Tunis : Chokri Belaïd a été enterré

Par Charles Carrasco, Maud Descamps avec Walid Berrissoul, envoyé spécial à Tunis.

Publié le 8 février 2013 à 11h30 Mis à jour le 8 février 2013 à 17h14

Des milliers de personnes sont venues rendre hommage à Chokri Belaïd.

Des milliers de personnes sont venues rendre hommage à Chokri Belaïd. © Reuters

EN DIRECT - Suivez la journée de grève générale, après l'assassinat d'un membre de l'opposition.

# L'ESSENTIEL

- Les Tunisiens ont enterré, vendredi, Chokri Belaïd, opposant à Ennahda, assassiné mercredi à Tunis.

- Des troubles ont éclaté : des casseurs ont incendié des voitures, agressé des civils et jeté des pierres sur la police.

- Une grève générale a été décrétée pour l'occasion dans le pays.

# MINUTE PAR MINUTE

16h45 : "Papa, qui t'as tué ?". C'est l'inscription que l'on peut lire sur le pull de la fille de Chokri Belaïd.

Tunis : Chokri Belaïd a été enterré

© Reuters

16h30. Une oraison funèbre. Hamma Hammami, dirigeant du Front populaire, la coalition de partis de gauche et d'extrême-gauche à laquelle appartenait l'opposant, a prononcé une oraison funèbre, avant que la foule n'observe une minute de silence solennel. Plusieurs personnes ont ensuite pris des pelles pour recouvrir de terre la dépouille de Chokri Belaïd.


Aucun représentant du gouvernement n'était présent.

16h15 : Son corps mis en terre. L'opposant tunisien, Chokri Belaïd a été enterré. Au moment de l'inhumation, des milliers de voix ont crié "Allah Akbar" (Dieu est le plus grand) avant d'entamer l'hymne national et de réciter la fatiha, premier verset du Coran.

15h30 : Des voitures incendiées. Près du cimetière, des manifestants ont mis le feu à des véhicules, selon Tuniscope.


Tunis : Chokri Belaïd a été enterré

© Reuters

15h : Quid des autres villes ? A Gafsa, bastion de partisans de Chokri Belaïd dans le bassin minier du sud de la Tunisie, des manifestants ont lancé des pierres et des cocktails Molotov contre la police qui a répliqué à l'aide de grenades lacrymogènes, selon des témoins. Dix mille personnes environ ont également manifesté à Sidi Bouzid, d'où est parti la "révolution du jasmin" de décembre 2010 et janvier 2011

14h30 : Une milice pro-islamiste annonce sa dissolution. Une antenne de la "Ligue de protection de la révolution", milice pro-islamiste accusée de violences politiques en Tunisie, a annoncé sa dissolution à Siliana, ville du nord-ouest ayant connu des affrontements sanglants en novembre sur fonds de révolte contre la misère.

14h10 : Le cimetière est noir de monde. Il y aurait plusieurs dizaines de milliers de personnes aux funérailles de Chokri Belaïd, selon des estimations de l'AFP et de médias tunisiens dont la chaîne privée Nessma TV. Le cimetière, son quartier et la mosquée qui s'y trouve sont noirs de monde.

"Le peuple veut la chute du régime", a scandé la foule dans l'entrée du cimetière.

Tunis : Chokri Belaïd a été enterré

© Reuters

Tunis : Chokri Belaïd a été enterré

© Reuters

13h50 : Lacrymogènes et échauffourées. La police a tiré des gaz lacrymogènes sur des dizaines de manifestants dans le centre de Tunis ainsi que des casseurs aux abords du cimetière où l'opposant Chokri Belaïd doit être inhumé. Des groupes de casseurs ont voulu attaquer des voitures face au cimetière et la police les a dispersés avec du gaz lacrymogène provoquant un bref mouvement de panique. La police a aussi pourchassé à coup de matraque et de gaz des jeunes manifestants scandant "dégage, dégage" sur l'avenue Habib Bourguiba.

12h45 : une foule immense. L'envoyé spécial d'Europe 1 marche au cœur de la foule qui accompagne le cercueil vers le cimetière. "Une foule immense", rapporte-t-il, "submergée par l'émotion".

12h30 : "Belaïd, repose en paix". Le cercueil, recouvert du drapeau national, a été placé ensuite sur une camionnette de l'armée. L'ancien avocat devait être inhumé dans l'après-midi au cimetière du Djellaz. "Belaïd, repose en paix, nous continuons la lutte", scandait la foule, en brandissant des portraits de l'opposant assassiné. On entendait aussi des slogans hostiles à Rached Ghannouchi, le chef d'Ennahda, le parti islamiste au pouvoir : "Ghannouchi, assassin, criminel", "La Tunisie est libre, terrorisme dehors".

11h43 : Le cercueil de Chokri Belaïd quitte la maison de la culture. Selon le blog tunisien nawaat, les soldats ont peiné à se frayer un chemin jusqu'à la dépouille de Chokri Belaïd. Une foule immense encercle la maison de culture du quartier de Djebal Jloud.


10h30 : Les Tunisiens se rassemblent. Quelque 3.000 personnes étaient rassemblées vers 10h30 vendredi à Djebel Jelloud, un quartier de la banlieue sud de Tunis, pour participer aux funérailles prévues en début d'après-midi de l'opposant assassiné, Chokri Belaïd, selon des journalistes de l'AFP. La foule, qui continue de grossir, est réunie devant la maison de la culture du quartier où le cercueil est exposé, couvert de fleurs. Une procession doit traverser le quartier pour rejoindre le cimetière voisin d'El-Jellaz où l'opposant sera mis en terre en début d'après-midi.


