Et encore un revers au Sénat

Par Fannie Rascle avec agences

Publié le 28 novembre 2012 à 21h31 Mis à jour le 28 novembre 2012 à 21h36

"Ce n'est pas une élection politique"

Le Sénat © CAPTURE D'ECRAN SENAT.FR

Le premier budget du quinquennat a été retoqué mercredi, après la défection des communistes.

La majorité de gauche sénatoriale n’a, théoriquement, que six voix d’avance sur la droite UMP et UDI-UC centriste. Six petites voix qui n’en finissent plus de contrarier François Hollande et la politique qu’il souhaiterait mettre en place. Nouvelle illustration mercredi.

Le rejet du jour. Le premier budget du quinquennat Hollande prévoyait 24 milliards de hausse d'impôts. Il a donc été mis en échec par 165 voix contre 156. Et ce avant même la fin de son examen, avec le rejet de son volet recettes. Les communistes ont fait bande à part en s'abstenant alors que les trois autres groupes de gauche PS, Ecologistes et RDSE (à majorité PRG) ont voté pour.

Ce qu’en dit le gouvernement. Pas de panique, c’est le message distillé par le gouvernement mercredi. Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls a regretté, sur BFMTV, que le parti communiste "joigne ses voix avec celles de la droite". Mais il a rappelé que "l'Assemblée nationale aura le dernier mot".

De fait, le texte repartira pour une nouvelle lecture à l'Assemblée puis au Sénat avant que les députés n'aient finalement le dernier mot. Le Sénat, une embûche pour rien ?

Les précédents. Le problème pour l’Elysée, c’est que ce rejet d’un texte, qui plus est important, est le quatrième du genre au Sénat. Déjà ceux sur l'énergie, la programmation budgétaire 2012-2017 et le projet de budget de la Sécu, ont été retoqués au cours des dernières semaines, à chaque fois à la suite d'une fronde des communistes.

>> LE POINT DE VUE DE - "Nous ne sommes pas alliés à l'UMP"

La stratégie des communistes, c'est quoi ? "Nous ne votons pas pour ce qui nous paraît contraire à nos engagements et aux chances de réussite de la gauche", se justifient les communistes dans une lettre ouverte reprochant au gouvernement de "n'avoir pas vu ou plutôt, pas voulu voir le rôle charnière de notre groupe". Pour les communistes, le casse-tête est le suivant : ils ne sont ni dans l'opposition, ni dans la majorité, jouant une stratégie... à part. Avec une échéance : les municipales de 2014 où ils pourraient attirer les voix des déçus éventuels de la majorité Hollande.

>> A LIRE AUSSI - A quoi jouent les communistes ?

  • a a
5

Et aussi

> Suivez l'info Europe 1 en continu sur , et réagissez sur

En ce moment sur Europe 1

Les dernières infos politiques
  1. 10h06

    Paul-Jean Ortiz, conseiller diplomatique de Hollande, est mort

  2. 08h50

    Hulot : Fessenheim, "je m’en fiche"

  3. 08h27

    Hulot "très enthousiaste sur cette loi" de transition énergétique

  4. Hier

    LCI : l'UMP dénonce des connivences entre le CSA et la gauche

  5. Hier

    Le Journal officiel bientôt plus imprimé ?

  6. Hier

    Goasguen : "Sarkozy est l’ennemi public numéro 1"

  7. Hier

    Hollande propose Moscovici comme commissaire européen

  8. Hier

    Autoroute A831 : Royal dénonce les attaques "brutales et misogynes"

  1. Hier

    Quand Juppé redressait fiscalement Estrosi

  2. Hier

    Moscovici candidat pour un poste de commissaire européen

  3. Hier

    La nouvelle affaire Sarkozy ? "Cela commence à faire beaucoup !" (UMP)

  4. Hier

    Le FN censuré dans L’amour est dans le pré

  5. Hier

    Sarkozy visé par une nouvelle enquête sur la campagne de 2007

  6. Hier

    Lutte contre l'antisémitisme et le racisme : vers une mission interministérielle

  7. Hier

    Chelles : le portrait de Sarkozy trône toujours

  8. Hier

    Hayange : un maire FN repeint une œuvre d'art, l'artiste fâché

  1. Hier

    Vallaud-Belkacem : "Les colonies de vacances sont extrêmement surveillées"

  2. Hier

    Les studieuses vacances du président Hollande

  3. Hier

    Vallaud-Belkacem : "L'UMP a donné à voir une image qui n'est pas à son honneur"

  4. Hier

    Sarkozy au Congo pour une conférence

  5. Hier

    Air Algérie : "se donner du temps pour y voir plus clair"

  6. Hier

    Quand NKM traite Copé de "merde"

  7. Hier

    Transparence : qu'ont déclaré les parlementaires ?

  8. Hier

    Manif pro-palestinienne de samedi : "les organisateurs seront reçus"

  1. Hier

    Gaston Flosse va saisir la CEDH

  2. Hier

    L'Assemblée donne son feu vert à la France à 13 régions

  3. Hier

    Manif propalestinienne : sans le citer, Valls critique un maire écolo

  4. Hier

    Fillon et ses 300.000 euros de billets d'avion payés par l'UMP

  5. Hier

    Hollande dément les rumeurs de mariage avec Julie Gayet

  6. Hier

    Jean-Marie Le Guen "espère qu'il n'y aura pas de violences" à la manifestation pro-palestinienne

  7. Hier

    Fatigué, Mélenchon va prendre du recul

  8. Hier

    Zone euro : le lapsus de Pierre Moscovici

  1. Hier

    Les pro-ours demandent la démission de Royal

  2. Hier

    Hollande va rencontrer les représentants des cultes

  3. Hier

    Le Maire reproche à Valls sa présence sur le Tour de France

  4. Hier

    A Gaza, "la France doit prendre une initiative", estime Le Maire

  5. Hier

    Emeutes à Sarcelles : "intolérable" pour Valls

  6. Hier

    Réforme territoriale : Valls regrette la "réaction disproportionnée" d'Aubry

  7. Hier

    Hollande : "aucun acte raciste ou antisémite ne sera toléré"

  8. Hier

    UMP : Fillon attaque Sarkozy, Estrosi réplique

  1. Hier

    Pour Fillon, Sarkozy ne devrait pas briguer la présidence de l'UMP

  2. Hier

    Aubry règle ses comptes

  3. Hier

    Cazeneuve : "dans ce pays, la réforme est possible !"

  4. Hier

    TGV-TER : "la maintenance est défaillante" selon Cuvillier

  5. Hier

    Assemblée nationale : la France à 13 régions adoptée

  6. Hier

    Bygmalion serait placée en liquidation judiciaire

  7. Hier

    Ukraine : Hollande fait part "de son immense émotion"

  8. Hier

    Les déclarations d'intérêts des parlementaires bientôt dévoilées

  1. Hier

    Le gouvernement demande aux vols français d'éviter l'espace aérien ukrainien

  2. Hier

    Carcassonne : victime d'un "coup de chaud", Le Foll écourte une visite

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues
Evénement