Le mariage gay embarrasse le FN

Par Rémi Duchemin

Publié le 8 janvier 2013 à 14h19 Mis à jour le 8 janvier 2013 à 16h36

Marien Le Pen n'ira pas manifester, tout en encourageant ses troupes à le faire, contre le mariage gay.

Marien Le Pen n'ira pas manifester, tout en encourageant ses troupes à le faire, contre le mariage gay. © MAXPPP

Les cadres peinent à s’accorder sur l’attitude à adopter face à la manif contre le mariage gay.

Dimanche, tous les opposants au mariage gay sont invités à défiler dans les rues de Paris. Le Front national a longtemps conservé le silence, avant finalement, à moins d’une semaine de l’échéance, de faire part de sa position. Et après ce long silence, la posture du parti frontiste est assez alambiquée.

L’exercice compliqué de Marine Le Pen

Cette valse-hésitation démontre les hésitations du FN sur la question. Du coup, Marine Le Pen a été contrainte de se livrer à un exercice compliqué. Résumons : officiellement, le FN est contre le mariage homosexuel, mais pourtant, la présidente du FN n’ira pas manifester, tout en encourageant les cadres, élus ou militants, qui souhaitent défiler.

Et dans le même temps, la présidente du FN dénonce une tentative d’enfumage de la part de l’UMP et du PS, à laquelle la manifestation participe. Or, prendra part à cette manifestation un certain Louis Aliot, compagnon de Marine Le Pen. Vous avez dit compliqué ?

Clivage latent

Cette gêne apparente montre en tous cas que l’entreprise de rénovation du Front national voulue par Marine Le Pen est bien fragile. Car le sujet du mariage gay met au jour un clivage latent au Front national entre les modernes et les anciens.

D’un côté le FN new Look, qui à l’image de Florian Philippot, 31 ans, pense que le parti n’a rien à gagner dans cette bataille, de l’autre les orthodoxes comme Bruno Gollnisch, l’éternel lieutenant de Jean-Marie Le Pen, qui a déjà participé à des manifestations anti-mariage gay aux côtés des catholiques intégristes. Une fracture qui se retrouve sur des sujets tels que l’inégalité des races ou les conséquences de l’immigration.

Jean-Marie Le Pen contredit Philippot

Cette fracture a été illustrée par Jean-Marie Le Pen, qui a contesté mardi matin sur Europe 1 l’affirmation de Florian Philippot selon laquelle l’électorat FN serait équitablement partagé sur la question du mariage gay. "Je ne sais pas comment il peut tirer cette conclusion", a rétorqué le président d’honneur du FN. "Très majoritairement, les électeurs du Front national sont contre le projet gouvernemental, qui est une atteinte très grave portée à l’un des fondements moraux de notre civilisation".



Le mal semble profond, et tous les coups sont permis entre les deux camps. Dans son numéro de rentrée, le journal d’extrême droite Minute, proche de l’aile historique du FN, s’interroge, en Une, sur l’existence d’un lobby gay au FN. L’hebdo accuse dans ses colonnes le parti d’être noyauté par la communauté gay, jusque dans l’entourage direct de Marine Le Pen. "Ce sont des analyses dignes des complotistes d'extrême droite de l'entre-deux-guerres. Vous savez, pendant l'entre-deux-guerres, on ne disait pas gay, on disait juif, mais c'est du même

  • a a
1

Et aussi

> Suivez l'info Europe 1 en continu sur , et réagissez sur

En ce moment sur Europe 1

Les dernières infos politiques
  1. Hier

    Hollande "souhaite un plein succès" à Bouteflika

  2. Hier

    Valérie Fourneyron est sortie de l'hôpital

  3. Hier

    Hollande déclare n'avoir "aucune raison d'être candidat" si le chômage ne baisse pas

  4. Hier

    Hollande : Aquilino Morelle a "pris la seule décision qui convienne"

  5. Hier

    Présidence de Lille Métropole : Castelain succède à Aubry

  6. Hier

    Aquilino Morelle annonce sa démission

  7. Hier

    Non, Morelle n’avait pas demandé l’autorisation à l’Igas

  8. Hier

    EELV "ne votera pas en l'état" le plan d'économies de Valls

  1. Hier

    La visite de Hollande en Auvergne, "c'est râpé"

  2. Hier

    "Affaire Morelle" : Cambadélis monte au créneau

  3. Hier

    "A. Morelle doit démissionner", tweete un député PS

  4. Hier

    Le PS va lever sa tutelle sur les fédérations des Bouches-du-Rhône et du Pas-de-Calais

  5. Hier

    Jean-Marie Le Pen : en 2002, "nous n'étions pas prêts"

  6. Hier

    Liens avec les labos : la réponse d'Aquilino Morelle

  7. Hier

    Pour Valandrey, Trierweiler a été "humiliée"

  8. Hier

    RSA : Cambadélis demande "un petit coup de pouce"

  1. Hier

    Cambadélis : "Valls a pris le taureau par les cornes"

  2. Hier

    Cohn-Bendit : "Je laisse la place aux générations montantes"

  3. Hier

    Voynet nommée à l'Igas, Bartolone voit rouge

  4. Hier

    Catherine Deneuve tacle Sophie Marceau et défend Hollande

  5. Hier

    En fait, Noël Mamère va cumuler

  6. Hier

    Gérard Collomb réélu président du Grand Lyon

  7. Hier

    Bruno Le Roux tente d'étouffer la fronde des députés PS

  8. Hier

    Une partie du PS "atterrée" par les annonces de Valls

  1. Hier

    Les vibrants adieux de Cohn-Bendit au Parlement européen

  2. Hier

    Tarifs d’EDF : Royal laisse les experts sceptiques

  3. Hier

    Salaires des fonctionnaires : Valls confirme "le gel du point d'indice"

  4. Hier

    Valls : pas de remise en cause "du Smic"

  5. Hier

    Valls détaille son plan d'économies de 50 milliards

  6. Hier

    Bayrou sur le "Smic jeunes" : "Nous avons le devoir de dire non"

  7. Hier

    Bayrou : "les débuts de Valls sont réussis"

  8. Hier

    Oui, les animaux sont "doués de sensibilité"

  1. Hier

    Mariton : sur Valls, l'UMP a fait "une erreur d'appréciation"

  2. Hier

    Cambadélis officiellement élu premier secrétaire du PS

  3. Hier

    Cambadélis propose des "Etats généraux des socialistes"

  4. Hier

    Le microparti de Marine Le Pen dans le viseur de la justice

  5. Hier

    Didier Guillaume élu patron des sénateurs PS

  6. Hier

    Valérie Fourneyron hospitalisée pour un "syndrome méningé"

  7. Hier

    Un regroupement Haute-Normandie-Picardie ?

  8. Hier

    Laguiole : pour le maire, "on marche sur la tête"

  1. Hier

    Jean-Vincent Placé porte plainte pour diffamation

  2. Hier

    FN : Le Pen et Coûteaux, c'est fini

  3. Hier

    Affaire Gayet : Sophie Marceau traite Hollande de "goujat"

  4. Hier

    David Assouline ne veut plus être le porte-parole du PS

  5. Hier

    Manuel Valls en visite à Berlin

  6. Hier

    Bosser pour Ayrault, ça rapportait combien ?

  7. Hier

    Mélenchon : Hollande et Valls "comme deux olives dans un pressoir"

  8. Hier

    Jean-Vincent Placé sur Canal+ : "je me tire"

  1. Hier

    VIDÉO - Ukraine : Paris n'écarte pas de nouvelles sanctions

  2. Hier

    Hollande chute de 5 points, Valls populaire à 58%

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues
Evénement