>> A lire également : le reportage de l'envoyé spécial d'Europe 1 à Tunis, ici.

10h05 : Tous les vols annulés. Tous les vols au départ et vers la Tunisie ont été annulés vendredi en raison de la grève générale décrétée dans le pays pour les obsèques de l'opposant assassiné Chokri Belaïd, a appris l'AFP auprès de l'aéroport de Tunis-Carthage.


09h00 : Le peuple joue son rôle. Pour l'ancien Premier ministre tunisien Beji Caid Essebsi, les résultats de l'actuel gouvernement ne sont pas fameux, mais "depuis la révolution de jasmin, le peuple tunisien joue enfin son rôle et demande des comptes au pouvoir", a-t-il estimé, vendredi matin sur Europe 1.

  • a a
0

Et aussi

> Suivez l'info Europe 1 en continu sur , et réagissez sur

En ce moment sur Europe 1

Le flash international
  1. Hier

    Sanctionnée, la Russie promet une hausse des prix de l'énergie

  2. Hier

    Les Turques sourient pour se moquer de leur ministre

  3. Hier

    Nigeria : la kamikaze n'avait que 10 ans

  4. Hier

    En Afghanistan, les Américains ont perdu la trace de milliers d'armes

  5. Hier

    Les soirées de l'ambassadeur de New York trop bruyantes pour ses voisins ?

  6. Hier

    Gaza : l'ONU dénonce l'attaque d'une école

  7. Hier

    Mort du dernier aviateur américain du bombardement d'Hiroshima

  8. Hier

    La France a évacué ses ressortissants de Libye

  9. Hier

    Belgique : Nemmouche inculpé pour "assassinat dans un contexte terroriste"

  10. Hier

    Guinée : une bousculade après un concert fait au moins 33 morts

  1. Hier

    Chavez est "heureux", c'est un "petit oiseau" qui le dit

  2. Hier

    Brésil : une usine à moustiques pour lutter contre... la dengue

  3. Hier

    Le célèbre "cornichon" de Londres est à vendre

  4. Hier

    Syrie : qui veut épouser un djihadiste ?

  5. Hier

    Europe et Etats-Unis sanctionnent la Russie

  6. Hier

    Violences à Gaza : le Hamas rejette toute trêve

  7. Hier

    Une lycéenne décapite une camarade : "je voulais tuer quelqu'un... pour voir"

  8. Hier

    Gaza : un bébé retiré vivant du ventre de sa mère morte

  9. Hier

    Air Algérie : "une question de jours" pour faire parler les boîtes noires (BEA)

  10. Hier

    Après avoir passé sa lune de miel sur le Concordia, il le détruit

  1. Hier

    La maison du chef du Hamas à Gaza pilonnée

  2. Hier

    Un avion contraint de se poser d'urgence à Bruxelles

  3. Hier

    Sarah Palin lance sa chaîne de télévision

  4. Hier

    Crash en Ukraine : l'enquête confirme "une forte explosion"

  5. Hier

    Israël : un missile tombe dans l'enceinte du plus grand hôpital de Gaza

  6. Hier

    L'équipage d'Air Algérie avait demandé à faire demi-tour

  7. Hier

    Un koala survit 90 km agrippé à une voiture, sur l'autoroute

  8. Hier

    Un père de famille tué par un avion sur une plage

  9. Hier

    MH17 : les experts font (encore) demi-tour

  10. Hier

    Gaza : la diplomatie internationale "manque de courage"

  1. Hier

    Japon : une ado tue et décapite une camarade de classe

  2. Hier

    Air Algérie : "si les boîtes noires sont exploitables, on saura rapidement"

  3. Hier

    Un djihadiste français arrêté au Maroc

  4. Hier

    La foudre fait un mort et huit blessés sur une plage

  5. Hier

    Gaza : nouvelle sommation de l'ONU pour un cessez-le-feu

  6. Hier

    Obama à Netanyahu : un cessez-le-feu "immédiat" est un "impératif stratégique"

  7. Hier

    Une manifestation pro-israélienne à Marseille

  8. Hier

    Crash d'Air Algérie: les boîtes noires en route pour la France

  9. Hier

    L’Iran réclame une aide humanitaire pour Gaza

  10. Hier

    Libye : la France enjoint ses ressortissants à quitter Tripoli

  1. Hier

    Air Algérie: une enquête judiciaire au Mali

  2. Hier

    Crash du vol MH17 : une mission militaire n'est "pas réaliste"

  3. Hier

    La RATP a lancé son premier tramway aux Etats-Unis

  4. Hier

    Ebola : un premier cas de virus confirmé au Sierra Leone

  5. Hier

    Gaza : le Hamas accepte une nouvelle trêve

  6. Hier

    Le Costa Concordia arrive dans le port de Gênes

  7. Hier

    Iran : coups de fouet pour avoir mangé pendant le Ramadan

  8. Hier

    Vol MH17 : les experts néerlandais annulent leur déplacement sur le site du crash

  9. Hier

    Gaza : le Hamas accepte une trêve humanitaire pour l'Aïd

  10. Hier

    Tunisie : deux soldats tués par un groupe "terroriste"

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues