. Hier

    Le Parlement siègera en session extraordinaire en juillet

  2. Hier

    Wauquiez : "il faut une Europe à plusieurs vitesses"

  3. Hier

    Cahuzac : "le prix de la vérité était trop lourd"

  4. Hier

    Manifestation des Femen contre le FN

  5. Hier

    Fabius prône l’ouverture des magasins le dimanche

  6. Hier

    Apparu riposte au canular qui a dévoilé son numéro de téléphone

  7. Hier

    Les eurosceptiques anglais rejettent la main tendue du FN

  8. Hier

    Légion d'honneur : Me Kiejman et Renaud Lavillenie

  1. Hier

    Cambadélis : le PS "touché mais pas coulé"

  2. Hier

    Hollande "souhaite un plein succès" à Bouteflika

  3. Hier

    Valérie Fourneyron est sortie de l'hôpital

  4. Hier

    Hollande déclare n'avoir "aucune raison d'être candidat" si le chômage ne baisse pas

  5. Hier

    Hollande : Aquilino Morelle a "pris la seule décision qui convienne"

  6. Hier

    Présidence de Lille Métropole : Castelain succède à Aubry

  7. Hier

    Aquilino Morelle annonce sa démission

  8. Hier

    Non, Morelle n’avait pas demandé l’autorisation à l’Igas

  1. Hier

    EELV "ne votera pas en l'état" le plan d'économies de Valls

  2. Hier

    La visite de Hollande en Auvergne, "c'est râpé"

  3. Hier

    "Affaire Morelle" : Cambadélis monte au créneau

  4. Hier

    "A. Morelle doit démissionner", tweete un député PS

  5. Hier

    Le PS va lever sa tutelle sur les fédérations des Bouches-du-Rhône et du Pas-de-Calais

  6. Hier

    Jean-Marie Le Pen : en 2002, "nous n'étions pas prêts"

  7. Hier

    Liens avec les labos : la réponse d'Aquilino Morelle

  8. Hier

    Pour Valandrey, Trierweiler a été "humiliée"

  1. Hier

    RSA : Cambadélis demande "un petit coup de pouce"

  2. Hier

    Cambadélis : "Valls a pris le taureau par les cornes"

  3. Hier

    Cohn-Bendit : "Je laisse la place aux générations montantes"

  4. Hier

    Voynet nommée à l'Igas, Bartolone voit rouge

  5. Hier

    Catherine Deneuve tacle Sophie Marceau et défend Hollande

  6. Hier

    En fait, Noël Mamère va cumuler

  7. Hier

    Gérard Collomb réélu président du Grand Lyon

  8. Hier

    Bruno Le Roux tente d'étouffer la fronde des députés PS

  1. Hier

    Une partie du PS "atterrée" par les annonces de Valls

  2. Hier

    Les vibrants adieux de Cohn-Bendit au Parlement européen

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues
Evénement