Le Pen a ressenti un "malaise" en voyant les otages

Par Benjamin Bonneau

Publié le 31 octobre 2013 à 10h05 Mis à jour le 31 octobre 2013 à 10h16

EXTRAIT - Otages : "Ne pas payer de rançon ? Un risque à prendre"

INTERVIEW E1 - La patronne du FN estime qu'il faut catégoriquement refuser de payer une rançon.

L’arrivée des otages sur le tarmac de l’aéroport de Villacoublay, mercredi, a ému les Français. Mais pas Marine Le Pen, visiblement. Invitée d’Europe 1 jeudi matin, la patronne du Front national a fait part de "son malaise" devant ces images. Elle a assuré par ailleurs que la France devrait prendre le risque de ne jamais payer de rançon pour ne pas encourager d’éventuels ravisseurs.

"J’ai ressenti un malaise" en voyant les otages. Thierry Dol, Daniel Larribe Marc Féret et Pierre Legrand sont des hommes libres. Mais plutôt que de se féliciter de cette nouvelle, Marine Le Pen a préféré revenir sur les premières images du retour des otages. "Elles m’ont laissé dubitative. Je les ai trouvées étonnantes. J’ai trouvé cette extrême réserve étonnante, j’ai trouvé leur habillement étonnant, j’ai ressenti un malaise en voyant ces images. Je pense que je n’ai pas été la seule. On avait l’impression de voir des images d’hommes qui étaient très réservés, deux portaient la barbe taillée de manière étonnante… Et cet otage avec le cheich sur le visage, cela mérite peut-être quelques explications de leur part", a-t-elle déclaré, mystérieuse.


Est-ce une façon de laisser penser que les quatre Français sont revenus "islamisés" de leur capture de plus de trois ans ? "Non, écoutez… Je ne suis pas psychiatre… Je ne suis pas dans l’allusion, je vous exprime le sentiment que j’ai eu, dont je pense qu’il a été partagé par un certain nombre de Français ! Je n’irai pas jusqu’à faire des théories, je ne serais pas dans mon rôle", a-t-elle éludé.

Selon une source diplomatique française citée par le site du Journal du Dimanche, Marine Le Pen n'a pas de souci à se faire. Les quatre otages "ont compris que pour se protéger" pendant leur détention, "il leur fallait vivre comme leurs ravisseurs." Quant à une éventuelle islamisation des ex-otages, là encore la Patronne du FN peut dormir sur ses deux oreilles ? "Vu le contenu culturel de leurs discussions dans l'avion de retour, on était loin d'avoir affaire à des fondamentalistes fanatiques", indique encore cette source diplomatique.

"C’est problématique de payer une rançon". Interrogé par ailleurs sur la possibilité que la France ait versé une rançon pour obtenir cette libération, la présidente du parti d’extrême droite a d’abord estimé que "c’est très difficile de parler de ces choses là car à chaque fois, la France paye et à chaque fois, elle dit qu’elle ne paye pas." Marine Le Pen a ensuite été plus loin, estimant que "c’est problématique de payer une rançon, d’autres pays ont fait le choix inverse, car plus vous payez de rançon et plus vos compatriotes sont ‘bankables’, c’est-à-dire qu’ils deviennent une cible de choix pour les fondamentalistes qui se disent que c’est là un bon moyen de trouver un financement assez facile. On paye les rançons aujourd’hui, mais ne paye-t-on pas aussi les enlèvements de demain ?", s’est-elle interrogée.

Et Marine Le Pen de détailler sa façon de voir les choses si elle était aux responsabilités : "ne pas payer de rançon ne veut pas dire que les otages vont mourir. C’est un risque qu’il faut prendre, d’autant que nous avons des services de renseignement et une armée capables de récupérer nos otages sans verser des rançons qui sont une incitation à réitérer à l’infini ces enlèvements de compatriotes français."

Sur le même sujet

• INTERVIEW - Une libération d'otages, "ça a un coût"

• ZOOM - Un "débriefing" bien rodé

• INFO E1 - La France a bien versé une rançon
• RÉCIT - Après trois ans de désert, une nuit d'hôtel

  • a a
75

Et aussi

> Suivez l'info Europe 1 en continu sur , et réagissez sur

75 Commentaires

  1. Par connue à 09:38 le 04/11/2013

    pour aristote67

    il y a longtemps que je vous ai "conchié" en tout point de vue ainsi que vos semblables!!!!!Nous verrons lesquels vont se fracasser sur le mur de la Réalité en 2014 pauvre Plouk!!!!!!

