Le PS s'immisce dans l'affaire Cassez

Par Europe1.fr avec AFP

Publié le 14 avril 2012 à 11h22 Mis à jour le 14 avril 2012 à 11h57

© REUTERS

L'envoi d'un émissaire au Mexique a déclenché un tollé auprès de l'entourage de la prisonnière.

François Hollande essaye-t-il de s'approprier l'affaire Cassez ? La question agite la sphère politique depuis l'annonce samedi de la visite de Michel Vauzelle au Mexique. Officiellement l'ancien ministre se rend là-bas en vue du G20 et aussi pour "réparer le climat" créé par l'affaire Cassez. Une initiative vivement condamnée par l'entourage de la prisonnière et par l'UMP.

"Je suis en colère", a déclaré la mère de Florence, Charlotte Cassez, pour qui, "le 21 mars, il y a eu une décision au Mexique extrêmement importante, qui a ouvert une brèche. La France n'a pas à s'en mêler." Bernard Cassez, son père, a estimé que sa fille ne devait pas faire "l'objet d'une campagne électorale".

"Une initiative totalement électoraliste"

Furieux de cette démarche, l'avocat de la Française, condamnée à 60 ans de prison au Mexique pour des enlèvements, a quant à lui dénoncé une "initiative totalement électoraliste". "François Hollande est en train de mettre au premier plan Florence Cassez dans la campagne" présidentielle, "dans le dos de Florence Cassez, de ses parents, de sa défense", a estimé l'avocat Me Berton.

"Pourquoi maintenant, quelle est l'urgence ?", s'est interrogé Me Berton, qui a accusé le candidat du PS de "sacrifier Florence Cassez en envoyant un émissaire dans une affaire qu'il ne connaît pas". De son côté, le président sortant Nicolas Sarkozy s'est fortement impliqué pour obtenir sa libération. "Je ne suis ni pro Sarkozy ni pro Hollande, je suis un avocat indépendant", a poursuivi Me Berton, qui a toutefois souligné que le chef de l'Etat a soutenu pendant cinq ans la jeune Nordiste.

"Pour des raisons diplomatiques"

L'UMP n'a pas tardé à s'engouffrer dans la brèche par l'intermédiaire de la porte-parole de Nicolas Sarkozy. Nathalie Kosciusko-Morizet a dénoncé un "pur opportunisme électoral" chez François Hollande, "prêt à toutes les indécences pour l'emporter". Pour la porte-parole, le candidat PS "ne démontre pas seulement son ignorance totale des dossiers internationaux, il prouve aussi sa capacité à fouler au pied le combat d'une famille et le respect de nos valeurs par pur opportunisme électoral."

Le premier intéressé, l'ancien garde des Sceaux, Michel Vauzelle, a déclaré qu'il y allait "pour des raisons diplomatiques" et non pas pour évoquer l'affaire Florence Cassez. "Je m'y rends uniquement pour des raisons diplomatiques et de politique internationale. Il ne s'agit en aucun cas de Florence Cassez", a-t-il affirmé alors qu'il s'apprêtait à prendre l'avion.

L'équipe de campagne de François Hollande a également assuré que le PS ne souhaitait "en aucun cas s'immiscer dans cette affaire". Le directeur de campagne de François Hollande a souligné au contraire la volonté du candidat socialiste d'instaurer avec le Mexique des relations fondées sur "le respect". Pierre Moscovici a également déploré "un traitement trop spectaculaire" du cas de Florence Cassez par Nicolas Sarkozy et son gouvernement qui a, selon lui, "empoisonné les relations" franco-mexicaines.

Arrêtée en novembre 2005, accusée d'enlèvements, délinquance organisée et port d'armes prohibé, la Française de 37 ans a été condamnée par la justice mexicaine à 60 ans de prison.

