EXCLUSIF - Qui remporterait le premier tour de la présidentielle aujourd’hui ?

Par Rémi Duchemin

Publié le 17 avril 2013 à 19h41 Mis à jour le 18 avril 2013 à 08h51

EXCLUSIF - Qui remporterait le premier tour de la présidentielle aujourd’hui ?

© MICKAEL ROBIN/EUROPE 1

30% des Français choisiraient Sarkozy, devant Hollande et Le Pen à 22% chacun, selon notre sondage Europe1/Ifop-Fiducial publié mercredi.

On refait le match. Si le premier tour de l’élection présidentielle avait lieu dimanche, Nicolas Sarkozy arriverait en tête avec 30% des suffrages, devant François Hollande et Marine Le Pen, à 22% chacun. C’est le résultat d’un sondage exclusif Ifop-Fiducial pour Europe 1, publié mercredi, portant sur les intentions de vote des Français, sur la base du casting du 22 avril 2012.

Il y a un an presque jour pour jour, l’actuel pensionnaire de l’Elysée était arrivé en tête avec 28,6% des suffrages exprimés, devant l’ancien président, à 27,2% et Marine Le Pen, troisième avec un score de 17,9%. Les intentions de vote en avril 2013, qui n’ont de valeur qu’indicative, dessinent un scénario différent. Décryptage.

>> DOCUMENT EXCLUSIF - L’intégralité du sondage

Hollande Le Pen au coude-à-coude. Voilà bien le principal enseignement de ce premier tour fictif : François Hollande et Marine Le Pen à égalité, à 22% des voix. Et tant la chute de l’actuel président (-6,63%) que la montée de la patronne du FN (+4,1%), sont notables. Dans ce contexte, et si l’on prend en compte les marges d’erreur - de l’ordre de 1,8% en l’occurrence - inhérentes à ce genre d’étude, impossible de savoir qui serait qualifié pour cet hypothétique second tour. Mais le fait même qu’un tel duel existerait est en soi une sensation.

L'analyse d'Alexandre Kara, chef du service politique d'Europe 1 :

Sarkozy largement en tête. Contrairement au 22 avril 2012, Nicolas Sarkozy arriverait donc en tête en cas de nouveau vote. Et avec un meilleur score. L’ancien président recueillerait en effet 30% des voix. Soit près de 2,8 points de mieux qu’il y a un an. Une bonne nouvelle pour la droite, à relativiser toutefois. Car à la même question, posée en octobre 2012, ils étaient déjà 29,5% à citer son nom. Nicolas Sarkozy ne semble donc pas profiter des récents déboires de François Hollande. Le vrai motif de satisfaction, pour l’ex-chef de l’Etat ne provient en fait pas du score ni de la place, mais de le distance, 8 points, avec ses poursuivants.

Et les autres ? Pas de bouleversement chez les sept autres candidats présents au premier tour de l’élection de 2012. Jean-Luc Mélenchon, avec 11% des voix (+0,1%) resterait quatrième, devant François Bayrou (10%, +0,9%). L’écologiste Eva Joly, 2,3% en 2012, ferait pire en 2013 avec seulement 1,5% des voix. Elle serait même devancée par Nicolas Dupont-Aignan, à 2% (+0,2%). Les trois autres candidats Philippe Poutou (1%), Nathalie Arthaud (0,5%) et Jacques Cheminade (moins de 0,5%) resteraient à des niveaux confidentiels.

