Et Sarkozy redevint un simple citoyen

Par Gaétan Supertino

Publié le 15 mai 2012 à 12h58 Mis à jour le 15 mai 2012 à 18h48

© CAPTURE D'ECRAN FRANCE 2

Nicolas Sarkozy a remis les clés de l'Elysée à François Hollande mardi.

Il est 10h moins quelques minutes. La voiture de François Hollande s'approche de l'Elysée. Nicolas Sarkozy sert la main du personnel du Palais, sous leurs applaudissements et les "Nicolas merci!", "I love you!" ou autres "Nicolas Sarkozy, 2012-2017", de ses supporters entassés dans la cour.

Celui qui est encore président de la république pour quelques secondes remonte ensuite les marches, devant la porte du Palais. François Hollande arrive, sort de sa voiture et avance vers lui. Le visage légèrement crispé, Nicolas Sarkozy attend que celui-ci traverse la quasi-totalité de la cour, avant de descendre les marches pour le rejoindre.

Serrages de mains cordiaux et sans chaleur

Premier serrage de mains. Nicolas Sarkozy a le sourire, il semble maintenant apaisé. Il échange quelques mots avec François Hollande, donne un furtif coup d'œil au ciel et remonte les marches à côté du nouveau président. Second serrage de mains. Le désormais ex-chef de l'Etat semble complètement détendu, même s'il ne sourit pas. Il parle, a la démarche légère, regarde les caméras. Puis rentre dans l'Elysée avec François Hollande.

Les deux hommes resteront 38 minutes à l'intérieur. Nicolas Sarkozy informe son successeur des affaires courantes en cours, le renseigne sur certains de ses collaborateurs, sur les otages français retenus à l'étranger, et lui donne peut-être les codes nucléaires.

"Nicolas dehors"

Puis les deux hommes finissent par sortir, suivis de Valérie Trierweiler et de Carla Bruni. Nicolas Sarkozy empoigne une ultime foi la main d'un François Hollande à l'air grave et d'une Valérie Trierweiler souriante. Il commence à partir, puis se retourne pour attendre sa femme.

Le couple traverse la cour de l'Elysée main dans la main, une première dans l'Histoire des passations de pouvoir, et rejoint sa voiture sous les applaudissements du public massé dans la cour. Le véhicule franchit les portes de la résidence présidentielle. Le public de la rue, un peu plus hostile que celui de la cour, lui dira au revoir sous les sifflets et autres chants de "Nicolas dehors" et "on a gagné". À l'intérieur de la voiture, le bras de celui qui n'est désormais plus président de la république sort de la fenêtre arrière droite et adresse un dernier salut à la foule. Les caméras filment le véhicule s'éloigner. Avant de se tourner à nouveau vers François Hollande.

  • a a
36

Et aussi

En ce moment sur Europe 1

Les dernières infos politiques
  1. Hier

    Royal et Valls : aucune contradiction sur l'autoroute A831

  2. Hier

    Hollande : "La France doit faire entendre sa voix"

  3. Hier

    Mariton : "A l'UMP, gardons nos nerfs !"

  4. Hier

    Autoroute A831 : non, Valls n'a pas désavoué Royal

  5. Hier

    Hollande, dix jours de vacances à la Lanterne

  6. Hier

    L'autoroute A9 rouverte après un nouvel incendie

  7. Hier

    La loi pour l'égalité hommes-femmes définitivement validée

  8. Hier

    Paul-Jean Ortiz, conseiller diplomatique de Hollande, est mort

  1. Hier

    Hulot : Fessenheim, "je m’en fiche"

  2. Hier

    Hulot "très enthousiaste sur cette loi" de transition énergétique

  3. Hier

    LCI : l'UMP dénonce des connivences entre le CSA et la gauche

  4. Hier

    Le Journal officiel bientôt plus imprimé ?

  5. Hier

    Goasguen : "Sarkozy est l’ennemi public numéro 1"

  6. Hier

    Hollande propose Moscovici comme commissaire européen

  7. Hier

    Autoroute A831 : Royal dénonce les attaques "brutales et misogynes"

  8. Hier

    Quand Juppé redressait fiscalement Estrosi

  1. Hier

    Moscovici candidat pour un poste de commissaire européen

  2. Hier

    La nouvelle affaire Sarkozy ? "Cela commence à faire beaucoup !" (UMP)

  3. Hier

    Le FN censuré dans L’amour est dans le pré

  4. Hier

    Sarkozy visé par une nouvelle enquête sur la campagne de 2007

  5. Hier

    Lutte contre l'antisémitisme et le racisme : vers une mission interministérielle

  6. Hier

    Chelles : le portrait de Sarkozy trône toujours

  7. Hier

    Hayange : un maire FN repeint une œuvre d'art, l'artiste fâché

  8. Hier

    Vallaud-Belkacem : "Les colonies de vacances sont extrêmement surveillées"

  1. Hier

    Les studieuses vacances du président Hollande

  2. Hier

    Vallaud-Belkacem : "L'UMP a donné à voir une image qui n'est pas à son honneur"

  3. Hier

    Sarkozy au Congo pour une conférence

  4. Hier

    Air Algérie : "se donner du temps pour y voir plus clair"

  5. Hier

    Quand NKM traite Copé de "merde"

  6. Hier

    Transparence : qu'ont déclaré les parlementaires ?

  7. Hier

    Manif pro-palestinienne de samedi : "les organisateurs seront reçus"

  8. Hier

    Gaston Flosse va saisir la CEDH

  1. Hier

    L'Assemblée donne son feu vert à la France à 13 régions

  2. Hier

    Manif propalestinienne : sans le citer, Valls critique un maire écolo

  3. Hier

    Fillon et ses 300.000 euros de billets d'avion payés par l'UMP

  4. Hier

    Hollande dément les rumeurs de mariage avec Julie Gayet

  5. Hier

    Jean-Marie Le Guen "espère qu'il n'y aura pas de violences" à la manifestation pro-palestinienne

  6. Hier

    Fatigué, Mélenchon va prendre du recul

  7. Hier

    Zone euro : le lapsus de Pierre Moscovici

  8. Hier

    Les pro-ours demandent la démission de Royal

  1. Hier

    Hollande va rencontrer les représentants des cultes

  2. Hier

    Le Maire reproche à Valls sa présence sur le Tour de France

  3. Hier

    A Gaza, "la France doit prendre une initiative", estime Le Maire

  4. Hier

    Emeutes à Sarcelles : "intolérable" pour Valls

  5. Hier

    Réforme territoriale : Valls regrette la "réaction disproportionnée" d'Aubry

  6. Hier

    Hollande : "aucun acte raciste ou antisémite ne sera toléré"

  7. Hier

    UMP : Fillon attaque Sarkozy, Estrosi réplique

  8. Hier

    Pour Fillon, Sarkozy ne devrait pas briguer la présidence de l'UMP

  1. Hier

    Aubry règle ses comptes

  2. Hier

    Cazeneuve : "dans ce pays, la réforme est possible !"

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues
Evénement