Le gouvernement tient à éviter les couacs

Par Europe1.fr avec Thierry Guerrier

Publié le 17 mai 2012 à 10h33 Mis à jour le 17 mai 2012 à 10h33

Manuel Valls, nommé à l'Intérieur, s'est enfermé dès mercredi soir pour travailler à la composition de son cabinet et à son discours de passation de pouvoirs.

Manuel Valls, nommé à l'Intérieur, s'est enfermé dès mercredi soir pour travailler à la composition de son cabinet et à son discours de passation de pouvoirs. © MAXPPP

Une consigne de discrétion a été donnée mercredi soir aux nouveaux ministres.

Ce n'est pas un ordre, mais plutôt un conseil pressant. Une consigne claire a été transmise mercredi soir aux nouveaux ministres : la discrétion s'impose pour éviter les couacs, selon les informations du Buzz politique d'Europe 1. Pas d'interdiction absolue de parler, mais les membres du gouvernement sont incités à faire "les choses dans le bon ordre".

Certains nouveaux ministres ont d'ailleurs décidé de suivre ce conseil à la lettre, annulant des rendez-vous pour des interviews matinales jeudi, prévues à la radio ou à la télévision. En clair, ils sont incités à organiser d'abord leur passation de pouvoirs et leur cabinet, et à attendre le premier conseil des ministres jeudi après-midi avant de s'exprimer.

Valls et Filippetti jouent le jeu

Manuel Valls, nommé à l'Intérieur, a ainsi décidé de jouer le jeu et s'est enfermé, dès mercredi soir, avec ses collaborateurs pour téléphoner et composer son cabinet. Autre tâche au programme : la rédaction de son discours de passation de pouvoirs, prévue dans la cour du ministère à 11 heures, et que Manuel Valls souhaite "court, sobre et très républicain".

Aurélie Filippetti, la nouvelle ministre de la Culture et de la Communication, s'est elle aussi préparée à la cérémonie qui devait se dérouler rue de Valois, à 10 heures. Normalienne, agrégée de lettres classiques et férue de littérature, cette descendante de mineurs lorrains n'entend laisser à personne le soin d'écrire son allocution.

Les ministres débutants semblent, pour l'instant, plutôt disciplinés. Il faut dire qu'ils ont aussi en tête la règle édictée par leur chef : "ceux qui seront battus aux législatives devront démissionner". Pour bien commencer, ils ont donc tout intérêt à éviter les fausses notes.

  • a a
7

Et aussi

En ce moment sur Europe 1

Les dernières infos politiques
  1. Hier

    "A. Morelle doit démissionner", tweete un député PS

  2. Hier

    Le PS va lever sa tutelle sur les fédérations des Bouches-du-Rhône et du Pas-de-Calais

  3. Hier

    Jean-Marie Le Pen : en 2002, "nous n'étions pas prêts"

  4. Hier

    Liens avec les labos : la réponse d'Aquilino Morelle

  5. Hier

    Pour Valandrey, Trierweiler a été "humiliée"

  6. Hier

    RSA : Cambadélis demande "un petit coup de pouce"

  7. Hier

    Cambadélis : "Valls a pris le taureau par les cornes"

  8. Hier

    Cohn-Bendit : "Je laisse la place aux générations montantes"

  1. Hier

    Voynet nommée à l'Igas, Bartolone voit rouge

  2. Hier

    Catherine Deneuve tacle Sophie Marceau et défend Hollande

  3. Hier

    En fait, Noël Mamère va cumuler

  4. Hier

    Gérard Collomb réélu président du Grand Lyon

  5. Hier

    Bruno Le Roux tente d'étouffer la fronde des députés PS

  6. Hier

    Une partie du PS "atterrée" par les annonces de Valls

  7. Hier

    Les vibrants adieux de Cohn-Bendit au Parlement européen

  8. Hier

    Tarifs d’EDF : Royal laisse les experts sceptiques

  1. Hier

    Salaires des fonctionnaires : Valls confirme "le gel du point d'indice"

  2. Hier

    Valls : pas de remise en cause "du Smic"

  3. Hier

    Valls détaille son plan d'économies de 50 milliards

  4. Hier

    Bayrou sur le "Smic jeunes" : "Nous avons le devoir de dire non"

  5. Hier

    Bayrou : "les débuts de Valls sont réussis"

  6. Hier

    Oui, les animaux sont "doués de sensibilité"

  7. Hier

    Mariton : sur Valls, l'UMP a fait "une erreur d'appréciation"

  8. Hier

    Cambadélis officiellement élu premier secrétaire du PS

  1. Hier

    Cambadélis propose des "Etats généraux des socialistes"

  2. Hier

    Le microparti de Marine Le Pen dans le viseur de la justice

  3. Hier

    Didier Guillaume élu patron des sénateurs PS

  4. Hier

    Valérie Fourneyron hospitalisée pour un "syndrome méningé"

  5. Hier

    Un regroupement Haute-Normandie-Picardie ?

  6. Hier

    Laguiole : pour le maire, "on marche sur la tête"

  7. Hier

    Jean-Vincent Placé porte plainte pour diffamation

  8. Hier

    FN : Le Pen et Coûteaux, c'est fini

  1. Hier

    Affaire Gayet : Sophie Marceau traite Hollande de "goujat"

  2. Hier

    David Assouline ne veut plus être le porte-parole du PS

  3. Hier

    Manuel Valls en visite à Berlin

  4. Hier

    Bosser pour Ayrault, ça rapportait combien ?

  5. Hier

    Mélenchon : Hollande et Valls "comme deux olives dans un pressoir"

  6. Hier

    Jean-Vincent Placé sur Canal+ : "je me tire"

  7. Hier

    VIDÉO - Ukraine : Paris n'écarte pas de nouvelles sanctions

  8. Hier

    Hollande chute de 5 points, Valls populaire à 58%

  1. Hier

    Rocard a "sous-estimé le talent" de Valls

  2. Hier

    Delapierre : "Il faut résister à l’austérité"

  3. Hier

    60% des Français prêts au "big bang territorial"

  4. Hier

    55% des Français convaincus par le discours de Valls

  5. Hier

    Candidature de Paris aux JO 2014 : "il faut que ça ait un sens"

  6. Hier

    Homosexualité : Boutin reconnaît des "propos maladroits"

  7. Hier

    Marseille : le maire FN Stéphane Ravier chahuté

  8. Hier

    L’homosexualité, "une abomination" : une plainte contre Boutin

  1. Hier

    Harlem Désir est "totalement concentré sur sa tâche"

  2. Hier

    Le Pen : la réponse de Schulz, la mise au point de France 2

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues
Evénement