Le Pen : "la kippa ne pose pas de problème"

Par Gaétan Supertino avec AFP

Publié le 22 septembre 2012 à 14h57 Mis à jour le 22 septembre 2012 à 14h57

La présidente du FN, Marine Le Pen, a affirmé samedi sur TF1 que "la kippa ne pos(ait) pas de problème dans notre pays", mais a expliqué qu'elle en avait demandé l'interdiction dans la rue ainsi que celle du voile pour "permettre une égalité entre les exigences que l'on demande aux uns et aux autres".

La présidente du FN, Marine Le Pen, a affirmé samedi sur TF1 que "la kippa ne pos(ait) pas de problème dans notre pays", mais a expliqué qu'elle en avait demandé l'interdiction dans la rue ainsi que celle du voile pour "permettre une égalité entre les exigences que l'on demande aux uns et aux autres". © Capture d'écran TF1

"Si je n'avais parlé que du voile, j’aurai été brûlée pour islamophobie", a déclaré la présidente du FN.

"Il est évident que la kippa ne pose pas de problème dans notre pays." La présidente du FN, Marine Le Pen, s'est expliquée samedi sur TF1 au sujet de sa demande d'interdire le voile et la kippa dans la rue. "Notre pays a changé. Et cet équilibre fragile, que nous avions trouvé dans l'exercice des religions, a été bouleversé par une immigration massive, depuis maintenant une vingtaine d'années. Cela a changé la donne", s'est justifiée la dirigeante du parti d'extrême droite.

Marine Le Pen sous-entend ainsi que le voile pose davantage "problème", mais qu'il faut interdire les deux au nom de "l'égalité". "Je demande à nos compatriotes juifs, ce petit effort, ce petit sacrifice sûrement, mais qui permet une égalité entre les exigences que l'on demande aux uns et aux autres. Je suis sûre qu'une grande partie d'entre eux sont tout à fait prêts à faire ce petit sacrifice", a-t-elle poursuivi. Et elle de faire valoir que, si elle avait "demandé que cette interdiction ne frappe que le voile", alors "évidemment, immédiatement elle aurait été brûlée en place de Grèves pour islamophobie".


"Je m'étonne que cela étonne"

La présidente du FN a expliqué avoir "toujours été en pointe" sur "la laïcité quand le PS et l'UMP allaient de renoncements en reculades". "Le voile s'est multiplié de manière exponentielle dans notre pays ainsi que le port de la Djellaba. Je considère que cela est une pression quasiment physique dans certains quartiers et face à cela la fermeté doit s'imposer", a insisté la dirigeante frontiste.

Un peu plus tôt, Marine Le Pen s'était "étonnée" du tollé suscité par sa proposition, l'estimant "cohérente" avec ce qu'elle a toujours défendu. "Il n'y a que ceux qui sont de mauvaise foi qui croient pouvoir tirer de mes propos autre chose que j'aie pu dire", avait raillé la patronne du parti d'extrême droite lors de l'université d'été du FN à La Baule. "Je trouve étonnant que vous vous étonniez qu'on évoque ce genre de sujet alors que l'actualité du monde porte sur ces sujets", avait-elle ajouté, réfutant tout coup de communication.

» A LIRE AUSSI : Marine Le Pen, "première des intégristes"

"Ils ne portent ni le voile ni la kippa, les catholiques".

À La Baule également, Jean-Marie Le Pen avait, quant à lui, jugé ce sujet à la fois "non essentiel" et "sage". "Ce n'est pas un problème essentiel pour moi, je sais que ces questions d'habillement vous intéressent passionnément mais moi ce n'est pas ce qui m'intéresse le plus", avait-il répondu à des journalistes. Il a néanmoins estimé que cette proposition était "assez raisonnable", au nom de la laïcité.

"Je crois que ça serait sage oui, c'est ce qui pourrait maintenir l'homogénéité de notre communauté nationale", avait-t déclaré. Interrogé sur les signes religieux catholiques qui pourraient être concernés, il a répondu: "Ils ne portent ni le voile ni la kippa, les catholiques".

» À LIRE AUSSI : Kippa, voile... ce que dit la loi

  • a a
48

Et aussi

En ce moment sur Europe 1

Les dernières infos politiques
  1. 10h37

    Le Journal officiel bientôt plus imprimé ?

