Des figurants sur le chemin de Sarkozy

Par Marion Sauveur et Martin Feneau

Publié le 3 février 2012 à 06h24 Mis à jour le 3 février 2012 à 06h27

L'Elysée aurait expressément demandé au responsable du chantier qu'a visité Nicolas Sarkozy jeudi de doubler le personnel. La raison ? Garantir une présence importante sur le site.

L'Elysée aurait expressément demandé au responsable du chantier qu'a visité Nicolas Sarkozy jeudi de doubler le personnel. La raison ? Garantir une présence importante sur le site. © REUTERS

EXCLU - Des personnes ont joué les ouvriers lors de la visite du président dans l'Essonne jeudi.

"Ils voulaient plus de monde autour de Nicolas Sarkozy". Un cadre du chantier de Mennecy, dans l'Essonne, qu'a visité jeudi le chef de l'Etat, s'est confié anonymement à Europe 1. Selon lui, l'Elysée aurait organisé dans les moindres détails ce déplacement, allant jusqu'à demander de doubler les effectifs le temps du passage du président.

De 60 à 120 ouvriers

Plusieurs dizaines de personnes, n'appartenant pas au chantier, seraient ainsi venues en plus de la soixantaine d'ouvriers présents quotidiennement, pour garantir une présence importante sur le site. Cette requête présidentielle n'est pas passée inaperçue aux yeux de ceux qui travaillent réellement sur le chantier.

"Il y en a qui sont venus d'autres chantiers", a affirmé l'un des ouvriers en intérim depuis plusieurs mois au micro d'Europe 1, assurant en avoir reconnu certains et ne pas s'être laissé berner. Des fournisseurs, des partenaires, des chefs de chantiers et même des inconnus parfois travaillant à l'autre bout du département francilien auraient été ainsi invités à venir faire de la figuration, selon un autre ouvrier. Ce dernier parle même de consignes patronales.

Les ouvriers et les faux ouvriers auraient été même priés de faire semblant de travailler devant la presse. Une consigne donnée, alors qu'à cause de la température glaciale ce jour, il leur était pourtant interdit de travailler. Aucun n'aurait dû se rendre sur le chantier. D'ailleurs, dès la fin de la visite, tous les ouvriers sont rentrés chez eux.

La possibilité pour tous d'"être présents"

Des consignes que l'Elysée ne nie pas. "Nous avons simplement voulu donner la possibilité d'être présents, à tous ceux qui ont, par le passé, ou auraient à l'avenir à travailler sur ce chantier", a expliqué le service communication de la présidence à Europe 1.

  • a a
122

Et aussi

En ce moment sur Europe 1

Les dernières infos politiques
  1. Hier

    Mariton : sur Valls, l'UMP a fait "une erreur d'appréciation"

  2. Hier

    Cambadélis officiellement élu premier secrétaire du PS

  3. Hier

    Cambadélis propose des "Etats généraux des socialistes"

  4. Hier

    Le microparti de Marine Le Pen dans le viseur de la justice

  5. Hier

    Didier Guillaume élu patron des sénateurs PS

  6. Hier

    Valérie Fourneyron hospitalisée pour un "syndrome méningé"

  7. Hier

    Un regroupement Haute-Normandie-Picardie ?

  8. Hier

    Laguiole : pour le maire, "on marche sur la tête"

  1. Hier

    Jean-Vincent Placé porte plainte pour diffamation

  2. Hier

    FN : Le Pen et Coûteaux, c'est fini

  3. Hier

    Affaire Gayet : Sophie Marceau traite Hollande de "goujat"

  4. Hier

    David Assouline ne veut plus être le porte-parole du PS

  5. Hier

    Manuel Valls en visite à Berlin

  6. Hier

    Bosser pour Ayrault, ça rapportait combien ?

  7. Hier

    Mélenchon : Hollande et Valls "comme deux olives dans un pressoir"

  8. Hier

    Jean-Vincent Placé sur Canal+ : "je me tire"

  1. Hier

    VIDÉO - Ukraine : Paris n'écarte pas de nouvelles sanctions

  2. Hier

    Hollande chute de 5 points, Valls populaire à 58%

  3. Hier

    Rocard a "sous-estimé le talent" de Valls

  4. Hier

    Delapierre : "Il faut résister à l’austérité"

  5. Hier

    60% des Français prêts au "big bang territorial"

  6. Hier

    55% des Français convaincus par le discours de Valls

  7. Hier

    Candidature de Paris aux JO 2014 : "il faut que ça ait un sens"

  8. Hier

    Homosexualité : Boutin reconnaît des "propos maladroits"

  1. Hier

    Marseille : le maire FN Stéphane Ravier chahuté

  2. Hier

    L’homosexualité, "une abomination" : une plainte contre Boutin

  3. Hier

    Harlem Désir est "totalement concentré sur sa tâche"

  4. Hier

    Le Pen : la réponse de Schulz, la mise au point de France 2

  5. Hier

    Clermont-Ferrand : le passé d'un élu embarrasse le FN

  6. Hier

    Le maire de Grenoble propose de vendre les caméras de sa ville

  7. Hier

    Dominique Baudis disait sa "fierté" de s'être battu contre la calomnie

  8. Hier

    Dominique Baudis, mort d'un hyperactif

  1. Hier

    Montebourg tape sur la méthode Ayrault

  2. Hier

    Popularité : Valls débute dans les hautes sphères

  3. Hier

    Cambadélis admet que Désir "n’a pas réussi" à la tête du PS

  4. Hier

    Carla Bruni : l'affaire Gayet "ne peut pas être privée"

  5. Hier

    Création d'une commission d'enquête sur "l'exil des forces vives"

  6. Hier

    Qui sont les nouveaux secrétaires d’État ?

  7. Hier

    Marseille : Ravier, maire FN, débutera par un mariage gay

  8. Hier

    Les ministres privés de portable

  1. Hier

    UMP : accusé de détournements, Fillon riposte

  2. Hier

    La chômeuse qui avait interpellé Copé se lance pour les européennes

  3. Hier

    Béziers : Ménard débarque le chef de la police municipale

  4. Hier

    Marine Le Pen refuse le débat, France 2 accepte

  5. Hier

    Jean-Pierre Jouyet, nouveau secrétaire général de l’Elysée

  6. Hier

    Valls va nommer "une douzaine" de secrétaires d'Etat

  7. Hier

    Le Maire : "Valls s'est métamorphosé en François Hollande"

  8. Hier

    Tête du PS : Désir a proposé Cambadélis

  1. Hier

    Bouches-du-Rhône : Guérini va créer son propre parti

  2. Hier

    Les députés accordent leur confiance à Valls

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues
Evénement