2012: Valls entre dans la danse

Par Hélène Favier

Publié le 19 juillet 2010 à 09h22 Mis à jour le 19 juillet 2010 à 11h51

Le député PS de l'Essonne Manuel Valls

Le député PS de l'Essonne Manuel Valls © EUROPE 1

Le député de l'Essonne part à la conquête de parrainages pour les primaires du PS.

"Seule l’élection présidentielle permettra le changement. Et c’est à ce rendez-vous de 2012 que je me prépare". Voulant incarner, selon ses propres termes, "la nouvelle génération", Manuel Valls (PS) a relancé lundi sur Europe 1 sa candidature aux primaires du PS, qui permettront de désigner le candidat socialiste pour l’élection présidentielle de 2012.

Une lettre aux élus PS

"Je prends ces primaires ouvertes et populaires très au sérieux et dès aujourd’hui, j’adresse une lettre à 12.000 élus et responsables socialistes pour obtenir leur parrainage. C’est une nouvelle étape dans ma candidature", a insisté le député de l'Essonne martelant "être déterminé" et "confiant".





Dans cette lettre, Manuel Valls "premier candidat déclaré aux primaires de la gauche dès juin 2009" se dit "prêt à incarner une gauche populaire et moderne et à figurer une nouvelle génération lucide et optimiste".

Pour se présenter aux primaires de la gauche, tous les candidats doivent recueillir les parrainages de 5% des parlementaires socialistes (17 parrainages) ou 5% des membres titulaires du Conseil national (16 parrainages), issus d'au moins dix départements et quatre régions, ou de 5% des maires socialistes des villes de plus de 10.000 habitants (16 parrainages).

Y-a-t-il une place pour Valls ?

Entre une éventuelle candidature à gauche de Martine Aubry (la patronne du PS) ou de Dominique Strauss-Kahn (président du FMI), la place de Manuel Valls semble pourtant étroite. Qu’importe : l’élu socialiste répète à l’envie qui il y a une "place pour la nouvelle génération" et qu’il poursuivra son parcours "en région, à partir d’octobre".

Pour financer cette "première partie de campagne", le député-maire d'Evry peut compter lui aussi sur une "micro-structure", un micro-parti. Mais tout reste "transparent", assure-t-il.

4% dans les sondages

Diplomate, Manuel Valls précise qu’il se "réjouit des sondages qui placent Martine Aubry ou DSK devant Nicolas Sarkozy".

Selon un sondage CSA, publié en juin, Dominique Strauss-Kahn arriverait largement en tête au premier tour de ces primaires du PS. Le directeur général du Fonds monétaire international obtiendrait 33% des voix des participants à ce scrutin, devant Martine Aubry, créditée de 12%, et l'ex-candidate à la présidentielle Ségolène Royal (10%). Suivent l'ancien responsable du parti François Hollande et Manuel Valls, tous deux à 4%....

  • a a
2

En ce moment sur Europe 1

Les dernières infos politiques
  1. 07h41

    Légion d'honneur : Me Kiejman et Renaud Lavillenie

  2. 07h35

    Cambadélis : le PS "touché mais pas coulé"

  3. Hier

    Hollande "souhaite un plein succès" à Bouteflika

  4. Hier

    Valérie Fourneyron est sortie de l'hôpital

  5. Hier

    Hollande déclare n'avoir "aucune raison d'être candidat" si le chômage ne baisse pas

  6. Hier

    Hollande : Aquilino Morelle a "pris la seule décision qui convienne"

  7. Hier

    Présidence de Lille Métropole : Castelain succède à Aubry

  8. Hier

    Aquilino Morelle annonce sa démission

  1. Hier

    Non, Morelle n’avait pas demandé l’autorisation à l’Igas

  2. Hier

    EELV "ne votera pas en l'état" le plan d'économies de Valls

  3. Hier

    La visite de Hollande en Auvergne, "c'est râpé"

  4. Hier

    "Affaire Morelle" : Cambadélis monte au créneau

  5. Hier

    "A. Morelle doit démissionner", tweete un député PS

  6. Hier

    Le PS va lever sa tutelle sur les fédérations des Bouches-du-Rhône et du Pas-de-Calais

  7. Hier

    Jean-Marie Le Pen : en 2002, "nous n'étions pas prêts"

  8. Hier

    Liens avec les labos : la réponse d'Aquilino Morelle

  1. Hier

    Pour Valandrey, Trierweiler a été "humiliée"

  2. Hier

    RSA : Cambadélis demande "un petit coup de pouce"

  3. Hier

    Cambadélis : "Valls a pris le taureau par les cornes"

  4. Hier

    Cohn-Bendit : "Je laisse la place aux générations montantes"

  5. Hier

    Voynet nommée à l'Igas, Bartolone voit rouge

  6. Hier

    Catherine Deneuve tacle Sophie Marceau et défend Hollande

  7. Hier

    En fait, Noël Mamère va cumuler

  8. Hier

    Gérard Collomb réélu président du Grand Lyon

  1. Hier

    Bruno Le Roux tente d'étouffer la fronde des députés PS

  2. Hier

    Une partie du PS "atterrée" par les annonces de Valls

  3. Hier

    Les vibrants adieux de Cohn-Bendit au Parlement européen

  4. Hier

    Tarifs d’EDF : Royal laisse les experts sceptiques

  5. Hier

    Salaires des fonctionnaires : Valls confirme "le gel du point d'indice"

  6. Hier

    Valls : pas de remise en cause "du Smic"

  7. Hier

    Valls détaille son plan d'économies de 50 milliards

  8. Hier

    Bayrou sur le "Smic jeunes" : "Nous avons le devoir de dire non"

  1. Hier

    Bayrou : "les débuts de Valls sont réussis"

  2. Hier

    Oui, les animaux sont "doués de sensibilité"

  3. Hier

    Mariton : sur Valls, l'UMP a fait "une erreur d'appréciation"

  4. Hier

    Cambadélis officiellement élu premier secrétaire du PS

  5. Hier

    Cambadélis propose des "Etats généraux des socialistes"

  6. Hier

    Le microparti de Marine Le Pen dans le viseur de la justice

  7. Hier

    Didier Guillaume élu patron des sénateurs PS

  8. Hier

    Valérie Fourneyron hospitalisée pour un "syndrome méningé"

  1. Hier

    Un regroupement Haute-Normandie-Picardie ?

  2. Hier

    Laguiole : pour le maire, "on marche sur la tête"

  3. Hier

    Jean-Vincent Placé porte plainte pour diffamation

  4. Hier

    FN : Le Pen et Coûteaux, c'est fini

  5. Hier

    Affaire Gayet : Sophie Marceau traite Hollande de "goujat"

  6. Hier

    David Assouline ne veut plus être le porte-parole du PS

  7. Hier

    Manuel Valls en visite à Berlin

  8. Hier

    Bosser pour Ayrault, ça rapportait combien ?

  1. Hier

    Mélenchon : Hollande et Valls "comme deux olives dans un pressoir"

  2. Hier

    Jean-Vincent Placé sur Canal+ : "je me tire"

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues
Evénement