  2. 07h34

    Goasguen : "Sarkozy est l’ennemi public numéro 1"

  3. Hier

    Hollande propose Moscovici comme commissaire européen

  4. Hier

    Autoroute A831 : Royal dénonce les attaques "brutales et misogynes"

  5. Hier

    Quand Juppé redressait fiscalement Estrosi

  6. Hier

    Moscovici candidat pour un poste de commissaire européen

  7. Hier

    La nouvelle affaire Sarkozy ? "Cela commence à faire beaucoup !" (UMP)

  8. Hier

    Le FN censuré dans L’amour est dans le pré

  1. Hier

    Sarkozy visé par une nouvelle enquête sur la campagne de 2007

  2. Hier

    Lutte contre l'antisémitisme et le racisme : vers une mission interministérielle

  3. Hier

    Chelles : le portrait de Sarkozy trône toujours

  4. Hier

    Hayange : un maire FN repeint une œuvre d'art, l'artiste fâché

  5. Hier

    Vallaud-Belkacem : "Les colonies de vacances sont extrêmement surveillées"

  6. Hier

    Les studieuses vacances du président Hollande

  7. Hier

    Vallaud-Belkacem : "L'UMP a donné à voir une image qui n'est pas à son honneur"

  8. Hier

    Sarkozy au Congo pour une conférence

  1. Hier

    Air Algérie : "se donner du temps pour y voir plus clair"

  2. Hier

    Quand NKM traite Copé de "merde"

  3. Hier

    Transparence : qu'ont déclaré les parlementaires ?

  4. Hier

    Manif pro-palestinienne de samedi : "les organisateurs seront reçus"

  5. Hier

    Gaston Flosse va saisir la CEDH

  6. Hier

    L'Assemblée donne son feu vert à la France à 13 régions

  7. Hier

    Manif propalestinienne : sans le citer, Valls critique un maire écolo

  8. Hier

    Fillon et ses 300.000 euros de billets d'avion payés par l'UMP

  1. Hier

    Hollande dément les rumeurs de mariage avec Julie Gayet

  2. Hier

    Jean-Marie Le Guen "espère qu'il n'y aura pas de violences" à la manifestation pro-palestinienne

  3. Hier

    Fatigué, Mélenchon va prendre du recul

  4. Hier

    Zone euro : le lapsus de Pierre Moscovici

  5. Hier

    Les pro-ours demandent la démission de Royal

  6. Hier

    Hollande va rencontrer les représentants des cultes

  7. Hier

    Le Maire reproche à Valls sa présence sur le Tour de France

  8. Hier

    A Gaza, "la France doit prendre une initiative", estime Le Maire

  1. Hier

    Emeutes à Sarcelles : "intolérable" pour Valls

  2. Hier

    Réforme territoriale : Valls regrette la "réaction disproportionnée" d'Aubry

  3. Hier

    Hollande : "aucun acte raciste ou antisémite ne sera toléré"

  4. Hier

    UMP : Fillon attaque Sarkozy, Estrosi réplique

  5. Hier

    Pour Fillon, Sarkozy ne devrait pas briguer la présidence de l'UMP

  6. Hier

    Aubry règle ses comptes

  7. Hier

    Cazeneuve : "dans ce pays, la réforme est possible !"

  8. Hier

    TGV-TER : "la maintenance est défaillante" selon Cuvillier

  1. Hier

    Assemblée nationale : la France à 13 régions adoptée

  2. Hier

    Bygmalion serait placée en liquidation judiciaire

  3. Hier

    Ukraine : Hollande fait part "de son immense émotion"

  4. Hier

    Les déclarations d'intérêts des parlementaires bientôt dévoilées

  5. Hier

    Le gouvernement demande aux vols français d'éviter l'espace aérien ukrainien

  6. Hier

    Carcassonne : victime d'un "coup de chaud", Le Foll écourte une visite

  7. Hier

    Quand les Femen perturbent une séance du Sénat

  8. Hier

    La réforme pénale définitivement adoptée

  1. Hier

    Présidence du Sénat : Didier Guillaume candidat

  2. Hier

    Sénatoriales : "Les jeux sont ouverts"

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues
Evénement