  2. Par alinos49 à 16:06 le 03/11/2013

    ho !!!les chiffres de connue

    quand on parle de pourcentage surtout pour des élections c'est un % sur un nombre bien définis pas sur un nombre qui existe que sur papier, la c'est sur un nombre de votants exprimés, pas d'inscrit qui ne déplace pas et se plaigne à tout bout champs,alors oui c'est 51 %

  3. Par aristote67 à 12:11 le 03/11/2013

    correction

    "vous allez vous fracasser" pas "fracassez"

Tous les commentaires

En ce moment sur Europe 1

Les dernières infos politiques
  1. Hier

    Hollande propose Moscovici comme commissaire européen

  2. Hier

    Autoroute A831 : Royal dénonce des attaques "brutales et misogynes"

  3. Hier

    Quand Juppé redressait fiscalement Estrosi

  4. Hier

    Moscovici candidat pour un poste de commissaire européen

  5. Hier

    La nouvelle affaire Sarkozy ? "Cela commence à faire beaucoup !" (UMP)

  6. Hier

    Le FN censuré dans L’amour est dans le pré

  7. Hier

    Sarkozy visé par une nouvelle enquête sur la campagne de 2007

  8. Hier

    Lutte contre l'antisémitisme et le racisme : vers une mission interministérielle

  1. Hier

    Chelles : le portrait de Sarkozy trône toujours

  2. Hier

    Hayange : un maire FN repeint une œuvre d'art, l'artiste fâché

  3. Hier

    Vallaud-Belkacem : "Les colonies de vacances sont extrêmement surveillées"

  4. Hier

    Les studieuses vacances du président Hollande

  5. Hier

    Vallaud-Belkacem : "L'UMP a donné à voir une image qui n'est pas à son honneur"

  6. Hier

    Sarkozy au Congo pour une conférence

  7. Hier

    Air Algérie : "se donner du temps pour y voir plus clair"

  8. Hier

    Quand NKM traite Copé de "merde"

  1. Hier

    Transparence : qu'ont déclaré les parlementaires ?

  2. Hier

    Manif pro-palestinienne de samedi : "les organisateurs seront reçus"

  3. Hier

    Gaston Flosse va saisir la CEDH

  4. Hier

    L'Assemblée donne son feu vert à la France à 13 régions

  5. Hier

    Manif propalestinienne : sans le citer, Valls critique un maire écolo

  6. Hier

    Fillon et ses 300.000 euros de billets d'avion payés par l'UMP

  7. Hier

    Hollande dément les rumeurs de mariage avec Julie Gayet

  8. Hier

    Jean-Marie Le Guen "espère qu'il n'y aura pas de violences" à la manifestation pro-palestinienne

  1. Hier

    Fatigué, Mélenchon va prendre du recul

  2. Hier

    Zone euro : le lapsus de Pierre Moscovici

  3. Hier

    Les pro-ours demandent la démission de Royal

  4. Hier

    Hollande va rencontrer les représentants des cultes

  5. Hier

    Le Maire reproche à Valls sa présence sur le Tour de France

  6. Hier

    A Gaza, "la France doit prendre une initiative", estime Le Maire

  7. Hier

    Emeutes à Sarcelles : "intolérable" pour Valls

  8. Hier

    Réforme territoriale : Valls regrette la "réaction disproportionnée" d'Aubry

  1. Hier

    Hollande : "aucun acte raciste ou antisémite ne sera toléré"

  2. Hier

    UMP : Fillon attaque Sarkozy, Estrosi réplique

  3. Hier

    Pour Fillon, Sarkozy ne devrait pas briguer la présidence de l'UMP

  4. Hier

    Aubry règle ses comptes

  5. Hier

    Cazeneuve : "dans ce pays, la réforme est possible !"

  6. Hier

    TGV-TER : "la maintenance est défaillante" selon Cuvillier

  7. Hier

    Assemblée nationale : la France à 13 régions adoptée

  8. Hier

    Bygmalion serait placée en liquidation judiciaire

  1. Hier

    Ukraine : Hollande fait part "de son immense émotion"

  2. Hier

    Les déclarations d'intérêts des parlementaires bientôt dévoilées

  3. Hier

    Le gouvernement demande aux vols français d'éviter l'espace aérien ukrainien

  4. Hier

    Carcassonne : victime d'un "coup de chaud", Le Foll écourte une visite

  5. Hier

    Quand les Femen perturbent une séance du Sénat

  6. Hier

    La réforme pénale définitivement adoptée

  7. Hier

    Présidence du Sénat : Didier Guillaume candidat

  8. Hier

    Sénatoriales : "Les jeux sont ouverts"

  1. Hier

    Avignon : Filippetti "part en courant" du Off

  2. Hier

    Costa Concordia : Royal mobilise un navire anti-pollution

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues
Evénement