Le mot "race" supprimé des lois

Par Fabienne Cosnay

Publié le 17 mai 2013 à 07h51 Mis à jour le 17 mai 2013 à 11h24

Le budget rectificatif 2012 est voté

© MAXPPP

La majorité a voté cette proposition de loi jeudi, répondant en partie à une promesse de Hollande.

L'INFO. Le mot "race" ne figurera plus dans une soixantaine de textes législatifs. L'Assemblée nationale a adopté jeudi soir une proposition de loi du Front de gauche supprimant ce terme litigieux de la législation française. La majorité socialiste s'est ralliée à cette proposition soulignant qu'il s'agissait d'"une première étape". Le groupe UDI (centriste) s'est divisé, une partie votant pour, l'autre s'abstenant. L'UMP, jugeant le texte "plein de bonnes intentions mais posant problème sur le plan technique", s'est soit abstenu, soit a voté contre.

Quels textes concernés ? Le mot "race" sera supprimé dans neuf codes et dans 13 lois. Il s'agit notamment du Code pénal, du Code de procédure pénale, ainsi que de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse. L'article premier de la proposition de loi dispose que "la République française interdit et condamne le racisme, l'antisémitisme et la xénophobie. Elle ne reconnaît l'existence d'aucune prétendue race".

Et Taubira cite Bob Marley. La ministre de la Justice, Christiane Taubira a apporté le soutien du gouvernement à ce texte, saluant "un acte nécessaire, noble, fort, dans une période où l'on voit une résurgence, une désinhibition du rejet de l'autre. Et comme l'a relevé le site Internet Le Lab, la Garde des Sceaux n'a cette fois pas convoqué les poètes Aimé Césaire et Léon-Gontran Damas mais le chanteur Bob Marley alors qu'elle revenait sur "la fameuse théorie [américaine] de la "One drop" [...] "Une seule goutte de sang noir fait de vous un noir"."En plus lyrique, il y a Bob Marley qui a fait une très très belle chanson sur "Feel it in the one drop", que vous connaissez, c'est à dire "ressens le, ressens le bien dans la fameuse goutte", rappelle aux députés Christiane Taubira.

François Hollande et l’angoisse de la page blanche

© MaxPPP

Une promesse de Hollande ... La majorité socialiste s'est ralliée à cette proposition soulignant qu'il s'agissait d'"une première étape". Car François Hollande s'était engagé à supprimer le mot "race" de la Constitution. Le 10 mars 2012, pendant la campagne présidentielle, le candidat socialiste déclarait : "il n'y a pas de place dans la République pour la race. Et c'est pourquoi je demanderai au lendemain de la présidentielle au Parlement de supprimer le mot "race" de notre Constitution".

... mais dans la Constitution, ce sera compliqué. Après la loi, le mot race sera-t-il supprimé de la Constitution ? Rien n'est moins sûr. A l'Elysée, on a récemment assuré que la promesse de François Hollande n'était "pas enterrée". Mais comme pour le droit de vote des étrangers, cette suppression dans la Constitution nécessite une révision constitutionnelle et la majorité des 3/5 au Congrès. Qui aujourd'hui n'existe pas puisque l'opposition est contre. C'est pourquoi la suppression du mot "race" n'a pas été retenue dans la première révision constitutionnelle, prévue le 22 juillet.

  • a a
39

Et aussi

> Suivez l'info Europe 1 en continu sur , et réagissez sur

En ce moment sur Europe 1

Les dernières infos politiques
  1. Hier

    L'Assemblée valide la France à 13 régions

  2. Hier

    Manif propalestinienne : sans le citer, Valls critique un maire écolo

  3. Hier

    Fillon et ses 300.000 euros de billets d'avion payés par l'UMP

  4. Hier

    Hollande dément les rumeurs de mariage avec Julie Gayet

  5. Hier

    Jean-Marie Le Guen "espère qu'il n'y aura pas de violences" à la manifestation pro-palestinienne

  6. Hier

    Fatigué, Mélenchon va prendre du recul

  7. Hier

    Zone euro : le lapsus de Pierre Moscovici

  8. Hier

    Les pro-ours demandent la démission de Royal

  1. Hier

    Hollande va rencontrer les représentants des cultes

  2. Hier

    Le Maire reproche à Valls sa présence sur le Tour de France

  3. Hier

    A Gaza, "la France doit prendre une initiative", estime Le Maire

  4. Hier

    Emeutes à Sarcelles : "intolérable" pour Valls

  5. Hier

    Réforme territoriale : Valls regrette la "réaction disproportionnée" d'Aubry

  6. Hier

    Hollande : "aucun acte raciste ou antisémite ne sera toléré"

  7. Hier

    UMP : Fillon attaque Sarkozy, Estrosi réplique

  8. Hier

    Pour Fillon, Sarkozy ne devrait pas briguer la présidence de l'UMP

  1. Hier

    Aubry règle ses comptes

  2. Hier

    Cazeneuve : "dans ce pays, la réforme est possible !"

  3. Hier

    TGV-TER : "la maintenance est défaillante" selon Cuvillier

  4. Hier

    Assemblée nationale : la France à 13 régions adoptée

  5. Hier

    Bygmalion serait placée en liquidation judiciaire

  6. Hier

    Ukraine : Hollande fait part "de son immense émotion"

  7. Hier

    Les déclarations d'intérêts des parlementaires bientôt dévoilées

  8. Hier

    Le gouvernement demande aux vols français d'éviter l'espace aérien ukrainien

  1. Hier

    Carcassonne : victime d'un "coup de chaud", Le Foll écourte une visite

  2. Hier

    Quand les Femen perturbent une séance du Sénat

  3. Hier

    La réforme pénale définitivement adoptée

  4. Hier

    Présidence du Sénat : Didier Guillaume candidat

  5. Hier

    Sénatoriales : "Les jeux sont ouverts"

  6. Hier

    Avignon : Filippetti "part en courant" du Off

  7. Hier

    Costa Concordia : Royal mobilise un navire anti-pollution

  8. Hier

    Le doyen de la Cour de cassation tacle les Sarkozystes

  1. Hier

    UMP : trois licenciements pour "faute grave"

  2. Hier

    Hervé Cristiani, le chanteur de "Il est libre Max", est mort

  3. Hier

    Taubira : "l’opposition a des difficultés à accepter l’institution judiciaire"

  4. Hier

    "Le Centre sera tout seul, ce n’est quand même pas la mort"

  5. Hier

    Juppé : "je n’ai jamais dit que je serai candidat à la présidence de l’UMP"

  6. Hier

    Trierweiler a coûté 481.000 euros à l'Etat en 2013

  7. Hier

    Juppé : la réforme de la carte, "c’est en soi une bonne idée"

  8. Hier

    Juppé : "pas d’autre solution que le cessez-le-feu" à Gaza

  1. Hier

    Condamnation pour insultes à Taubira : "une décision politique" pour le FN

  2. Hier

    VIDÉO - D'excellentes bachelières acclamées par les députés

  3. Hier

    La Cour des comptes salue les progrès de l'Elysée

  4. Hier

    Le maire de Bastia redoute le Costa Concordia

  5. Hier

    14-Juillet : 7 millions de téléspectateurs pour Hollande

  6. Hier

    Réforme territoriale : les députés veulent une France à 13 régions

  7. Hier

    François Hollande attendu au Tchad samedi

  8. Hier

    Cambadélis évoque les "lunettes chiraquiennes" de Hollande

  1. Hier

    Popularité : Nicolas Sarkozy dévisse

  2. Hier

    Une tribune contre la GPA adressée à Hollande

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues
Evénement