  • a a
94

Et aussi

En ce moment sur Europe 1

Les dernières infos politiques
  1. 21h09

    Hollande "souhaite un plein succès" à Bouteflika

  2. 18h20

    Valérie Fourneyron est sortie de l'hôpital

  3. 15h58

    Hollande déclare n'avoir "aucune raison d'être candidat" si le chômage ne baisse pas

  4. 15h15

    Hollande : Aquilino Morelle a "pris la seule décision qui convienne"

  5. 12h46

    Présidence de Lille Métropole : Castelain succède à Aubry

  6. 12h27

    Aquilino Morelle annonce sa démission

  7. 11h37

    Non, Morelle n’avait pas demandé l’autorisation à l’Igas

  8. 11h15

    EELV "ne votera pas en l'état" le plan d'économies de Valls

  1. 09h46

    La visite de Hollande en Auvergne, "c'est râpé"

  2. 08h23

    "Affaire Morelle" : Cambadélis monte au créneau

  3. Hier

    "A. Morelle doit démissionner", tweete un député PS

  4. Hier

    Le PS va lever sa tutelle sur les fédérations des Bouches-du-Rhône et du Pas-de-Calais

  5. Hier

    Jean-Marie Le Pen : en 2002, "nous n'étions pas prêts"

  6. Hier

    Liens avec les labos : la réponse d'Aquilino Morelle

  7. Hier

    Pour Valandrey, Trierweiler a été "humiliée"

  8. Hier

    RSA : Cambadélis demande "un petit coup de pouce"

  1. Hier

    Cambadélis : "Valls a pris le taureau par les cornes"

  2. Hier

    Cohn-Bendit : "Je laisse la place aux générations montantes"

  3. Hier

    Voynet nommée à l'Igas, Bartolone voit rouge

  4. Hier

    Catherine Deneuve tacle Sophie Marceau et défend Hollande

  5. Hier

    En fait, Noël Mamère va cumuler

  6. Hier

    Gérard Collomb réélu président du Grand Lyon

  7. Hier

    Bruno Le Roux tente d'étouffer la fronde des députés PS

  8. Hier

    Une partie du PS "atterrée" par les annonces de Valls

  1. Hier

    Les vibrants adieux de Cohn-Bendit au Parlement européen

  2. Hier

    Tarifs d’EDF : Royal laisse les experts sceptiques

  3. Hier

    Salaires des fonctionnaires : Valls confirme "le gel du point d'indice"

  4. Hier

    Valls : pas de remise en cause "du Smic"

  5. Hier

    Valls détaille son plan d'économies de 50 milliards

  6. Hier

    Bayrou sur le "Smic jeunes" : "Nous avons le devoir de dire non"

  7. Hier

    Bayrou : "les débuts de Valls sont réussis"

  8. Hier

    Oui, les animaux sont "doués de sensibilité"

  1. Hier

    Mariton : sur Valls, l'UMP a fait "une erreur d'appréciation"

  2. Hier

    Cambadélis officiellement élu premier secrétaire du PS

  3. Hier

    Cambadélis propose des "Etats généraux des socialistes"

  4. Hier

    Le microparti de Marine Le Pen dans le viseur de la justice

  5. Hier

    Didier Guillaume élu patron des sénateurs PS

  6. Hier

    Valérie Fourneyron hospitalisée pour un "syndrome méningé"

  7. Hier

    Un regroupement Haute-Normandie-Picardie ?

  8. Hier

    Laguiole : pour le maire, "on marche sur la tête"

  1. Hier

    Jean-Vincent Placé porte plainte pour diffamation

  2. Hier

    FN : Le Pen et Coûteaux, c'est fini

  3. Hier

    Affaire Gayet : Sophie Marceau traite Hollande de "goujat"

  4. Hier

    David Assouline ne veut plus être le porte-parole du PS

  5. Hier

    Manuel Valls en visite à Berlin

  6. Hier

    Bosser pour Ayrault, ça rapportait combien ?

  7. Hier

    Mélenchon : Hollande et Valls "comme deux olives dans un pressoir"

  8. Hier

    Jean-Vincent Placé sur Canal+ : "je me tire"

  1. Hier

    VIDÉO - Ukraine : Paris n'écarte pas de nouvelles sanctions

  2. Hier

    Hollande chute de 5 points, Valls populaire à 58%

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues
Evénement