Le drapeau de Hollande trop hollandais ?

Anne-Julie Contenay

Par Anne-Julie Contenay

Publié le 11 juin 2012 à 11h31 Mis à jour le 11 juin 2012 à 12h32

Le député UMP Jean-Paul Garraud a écrit une lettre ouverte au chef de l'Etat pour protester contre sa photo officielle.

Le député UMP Jean-Paul Garraud a écrit une lettre ouverte au chef de l'Etat pour protester contre sa photo officielle. © Max PPP

Un député UMP s'insurge contre le drapeau qui figure sur la photo officielle du président.

Ils apparaissent à l'arrière-plan et sont peu visibles. Pourtant, les deux drapeaux figurant sur la photo officielle de François Hollande ont suscité la colère du député UMP de la Gironde, Jean-Paul Garraud. En cause : le drapeau bleu blanc rouge installé à la verticale sur le mur de l'Elysée, qui serait le drapeau des Pays-Bas et non celui de la France. Jean-Paul Garraud, candidat à sa réélection et également cofondateur de la Droite populaire, s'est donc fendu lundi d'une lettre ouverte au chef de l'Etat pour protester.

Au lendemain de la présentation de ce cliché pris par le photographe Raymond Depardon, Jean-Paul Garraud avait déjà protesté contre la présence de ce "drapeau hollandais". "Remarquez, c'est 'normal' lorsqu'on s'appelle François Hollande", avait-il ajouté, ironique.

Le drapeau "doit flotter"

Citant un expert interrogé par Sud-Ouest vendredi, le député assure lundi qu'il a raison. "Tel que ce drapeau est présenté, c'est le drapeau hollandais", explique ainsi au quotidien régional Raphaël Delpard, auteur de La fabuleuse histoire du drapeau français. Autre entorse à la règle, "le drapeau ne doit pas être posé à plat, sur un bâtiment ou le sol, mais doit flotter". Sur la photo, il est installé le long du mur de l'Elysée, de haut en bas.

Pour Bernard Richard, auteur de Les emblèmes de la République, interrogé par Lefigaro.fr, les drapeaux de la photo sont plutôt des "bannières" que des drapeaux. Ce drapeau polémique ne représente toutefois pas une infraction à une loi, mais plutôt une entorse à une règle, édictée dans une brochure par le ministère de l'Intérieur, selon Raphaël Delpard.

"Rectifier cette erreur"

Jean-Paul Garraud dénonce également le "positionnement du drapeau européen", qui "n'est pas conforme à la réglementation". D'après une circulaire du 4 mai 1963, confirmée par un décret, le "pavoisement des édifices aux couleurs de l'Europe" répond à des règles bien précises : le drapeau européen doit en effet être "placé à droite du drapeau français (donc vu à gauche de celui-ci en regardant l'édifice public".

"Si l'on regarde vers le bâtiment, le drapeau européen est à droite, ce qui va à l'encontre de la loi", pointe Jean-Paul Garraud. "Inutile de préciser que le drapeau est le bien le plus précieux que nous possédons dans notre belle démocratie", souligne le député, qui demande donc au chef de l'Etat, "avec insistance et confiance", de "rectifier cette erreur". Contacté par Sud-Ouest vendredi, l'Elysée n'a fait aucun commentaire.

  • a a
14

Et aussi

En ce moment sur Europe 1

Les dernières infos politiques
  1. 07h41

    Légion d'honneur : Me Kiejman et Renaud Lavillenie

  2. 07h35

    Cambadélis : le PS "touché mais pas coulé"

  3. Hier

    Hollande "souhaite un plein succès" à Bouteflika

  4. Hier

    Valérie Fourneyron est sortie de l'hôpital

  5. Hier

    Hollande déclare n'avoir "aucune raison d'être candidat" si le chômage ne baisse pas

  6. Hier

    Hollande : Aquilino Morelle a "pris la seule décision qui convienne"

  7. Hier

    Présidence de Lille Métropole : Castelain succède à Aubry

  8. Hier

    Aquilino Morelle annonce sa démission

  1. Hier

    Non, Morelle n’avait pas demandé l’autorisation à l’Igas

  2. Hier

    EELV "ne votera pas en l'état" le plan d'économies de Valls

  3. Hier

    La visite de Hollande en Auvergne, "c'est râpé"

  4. Hier

    "Affaire Morelle" : Cambadélis monte au créneau

  5. Hier

    "A. Morelle doit démissionner", tweete un député PS

  6. Hier

    Le PS va lever sa tutelle sur les fédérations des Bouches-du-Rhône et du Pas-de-Calais

  7. Hier

    Jean-Marie Le Pen : en 2002, "nous n'étions pas prêts"

  8. Hier

    Liens avec les labos : la réponse d'Aquilino Morelle

  1. Hier

    Pour Valandrey, Trierweiler a été "humiliée"

  2. Hier

    RSA : Cambadélis demande "un petit coup de pouce"

  3. Hier

    Cambadélis : "Valls a pris le taureau par les cornes"

  4. Hier

    Cohn-Bendit : "Je laisse la place aux générations montantes"

  5. Hier

    Voynet nommée à l'Igas, Bartolone voit rouge

  6. Hier

    Catherine Deneuve tacle Sophie Marceau et défend Hollande

  7. Hier

    En fait, Noël Mamère va cumuler

  8. Hier

    Gérard Collomb réélu président du Grand Lyon

  1. Hier

    Bruno Le Roux tente d'étouffer la fronde des députés PS

  2. Hier

    Une partie du PS "atterrée" par les annonces de Valls

  3. Hier

    Les vibrants adieux de Cohn-Bendit au Parlement européen

  4. Hier

    Tarifs d’EDF : Royal laisse les experts sceptiques

  5. Hier

    Salaires des fonctionnaires : Valls confirme "le gel du point d'indice"

  6. Hier

    Valls : pas de remise en cause "du Smic"

  7. Hier

    Valls détaille son plan d'économies de 50 milliards

  8. Hier

    Bayrou sur le "Smic jeunes" : "Nous avons le devoir de dire non"

  1. Hier

    Bayrou : "les débuts de Valls sont réussis"

  2. Hier

    Oui, les animaux sont "doués de sensibilité"

  3. Hier

    Mariton : sur Valls, l'UMP a fait "une erreur d'appréciation"

  4. Hier

    Cambadélis officiellement élu premier secrétaire du PS

  5. Hier

    Cambadélis propose des "Etats généraux des socialistes"

  6. Hier

    Le microparti de Marine Le Pen dans le viseur de la justice

  7. Hier

    Didier Guillaume élu patron des sénateurs PS

  8. Hier

    Valérie Fourneyron hospitalisée pour un "syndrome méningé"

  1. Hier

    Un regroupement Haute-Normandie-Picardie ?

  2. Hier

    Laguiole : pour le maire, "on marche sur la tête"

  3. Hier

    Jean-Vincent Placé porte plainte pour diffamation

  4. Hier

    FN : Le Pen et Coûteaux, c'est fini

  5. Hier

    Affaire Gayet : Sophie Marceau traite Hollande de "goujat"

  6. Hier

    David Assouline ne veut plus être le porte-parole du PS

  7. Hier

    Manuel Valls en visite à Berlin

  8. Hier

    Bosser pour Ayrault, ça rapportait combien ?

  1. Hier

    Mélenchon : Hollande et Valls "comme deux olives dans un pressoir"

  2. Hier

    Jean-Vincent Placé sur Canal+ : "je me tire"

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues
Evénement