Copé dénonce Tous à poil, un livre pour enfants

Par Rémi Duchemin avec AFP

Publié le 10 février 2014 à 10h46 Mis à jour le 10 février 2014 à 19h52

Promis, en 2014, Copé va changer

© MaxPPP

Le président de l’UMP a fustigé cet ouvrage. Son auteure se défend. Vincent Peillon remet les points sur les I.

Jean-François Copé voudrait relancer la polémique sur l’enseignement supposé de la "théorie du genre" à l’école qu’il ne s’y prendrait pas autrement. Dimanche soir, le président de l’UMP a publiquement fustigé un livre pour enfants, recommandé selon lui par le Centre national de documentation pédagogique (CNDP). Son titre : Tous à poil. "Quand j'ai vu ça, mon sang n'a fait qu'un tour", s’est emporté le député-maire de Meaux sur le plateau du Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro.

"On ne sait pas s'il faut sourire…" "Ça vient du Centre de documentation pédagogique, ça fait partie de la liste des livres recommandés aux enseignants pour faire la classe aux enfants de primaire", a affirmé Jean-François Copé. "On ne sait pas s'il faut sourire, mais comme c'est nos enfants, on n'a pas envie de sourire", a poursuivi l'ancien ministre en tournant les pages : "A poil le bébé, à poil la baby-sitter, à poil les voisins, à poil la mamie, à poil le chien... A poil la maîtresse... vous voyez, c'est bien pour l'autorité des professeurs !", a encore ironisé le président de l’UMP. "Il y a un moment où il va falloir qu'à Paris on atterrisse sur ce qui est en train de se faire dans ce pays. Le rôle des responsables de l'UMP, c'est de dire ‘ça suffit’", a-t-il conclu, accusant le gouvernement d'être "pétri d'idéologie".



"M. Copé va fabriquer des tordus et des frustrés". Des accusations balayées avec force par l’une des auteurs du livre, Claire Franek. "Il n’est pas du tout préconisé dans les dossiers ou dans les textes du Centre national de documentation pédagogique", précise d’abord l’écrivaine pour enfants à Europe 1. "L’idée de départ, c’était de constater qu’il y avait un regard sur le corps très, très négatif. Du coup, on s’était dit que ce serait marrant de considérer que le fait d’être nu, c’est quelque chose de très naturel", explique-telle.

"On n’a jamais cherché à être équivoque. Justement, c’est pouvoir dire ‘notre corps, même si on est nu, n’est pas destiné uniquement à un rapport sexuel’". Et pour Claire Franek, la démarche du président de l’UMP est dangereuse. "M. Copé va fabriquer des générations de tordus et de frustrés, parce que ça veut dire qu’il y a des livres et des sujets dont on ne peut pas parler avec les enfants. C’est très hypocrite", accuse-t-elle.

Le ministère de l'Education contredit Copé. Vincent Peillon a également réagi en fin de matinée. "Je veux que les uns et les autres reviennent à la raison, à la responsabilité et surtout laissent les enfants tranquilles dans ce temps électoral, et je le demande directement à M.Copé", écrit le ministre de l'Education nationale dans un communiqué. Par ailleurs, son ministère tient à préciser qu'il s'agit d'un livre recommandé sur une liste contenant une centaine d'autres ouvrages par une association encourageant la lecture chez les jeunes dans la Drôme et l'Ardèche, une liste reprise par l'académie de Grenoble. Le livre Tous à poil fait également partie des 500 ouvrages recommandés sur le site de l'ABCD de l'égalité, une expérience controversée mise en place par le ministère de l'Education nationale dans dix académies depuis la rentrée pour lutter contre les stéréotypes entre les sexes et accusée de vouloir introduire un prétendu enseignement de la "théorie du genre" dans les écoles.

"Légères améliorations" pour Michael Schumacher

INFO E1 - Les bibliothèques, nouvelle cible du Printemps français

EDUCATION - Théorie du genre, la rumeur qui affole les parents

FACT-CHECKING - "Théories du genre" : nos réponses aux rumeurs



  • a a
28

> Suivez l'info Europe 1 en continu sur , et réagissez sur

28 Commentaires

  1. Par guycorbi à 13:27 le 11/02/2014

    Coppé la buse de Meaux

    C'est quand même un bouquin paru en 2011 sous Sarko ! Mais Coppé ne l'avait pas lu, pourtant il y avait des images...

  2. Par alefthau à 09:42 le 11/02/2014

    "On ne sait pas s'il faut sourire…"

    c'est aussi "fort" que l'histoire du " pain au chocolat" , mais où va-t-il chercher toutes ces bêtises pour se ridiculiser ? a ce niveau c'est de l'Art !!!