> Suivez l'info Europe 1 en continu sur , et réagissez sur

  • a a
102

En ce moment sur Europe 1

Les dernières infos politiques
  1. Hier

    Hollande "souhaite un plein succès" à Bouteflika

  2. Hier

    Valérie Fourneyron est sortie de l'hôpital

  3. Hier

    Hollande déclare n'avoir "aucune raison d'être candidat" si le chômage ne baisse pas

  4. Hier

    Hollande : Aquilino Morelle a "pris la seule décision qui convienne"

  5. Hier

    Présidence de Lille Métropole : Castelain succède à Aubry

  6. Hier

    Aquilino Morelle annonce sa démission

  7. Hier

    Non, Morelle n’avait pas demandé l’autorisation à l’Igas

  8. Hier

    EELV "ne votera pas en l'état" le plan d'économies de Valls

  1. Hier

    La visite de Hollande en Auvergne, "c'est râpé"

  2. Hier

    "Affaire Morelle" : Cambadélis monte au créneau

  3. Hier

    "A. Morelle doit démissionner", tweete un député PS

  4. Hier

    Le PS va lever sa tutelle sur les fédérations des Bouches-du-Rhône et du Pas-de-Calais

  5. Hier

    Jean-Marie Le Pen : en 2002, "nous n'étions pas prêts"

  6. Hier

    Liens avec les labos : la réponse d'Aquilino Morelle

  7. Hier

    Pour Valandrey, Trierweiler a été "humiliée"

  8. Hier

    RSA : Cambadélis demande "un petit coup de pouce"

  1. Hier

    Cambadélis : "Valls a pris le taureau par les cornes"

  2. Hier

    Cohn-Bendit : "Je laisse la place aux générations montantes"

  3. Hier

    Voynet nommée à l'Igas, Bartolone voit rouge

  4. Hier

    Catherine Deneuve tacle Sophie Marceau et défend Hollande

  5. Hier

    En fait, Noël Mamère va cumuler

  6. Hier

    Gérard Collomb réélu président du Grand Lyon

  7. Hier

    Bruno Le Roux tente d'étouffer la fronde des députés PS

  8. Hier

    Une partie du PS "atterrée" par les annonces de Valls

  1. Hier

    Les vibrants adieux de Cohn-Bendit au Parlement européen

  2. Hier

    Tarifs d’EDF : Royal laisse les experts sceptiques

  3. Hier

    Salaires des fonctionnaires : Valls confirme "le gel du point d'indice"

  4. Hier

    Valls : pas de remise en cause "du Smic"

  5. Hier

    Valls détaille son plan d'économies de 50 milliards

  6. Hier

    Bayrou sur le "Smic jeunes" : "Nous avons le devoir de dire non"

  7. Hier

    Bayrou : "les débuts de Valls sont réussis"

  8. Hier

    Oui, les animaux sont "doués de sensibilité"

  1. Hier

    Mariton : sur Valls, l'UMP a fait "une erreur d'appréciation"

  2. Hier

    Cambadélis officiellement élu premier secrétaire du PS

  3. Hier

    Cambadélis propose des "Etats généraux des socialistes"

  4. Hier

    Le microparti de Marine Le Pen dans le viseur de la justice

  5. Hier

    Didier Guillaume élu patron des sénateurs PS

  6. Hier

    Valérie Fourneyron hospitalisée pour un "syndrome méningé"

  7. Hier

    Un regroupement Haute-Normandie-Picardie ?

  8. Hier

    Laguiole : pour le maire, "on marche sur la tête"

  1. Hier

    Jean-Vincent Placé porte plainte pour diffamation

  2. Hier

    FN : Le Pen et Coûteaux, c'est fini

  3. Hier

    Affaire Gayet : Sophie Marceau traite Hollande de "goujat"

  4. Hier

    David Assouline ne veut plus être le porte-parole du PS

  5. Hier

    Manuel Valls en visite à Berlin

  6. Hier

    Bosser pour Ayrault, ça rapportait combien ?

  7. Hier

    Mélenchon : Hollande et Valls "comme deux olives dans un pressoir"

  8. Hier

    Jean-Vincent Placé sur Canal+ : "je me tire"

  1. Hier

    VIDÉO - Ukraine : Paris n'écarte pas de nouvelles sanctions

  2. Hier

    Hollande chute de 5 points, Valls populaire à 58%

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues
Evénement