Affaire DSK : peut-être "jamais de procès"

Par Hélène Favier

Publié le 7 juin 2011 à 09h22 Mis à jour le 7 juin 2011 à 11h40

Me Jean-Pierre Mignard

Me Jean-Pierre Mignard © EUROPE 1

L’avocat français Me Mignard estime, mardi, que des négociations sont encore très probables.

Dans l'affaire DSK, "il n'y a aucune raison objective qui permet aujourd'hui de penser qu'on ira plus vers un procès que vers une transaction finale. Il est tout à fait possible - à un moment donné - que les avocats de la plaignante négocient avec ceux de Dominique Strauss-Kahn", a analysé, mardi matin sur Europe 1, Me Jean-Pierre Mignard, avocat et membre de la Haute autorité chargée, au sein du PS, de veiller à leur bonne tenue de la primaire.

"Une zone grise"

Dominique Strauss-Kahn a plaidé lundi devant un tribunal de New York "non coupable" d'avoir tenté de violer une femme de chambre, une décision attendue ouvrant normalement la voie à un procès qui l'opposera à sa victime présumée.

Mais, dans le système américain, des négociations entre les deux parties restent encore possibles à tout moment. "Dans ces cas-là, le parquet peut abandonner l'accusation première et descendre très en bas dans la hiérarchie des incriminations", a précisé Me Jean-Pierre Mignard. "Qu’au lieu de cet acte sexuel criminel, on arrive à autre chose qui permette, par exemple, d’éviter la prison".

"Nous sommes souvent de ce type de faits, dans des zones grises qui effectivement ne vont pas satisfaire celles et ceux qui veulent des vérités absolues. Parce que la vérité judiciaire, ce n’est pas la vérité tout court et ce n’est pas la vérité philosophique", a-t-il encore détaillé, avant d’insister : "et on peut rester - malheureusement pour tout le monde - dans une zone grise".

Parole contre parole

Faute de témoin, le procès de Dominique Strauss-Kahn repose sur un duel parole contre parole entre l'ancien directeur du FMI et son accusatrice, une jeune guinéenne de 32 ans. Les conseils de DSK peuvent par exemple écorner le témoignage de l'accusatrice en quelques questions pièges, qui sèmeront le doute dans l'esprit d'au moins un juré, alors que l'unanimité est requise pour prononcer un verdict.

A l'inverse, le procureur peut évoquer à son gré les frasques passées de l'homme politique français, alors que d'autres accusations de viol se sont fait jour à l'occasion de cette affaire, même si elles n'ont pas donné lieu à des poursuites officielles.

>> Retrouvez toutes les dernières informations sur l'affaire DSK en cliquant ici

  • a a
17

Et aussi

En ce moment sur Europe 1

Les dernières infos politiques
  1. 10h37

    Le Journal officiel bientôt plus imprimé ?

  2. 07h34

    Goasguen : "Sarkozy est l’ennemi public numéro 1"

  3. Hier

    Hollande propose Moscovici comme commissaire européen

  4. Hier

    Autoroute A831 : Royal dénonce les attaques "brutales et misogynes"

  5. Hier

    Quand Juppé redressait fiscalement Estrosi

  6. Hier

    Moscovici candidat pour un poste de commissaire européen

  7. Hier

    La nouvelle affaire Sarkozy ? "Cela commence à faire beaucoup !" (UMP)

  8. Hier

    Le FN censuré dans L’amour est dans le pré

  1. Hier

    Sarkozy visé par une nouvelle enquête sur la campagne de 2007

  2. Hier

    Lutte contre l'antisémitisme et le racisme : vers une mission interministérielle

  3. Hier

    Chelles : le portrait de Sarkozy trône toujours

  4. Hier

    Hayange : un maire FN repeint une œuvre d'art, l'artiste fâché

  5. Hier

    Vallaud-Belkacem : "Les colonies de vacances sont extrêmement surveillées"

  6. Hier

    Les studieuses vacances du président Hollande

  7. Hier

    Vallaud-Belkacem : "L'UMP a donné à voir une image qui n'est pas à son honneur"

  8. Hier

    Sarkozy au Congo pour une conférence

  1. Hier

    Air Algérie : "se donner du temps pour y voir plus clair"

  2. Hier

    Quand NKM traite Copé de "merde"

  3. Hier

    Transparence : qu'ont déclaré les parlementaires ?

  4. Hier

    Manif pro-palestinienne de samedi : "les organisateurs seront reçus"

  5. Hier

    Gaston Flosse va saisir la CEDH

  6. Hier

    L'Assemblée donne son feu vert à la France à 13 régions

  7. Hier

    Manif propalestinienne : sans le citer, Valls critique un maire écolo

  8. Hier

    Fillon et ses 300.000 euros de billets d'avion payés par l'UMP

  1. Hier

    Hollande dément les rumeurs de mariage avec Julie Gayet

  2. Hier

    Jean-Marie Le Guen "espère qu'il n'y aura pas de violences" à la manifestation pro-palestinienne

  3. Hier

    Fatigué, Mélenchon va prendre du recul

  4. Hier

    Zone euro : le lapsus de Pierre Moscovici

  5. Hier

    Les pro-ours demandent la démission de Royal

  6. Hier

    Hollande va rencontrer les représentants des cultes

  7. Hier

    Le Maire reproche à Valls sa présence sur le Tour de France

  8. Hier

    A Gaza, "la France doit prendre une initiative", estime Le Maire

  1. Hier

    Emeutes à Sarcelles : "intolérable" pour Valls

  2. Hier

    Réforme territoriale : Valls regrette la "réaction disproportionnée" d'Aubry

  3. Hier

    Hollande : "aucun acte raciste ou antisémite ne sera toléré"

  4. Hier

    UMP : Fillon attaque Sarkozy, Estrosi réplique

  5. Hier

    Pour Fillon, Sarkozy ne devrait pas briguer la présidence de l'UMP

  6. Hier

    Aubry règle ses comptes

  7. Hier

    Cazeneuve : "dans ce pays, la réforme est possible !"

  8. Hier

    TGV-TER : "la maintenance est défaillante" selon Cuvillier

  1. Hier

    Assemblée nationale : la France à 13 régions adoptée

  2. Hier

    Bygmalion serait placée en liquidation judiciaire

  3. Hier

    Ukraine : Hollande fait part "de son immense émotion"

  4. Hier

    Les déclarations d'intérêts des parlementaires bientôt dévoilées

  5. Hier

    Le gouvernement demande aux vols français d'éviter l'espace aérien ukrainien

  6. Hier

    Carcassonne : victime d'un "coup de chaud", Le Foll écourte une visite

  7. Hier

    Quand les Femen perturbent une séance du Sénat

  8. Hier

    La réforme pénale définitivement adoptée

  1. Hier

    Présidence du Sénat : Didier Guillaume candidat

  2. Hier

    Sénatoriales : "Les jeux sont ouverts"

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues
Evénement