  3. Par FOCAL67 à 08:57 le 11/02/2014

    ah bon?

    L'auteure du livre incriminé trouve que la nudité est naturelle. Soit, mais alors pourquoi un délit d'outrage à la pudeur en France? Elle veut que les enfants se rendent compte que les corps ne servent pas qu'aux rapports sexuels. Etonnant, assez jeunes pour qu'on leur explique la nudité avec des textes puérils mais assez âgés pour connaître les rapports sexuelle?

Tous les commentaires

En ce moment sur Europe 1

Les dernières infos politiques
  1. 06h25

    Voynet nommée à l'Igas, Bartolone voit rouge

  2. Hier

    Catherine Deneuve tacle Sophie Marceau et défend Hollande

  3. Hier

    En fait, Noël Mamère va cumuler

  4. Hier

    Gérard Collomb réélu président du Grand Lyon

  5. Hier

    A l'Assemblée, Bruno Le Roux tente d'étouffer la fronde au PS

  6. Hier

    Une partie du PS "atterrée" par les annonces de Valls

  7. Hier

    Les vibrants adieux de Cohn-Bendit au Parlement européen

  8. Hier

    Tarifs d’EDF : Royal laisse les experts sceptiques

  1. Hier

    Salaires des fonctionnaires : Valls confirme "le gel du point d'indice"

  2. Hier

    Valls : pas de remise en cause "du Smic"

  3. Hier

    Valls détaille son plan d'économies de 50 milliards

  4. Hier

    Bayrou sur le "Smic jeunes" : "Nous avons le devoir de dire non"

  5. Hier

    Bayrou : "les débuts de Valls sont réussis"

  6. Hier

    Oui, les animaux sont "doués de sensibilité"

  7. Hier

    Mariton : sur Valls, l'UMP a fait "une erreur d'appréciation"

  8. Hier

    Cambadélis officiellement élu premier secrétaire du PS

  1. Hier

    Cambadélis propose des "Etats généraux des socialistes"

  2. Hier

    Le microparti de Marine Le Pen dans le viseur de la justice

  3. Hier

    Didier Guillaume élu patron des sénateurs PS

  4. Hier

    Valérie Fourneyron hospitalisée pour un "syndrome méningé"

  5. Hier

    Un regroupement Haute-Normandie-Picardie ?

  6. Hier

    Laguiole : pour le maire, "on marche sur la tête"

  7. Hier

    Jean-Vincent Placé porte plainte pour diffamation

  8. Hier

    FN : Le Pen et Coûteaux, c'est fini

  1. Hier

    Affaire Gayet : Sophie Marceau traite Hollande de "goujat"

  2. Hier

    David Assouline ne veut plus être le porte-parole du PS

  3. Hier

    Manuel Valls en visite à Berlin

  4. Hier

    Bosser pour Ayrault, ça rapportait combien ?

  5. Hier

    Mélenchon : Hollande et Valls "comme deux olives dans un pressoir"

  6. Hier

    Jean-Vincent Placé sur Canal+ : "je me tire"

  7. Hier

    VIDÉO - Ukraine : Paris n'écarte pas de nouvelles sanctions

  8. Hier

    Hollande chute de 5 points, Valls populaire à 58%

  1. Hier

    Rocard a "sous-estimé le talent" de Valls

  2. Hier

    Delapierre : "Il faut résister à l’austérité"

  3. Hier

    60% des Français prêts au "big bang territorial"

  4. Hier

    55% des Français convaincus par le discours de Valls

  5. Hier

    Candidature de Paris aux JO 2014 : "il faut que ça ait un sens"

  6. Hier

    Homosexualité : Boutin reconnaît des "propos maladroits"

  7. Hier

    Marseille : le maire FN Stéphane Ravier chahuté

  8. Hier

    L’homosexualité, "une abomination" : une plainte contre Boutin

  1. Hier

    Harlem Désir est "totalement concentré sur sa tâche"

  2. Hier

    Le Pen : la réponse de Schulz, la mise au point de France 2

  3. Hier

    Clermont-Ferrand : le passé d'un élu embarrasse le FN

  4. Hier

    Le maire de Grenoble propose de vendre les caméras de sa ville

  5. Hier

    Dominique Baudis disait sa "fierté" de s'être battu contre la calomnie

  6. Hier

    Dominique Baudis, mort d'un hyperactif

  7. Hier

    Montebourg tape sur la méthode Ayrault

  8. Hier

    Popularité : Valls débute dans les hautes sphères

  1. Hier

    Cambadélis admet que Désir "n’a pas réussi" à la tête du PS

  2. Hier

    Carla Bruni : l'affaire Gayet "ne peut pas être privée"

L'actu politique
Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues
Evénement