Et Fillon créa son anaphore

Par Fabienne Cosnay

Publié le 27 novembre 2012 à 13h35 Mis à jour le 27 novembre 2012 à 17h25

UMP : Fillon valide le principe du référendum

© REUTERS

VIDEO - L'ancien Premier ministre y a eu recours à six reprises, dans son discours, mardi.

Pour marteler un message, quoi de mieux qu'une anaphore. Cette figure de style, devenue populaire depuis le "Moi, président de la République" de François Hollande, a été utilisée, mardi matin, par François Fillon. L'ancien Premier ministre a décliné six fois la formule "Au nom de l'unité…".


Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

>>> L'anaphore selon Fillon :

• "Au nom de l'unité, je n'ai jamais attaqué mon concurrent malgré les critiques personnelles répétées dont j'ai été la cible".

• "Au nom de l'unité, j'ai, malgré les difficultés dans l'organisation de cette élection, accepté ce qui n'aurait jamais été toléré dans un véritable parti démocratique que le secrétaire général du mouvement puisse être, en même temps, candidat à l'élection à la présidence".

• "Au nom de l’unité et malgré les zones d’ombres, j’ai pris acte des résultats avant que les faits ne démontrent que trois fédérations aient été purement et simplement passées à la trappe".

• "Au nom de l’unité, j’ai proposé qu’Alain Juppé assume la direction provisoire de notre mouvement. Refus !"

• "Au nom de l’unité, j’ai soutenu la proposition de médiation d’Alain Juppé et j'avais indiqué que je me plierai à son jugement quel qu'il soit. Refus".

• "Au nom de l'unité, j'ai accepté dimanche à la demande d'Alain Juppé de saisir la Commission des recours. Rien n'y a fait".

  • a a
1

Et aussi

> Suivez l'info Europe 1 en continu sur , et réagissez sur

En ce moment sur Europe 1

Les dernières infos politiques
  1. 11h34

    Plan d’économies : Le Roux menace les députés PS frondeurs

  2. 11h04

    Royal dément interdire les décolletés dans son ministère

  3. 09h36

    Touraine pas gênée par "les décolletés légers" dans son ministère

  4. 08h04

    Sarkozy avec Giulia dans les rues de New York

  5. Hier

    VIDEO - Européennes : passe d’armes Morano-Philippot

  6. Hier

    Gaspard Gantzer nommé chef du pôle communication de l'Elysée

  7. Hier

    Morano : "je ne me représenterai pas aux législatives de 2017"

  8. Hier

    Philippot : "embaucher des Français sur des chantiers français, cela me semble logique"

  1. Hier

    Pour Morano, Philippot "angoisse même au sein de son propre parti"

  2. Hier

    Un maire FN refuse de commémorer l'abolition de l'esclavage

  3. Hier

    François Hollande hué : "Jaurès, il parlait pas comme vous"

  4. Hier

    A Mantes-la-Ville, un comité pour mettre le FN "sous surveillance"

  5. Hier

    Le Parlement siègera en session extraordinaire en juillet

  6. Hier

    Wauquiez : "il faut une Europe à plusieurs vitesses"

  7. Hier

    Cahuzac : "le prix de la vérité était trop lourd"

  8. Hier

    Manifestation des Femen contre le FN

  1. Hier

    Fabius prône l’ouverture des magasins le dimanche

  2. Hier

    Apparu riposte au canular qui a dévoilé son numéro de téléphone

  3. Hier

    Les eurosceptiques anglais rejettent la main tendue du FN

  4. Hier

    Légion d'honneur : Me Kiejman et Renaud Lavillenie

  5. Hier

    Cambadélis : le PS "touché mais pas coulé"

  6. Hier

    Hollande "souhaite un plein succès" à Bouteflika

  7. Hier

    Valérie Fourneyron est sortie de l'hôpital

  8. Hier

    Hollande déclare n'avoir "aucune raison d'être candidat" si le chômage ne baisse pas

  1. Hier

    Hollande : Aquilino Morelle a "pris la seule décision qui convienne"

  2. Hier

    Présidence de Lille Métropole : Castelain succède à Aubry

  3. Hier

    Aquilino Morelle annonce sa démission

  4. Hier

    Non, Morelle n’avait pas demandé l’autorisation à l’Igas

  5. Hier

    EELV "ne votera pas en l'état" le plan d'économies de Valls

  6. Hier

    La visite de Hollande en Auvergne, "c'est râpé"

  7. Hier

    "Affaire Morelle" : Cambadélis monte au créneau

  8. Hier

    "A. Morelle doit démissionner", tweete un député PS

  1. Hier

    Le PS va lever sa tutelle sur les fédérations des Bouches-du-Rhône et du Pas-de-Calais

  2. Hier

    Jean-Marie Le Pen : en 2002, "nous n'étions pas prêts"

  3. Hier

    Liens avec les labos : la réponse d'Aquilino Morelle

  4. Hier

    Pour Valandrey, Trierweiler a été "humiliée"

  5. Hier

    RSA : Cambadélis demande "un petit coup de pouce"

  6. Hier

    Cambadélis : "Valls a pris le taureau par les cornes"

  7. Hier

    Cohn-Bendit : "Je laisse la place aux générations montantes"

  8. Hier

    Voynet nommée à l'Igas, Bartolone voit rouge

  1. Hier

    Catherine Deneuve tacle Sophie Marceau et défend Hollande

  2. Hier

    En fait, Noël Mamère va cumuler

  3. Hier

    Gérard Collomb réélu président du Grand Lyon

  4. Hier

    Bruno Le Roux tente d'étouffer la fronde des députés PS

  5. Hier

    Une partie du PS "atterrée" par les annonces de Valls

  6. Hier

    Les vibrants adieux de Cohn-Bendit au Parlement européen

  7. Hier

    Tarifs d’EDF : Royal laisse les experts sceptiques

  8. Hier

    Salaires des fonctionnaires : Valls confirme "le gel du point d'indice"

  1. Hier

    Valls : pas de remise en cause "du Smic"

  2. Hier

    Valls détaille son plan d'économies de 50 milliards

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues
Evénement