LE 18H’ - Quand Raffarin pastiche Trierweiler

Par Fabienne Cosnay

Publié le 13 juin 2012 à 18h02 Mis à jour le 13 juin 2012 à 18h23

LEGISLATIVES - Les suites de l'affaire Trierweiler, Royal donnée perdante, voici notre carnet de campagne.

Besoin d’un brief sur la journée politique ? Europe1.fr vous propose un résumé de ce qui s’est passé aujourd’hui, en 3 minutes chrono’.

ILS L'ONT FAIT

# Le sondage du jour : Royal donnée battue

Ségolène Royal, dimanche soir, à La Rochelle

Ségolène Royal, dimanche soir, à La Rochelle © MAXPPP

Olivier Falorni, tombeur de Ségolène Royal ? C'est ce que laisse présager un sondage Ifop/Fiducial pour France Bleu La Rochelle, Sud Ouest et France 3 Poitou-Charentes réalisé lundi et mardi, soit avant et après le tweet de soutien de Valérie Trierweiler au dissident socialiste. L'ancienne candidate à la présidentielle serait très largement battue dans la première circonscription de la Rochelle, avec 42% des voix contre 58% pour son rival Olivier Falorni. Le candidat dissident profiterait pleinement des voix des élec teurs de l'UMP.

# Le chiffre du jour : 450.000 euros

C'était l'une des promesses de campagne de François Hollande. Le ministre de l'Economie Pierre Moscovici a présenté mercredi le projet de décret visant à encadrer les rémunérations pour les dirigeants des entreprises à capitaux publics. Celles-ci seront plafonnées , dès 2012 ou 2013, à 450.000 euros annuels.

ILS L'ONT DIT

# Le tweet du jour : Raffarin pastiche Trierweiler

Jean-Pierre Raffarin a de l'humour. L'ancien Premier ministre a pastiché sur son compte Twitter le message de soutien de Valérie Trierweiler à Olivier Falorni, pour soutenir un inconnu du grand public, Olivier Chartier, candidat UMP dans la 2e circonscription de la Vienne. Voilà ce que ça donne.


# La confidence du jour : "Allo Ségolène, c'est François…"

C'est le Nouvel Obs qui rapporte la confidence. Valérie Trierweiler n'aurait pas supporté un coup de fil passé par François Hollande à son ex-compagne, en difficulté dans la première circonscription de La Rochelle, dimanche soir. "Allô Ségolène, c'est François... Ce dimanche soir de premier tour des législatives, dans la voiture qui le ramène de Tulle, Hollande est pendu au téléphone", rapporte l'hebdomadaire. Le président tente de "requinquer" Ségolène Royal. Une attention de trop pour Valérie Trierweiler.

  • a a
2

En ce moment sur Europe 1

Les dernières infos politiques
  1. Hier

    Hollande "souhaite un plein succès" à Bouteflika

  2. Hier

    Valérie Fourneyron est sortie de l'hôpital

  3. Hier

    Hollande déclare n'avoir "aucune raison d'être candidat" si le chômage ne baisse pas

  4. Hier

    Hollande : Aquilino Morelle a "pris la seule décision qui convienne"

  5. Hier

    Présidence de Lille Métropole : Castelain succède à Aubry

  6. Hier

    Aquilino Morelle annonce sa démission

  7. Hier

    Non, Morelle n’avait pas demandé l’autorisation à l’Igas

  8. Hier

    EELV "ne votera pas en l'état" le plan d'économies de Valls

  1. Hier

    La visite de Hollande en Auvergne, "c'est râpé"

  2. Hier

    "Affaire Morelle" : Cambadélis monte au créneau

  3. Hier

    "A. Morelle doit démissionner", tweete un député PS

  4. Hier

    Le PS va lever sa tutelle sur les fédérations des Bouches-du-Rhône et du Pas-de-Calais

  5. Hier

    Jean-Marie Le Pen : en 2002, "nous n'étions pas prêts"

  6. Hier

    Liens avec les labos : la réponse d'Aquilino Morelle

  7. Hier

    Pour Valandrey, Trierweiler a été "humiliée"

  8. Hier

    RSA : Cambadélis demande "un petit coup de pouce"

  1. Hier

    Cambadélis : "Valls a pris le taureau par les cornes"

  2. Hier

    Cohn-Bendit : "Je laisse la place aux générations montantes"

  3. Hier

    Voynet nommée à l'Igas, Bartolone voit rouge

  4. Hier

    Catherine Deneuve tacle Sophie Marceau et défend Hollande

  5. Hier

    En fait, Noël Mamère va cumuler

  6. Hier

    Gérard Collomb réélu président du Grand Lyon

  7. Hier

    Bruno Le Roux tente d'étouffer la fronde des députés PS

  8. Hier

    Une partie du PS "atterrée" par les annonces de Valls

  1. Hier

    Les vibrants adieux de Cohn-Bendit au Parlement européen

  2. Hier

    Tarifs d’EDF : Royal laisse les experts sceptiques

  3. Hier

    Salaires des fonctionnaires : Valls confirme "le gel du point d'indice"

  4. Hier

    Valls : pas de remise en cause "du Smic"

  5. Hier

    Valls détaille son plan d'économies de 50 milliards

  6. Hier

    Bayrou sur le "Smic jeunes" : "Nous avons le devoir de dire non"

  7. Hier

    Bayrou : "les débuts de Valls sont réussis"

  8. Hier

    Oui, les animaux sont "doués de sensibilité"

  1. Hier

    Mariton : sur Valls, l'UMP a fait "une erreur d'appréciation"

  2. Hier

    Cambadélis officiellement élu premier secrétaire du PS

  3. Hier

    Cambadélis propose des "Etats généraux des socialistes"

  4. Hier

    Le microparti de Marine Le Pen dans le viseur de la justice

  5. Hier

    Didier Guillaume élu patron des sénateurs PS

  6. Hier

    Valérie Fourneyron hospitalisée pour un "syndrome méningé"

  7. Hier

    Un regroupement Haute-Normandie-Picardie ?

  8. Hier

    Laguiole : pour le maire, "on marche sur la tête"

  1. Hier

    Jean-Vincent Placé porte plainte pour diffamation

  2. Hier

    FN : Le Pen et Coûteaux, c'est fini

  3. Hier

    Affaire Gayet : Sophie Marceau traite Hollande de "goujat"

  4. Hier

    David Assouline ne veut plus être le porte-parole du PS

  5. Hier

    Manuel Valls en visite à Berlin

  6. Hier

    Bosser pour Ayrault, ça rapportait combien ?

  7. Hier

    Mélenchon : Hollande et Valls "comme deux olives dans un pressoir"

  8. Hier

    Jean-Vincent Placé sur Canal+ : "je me tire"

  1. Hier

    VIDÉO - Ukraine : Paris n'écarte pas de nouvelles sanctions

  2. Hier

    Hollande chute de 5 points, Valls populaire à 58%

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues
Evénement