Aubrac, "figure de la Résistance"

Par Fabienne Cosnay avec agences

Publié le 11 avril 2012 à 12h06 Mis à jour le 11 avril 2012 à 16h01

© REUTERS

REACTIONS - Les politiques ont été nombreux à lui rendre hommage, notamment sur Twitter.

Une "figure héroïque de la Résistance", "résistant de la première heure à la dernière", une figure emblématique majeure". De Nicolas Sarkozy à François Hollande, en passant par François Bayrou ou par le tweet maladroit de Salima Saa, les responsables politiques ont multiplié les hommages à Raymond Aubrac, mort mardi soir, à l'âge de 97 ans.

Dans un communiqué, l'Elysée a rendu hommage à "cette figure héroïque de la Résistance" et à sa femme Lucie Aubrac, décédée en 2007. "Ces héros de l'ombre qui ont sauvé l'honneur de la France, à un moment où elle semblait perdue, disparaissent les uns après les autres. Nous avons le devoir d'en maintenir le souvenir vivant au coeur de notre mémoire collective", écrit le chef de l'Etat.

"La force de résister à la barbarie nazie"

François Hollande a aussi un rendu un hommage appuyé à Raymond Aubrac qui lui avait récemment apporté son soutien. "Dans les périodes les plus sombres de l'histoire de notre pays, il fut, avec Lucie Aubrac dont nous célébrons en juin le centième anniversaire de la naissance, parmi ces justes qui trouvèrent, en eux-mêmes et au creuset des valeurs universelles que porte notre République, la force de résister à la barbarie nazie", a souligné le candidat socialiste dans un communiqué.

Raymond Aubrac avait pris position en faveur de François Hollande, en février dernier. Je suis persuadé que François Hollande président de la République française rendra au pays sa confiance et qu’il aidera tous les Français à mieux se projeter dans l’avenir", indiquait le résistant dans un message de soutien posté sur le site Internet du candidat.

Invité sur France Inter à réagir en direct à la disparition de Raymond Aubrac, François Bayrou a salué "son amour avec Lucie Aubrac, autre figure de la résistance décédée en 2007, un amour qui "fait légende", selon le leader centriste. Le PCF a, lui, rendu hommage à un couple qui restera "une source inépuisable d'inspiration dans les combats pour l'émancipation, la justice, la liberté, l'égalité et la fraternité.

La maladresse de Salima Saa

Sur Twitter, c'est l'hommage maladroit de Salima Saa, qui a retenu l'attention. La secrétaire nationale de l'UMP au développement urbain a écrit "Hommages à Raymond Aubrac, que vive son esprit de résistance ! On pense ce matin à sa femme Lucie". Or, Lucie Aubrac est morte en 2007.


Quelques heures plus tard, la responsable UMP a écrit un nouveau tweet, reconnaissant implicitement une maladresse dans la formulation de son premier tweet. "À tous les trolls surexcités de ce matin, mes excuses, je ne voulais pas dire Lucie vivante mais le souvenir du couple et de leur amour", se justifie Salima Saa.


  • a a
1

Et aussi

En ce moment sur Europe 1

Les dernières infos politiques
  1. Hier

    L'Assemblée valide la France à 13 régions

  2. Hier

    Manif propalestinienne : sans le citer, Valls critique un maire écolo

  3. Hier

    Fillon et ses 300.000 euros de billets d'avion payés par l'UMP

  4. Hier

    Hollande dément les rumeurs de mariage avec Julie Gayet

  5. Hier

    Jean-Marie Le Guen "espère qu'il n'y aura pas de violences" à la manifestation pro-palestinienne

  6. Hier

    Fatigué, Mélenchon va prendre du recul

  7. Hier

    Zone euro : le lapsus de Pierre Moscovici

  8. Hier

    Les pro-ours demandent la démission de Royal

  1. Hier

    Hollande va rencontrer les représentants des cultes

  2. Hier

    Le Maire reproche à Valls sa présence sur le Tour de France

  3. Hier

    A Gaza, "la France doit prendre une initiative", estime Le Maire

  4. Hier

    Emeutes à Sarcelles : "intolérable" pour Valls

  5. Hier

    Réforme territoriale : Valls regrette la "réaction disproportionnée" d'Aubry

  6. Hier

    Hollande : "aucun acte raciste ou antisémite ne sera toléré"

  7. Hier

    UMP : Fillon attaque Sarkozy, Estrosi réplique

  8. Hier

    Pour Fillon, Sarkozy ne devrait pas briguer la présidence de l'UMP

  1. Hier

    Aubry règle ses comptes

  2. Hier

    Cazeneuve : "dans ce pays, la réforme est possible !"

  3. Hier

    TGV-TER : "la maintenance est défaillante" selon Cuvillier

  4. Hier

    Assemblée nationale : la France à 13 régions adoptée

  5. Hier

    Bygmalion serait placée en liquidation judiciaire

  6. Hier

    Ukraine : Hollande fait part "de son immense émotion"

  7. Hier

    Les déclarations d'intérêts des parlementaires bientôt dévoilées

  8. Hier

    Le gouvernement demande aux vols français d'éviter l'espace aérien ukrainien

  1. Hier

    Carcassonne : victime d'un "coup de chaud", Le Foll écourte une visite

  2. Hier

    Quand les Femen perturbent une séance du Sénat

  3. Hier

    La réforme pénale définitivement adoptée

  4. Hier

    Présidence du Sénat : Didier Guillaume candidat

  5. Hier

    Sénatoriales : "Les jeux sont ouverts"

  6. Hier

    Avignon : Filippetti "part en courant" du Off

  7. Hier

    Costa Concordia : Royal mobilise un navire anti-pollution

  8. Hier

    Le doyen de la Cour de cassation tacle les Sarkozystes

  1. Hier

    UMP : trois licenciements pour "faute grave"

  2. Hier

    Hervé Cristiani, le chanteur de "Il est libre Max", est mort

  3. Hier

    Taubira : "l’opposition a des difficultés à accepter l’institution judiciaire"

  4. Hier

    "Le Centre sera tout seul, ce n’est quand même pas la mort"

  5. Hier

    Juppé : "je n’ai jamais dit que je serai candidat à la présidence de l’UMP"

  6. Hier

    Trierweiler a coûté 481.000 euros à l'Etat en 2013

  7. Hier

    Juppé : la réforme de la carte, "c’est en soi une bonne idée"

  8. Hier

    Juppé : "pas d’autre solution que le cessez-le-feu" à Gaza

  1. Hier

    Condamnation pour insultes à Taubira : "une décision politique" pour le FN

  2. Hier

    VIDÉO - D'excellentes bachelières acclamées par les députés

  3. Hier

    La Cour des comptes salue les progrès de l'Elysée

  4. Hier

    Le maire de Bastia redoute le Costa Concordia

  5. Hier

    14-Juillet : 7 millions de téléspectateurs pour Hollande

  6. Hier

    Réforme territoriale : les députés veulent une France à 13 régions

  7. Hier

    François Hollande attendu au Tchad samedi

  8. Hier

    Cambadélis évoque les "lunettes chiraquiennes" de Hollande

  1. Hier

    Popularité : Nicolas Sarkozy dévisse

  2. Hier

    Une tribune contre la GPA adressée à Hollande

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues
Evénement